Accueil / Loisir / Drones / Dopé à l’IA, ce drone se comporte tour à tour comme un avion et un hélicoptère

Dopé à l’IA, ce drone se comporte tour à tour comme un avion et un hélicoptère

le drone utiliser par me MIT CSAIL

Aussi versatile qu’il soit, un drone aura toujours une faiblesse : leurs rotors. Cette IA développée par le MIT CSAIL apporter une solution à ce problème.

La façon dont les drones se déplacent aujourd’hui est particulièrement énergivores. S’inspirant des avions, plus efficients, cette IA permettra d’augmenter l’autonomie de ces engins volants.

Un drone tout-public

Des chercheurs du MIT CSAIL, associés à d’autres de l’Université de Washington, conçoivent actuellement un nouveau design de drone tirant le meilleur des avions et des quadrirotors. Leurs travaux ont permis de développer un système d’intelligence artificielle permettant à une personne de concevoir un drone de taille et forme variable. 

Mais une fois réalisé, le drone pourra passer d’un type de vol à un autre, grâce à une simple commande. Selon les porteurs du projet, la technologie ne nécessitera aucune expertise particulière. Il faudra simplement attendre quelques instants, le temps que l’IA conçoivent une télécommande appropriée au drone rêvé par la personne.

Une IA pour un engin plus versatile

Actuellement, un drone hybride pouvant décoller comme un hélicoptère et voler comme un avion est particulièrement difficile à concevoir et à piloter. En effet, il disposera de deux systèmes différents nécessitant une commande spéciale pour passer de l’un à l’autre.  L’intelligence artificielle permettra de développer des systèmes de contrôle moins rigides.

Pour ce faire, les chercheurs ont eu recours à l’apprentissage par renforcement. Selon cette méthode, l’IA repère les différences entre les scénarios de vol en simulation et la réalité. Ensuite, l’IA va adapter la sensibilité de la télécommande aux réalités du terrain. De fait, plus besoin d’établir des modes “avion” et “hélicoptère” puisque l’IA permettra de passer de l’un à l’autre intuitivement.

En tout cas, les scientifiques espèrent trouver des applications de leurs procédés dans d’autres domaines. Néanmoins, la recherche sur les drones ne cesse de progresser. Prochainement, on pourrait se retrouver avec des drones qui volent continuellement jour et nuit. Wait and see…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *