[Medpi 2016] Se doucher connecté avec Hydrao

Douche connectée Hydrao

La sphère des objets connectés n’épargne rien. Pas même le secteur des pommeaux de douche, comme l’illustre Hydrao. Présente au Medpi 2016, cette startup française utilise un principe simple : indiquer le nombre de litres déjà dépensés via des lumières installées dans le pommeau.

Medpi 2016 : économiser de l’eau avec Hydrao

S’il y a bien un domaine dans lequel les objets connectés, et principalement ceux de la maison connectée, peuvent nous aider au quotidien, c’est bien celui des économies. On avait déjà les thermostats intelligents qui apprennent de nos habitudes et les ampoules connectées qui s’éteignent lorsqu’on s’éloigne, mais aujourd’hui, on peut réguler notre consommation en eau de manière connectée.

C’est en tout cas l’idée d’Hydrao, une startup basée à Grenoble qui propose un produit simple : un pommeau de douche. Enfin, pas si simple que ça puisque l’appareil est équipé de plusieurs LEDs et de toute une technologie, pour comptabiliser le nombre de litres d’eau utilisés et se connecter à votre smartphone.

Application Hydrao

C’est via l’application dédiée que vous pourrez modifier les paramètres du pommeau de douche. En bref, l’idée est d’associer une couleur à chaque seuil de consommation. Lorsque vous vous doucherez, le pommeau vous indiquera intuitivement où vous en êtes dans l’objectif de consommation que vous vous êtes fixés, ce qui vous aidera à vous doucher intelligent. Hydrao affirme ainsi que ce sont près de 25% d’économies qui peuvent être faites par douche, à la fois en chauffage et en eau.

Ce pommeau de douche connecté a l’avantage d’être compatible avec tous les systèmes de douche existant. Il fonctionne en Bluetooth Low Energy mais n’est pas dépendant du téléphone pour fonctionner, puisqu’il possède une mémoire autonome de près de 200 douches avant de synchroniser ses données avec l’appli. Du reste, il exploite le flux d’eau pour s’alimenter et n’a donc pas besoin de batterie.

Point négatif : le dispositif n’est pour l’instant disponible qu’en format douche. Nous aurions aimé pouvoir construire notre propre réseau salle de bain en connectant une douche et plusieurs éviers (et pourquoi pas des chasses d’eau) au même compte. Au Medpi 2016, le porte-parole d’Hydrao nous a tout de même avoué qu’il n’excluait pas l’idée d’étendre la gamme de ses produits à d’autres dispositifs du genre. A suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *