Accueil / Loisir / Gaming / Le HoloChess de Star Wars est presque une réalité

Le HoloChess de Star Wars est presque une réalité

Holochess SW4

Phil Tippett, l’un des créateurs de l’HoloChess de Star Wars épisode IV, présente aujourd’hui un jeu au design familier sur Kickstarter.

La scène culte de Star Wars – Un nouvel espoir va prendre vie. Phil Tippett, le créateur du jeu d’échec holographique original s’est associé à Mike Levine, un spécialiste des effets spéciaux et l’actuel PDG d’Happy Giant, un développeur de jeux mobiles pour présenter HoloGrid (grille virtuelle), un jeu mobile utilisant des cartes physiques et qui va ultérieurement évoluer en expérience de réalité virtuelle. Un HoloChess.

Star Wars : une source marketing inépuisable

Tippett et Levine ont ainsi fait une demande de 100.000 dollars à Kickstarter pour pouvoir créer le jeu, puis le mettre en vente en pack à un prix fixe. Celui-ci contiendrait également un plateau de jeu pour permettre aux puristes de jouer sans aucuns gadgets technologiques. Pour tous les autres, HoloGrid sera fourni avec un support pour les smartphones ou les tablettes, où une application sera à installer pour permettre au jeu de prendre vie.

HoloGrid

Le joueur pourra choisir son camp, ses sbires, ses sorts et ses monstres selon un éventail de classes et scanner ses cartes grâce à l’application mobile. Les monstres viendront alors à la vie, d’une façon familière.

Tippett a créé tous les personnages de l’HoloGrid, surfant sur la hype autour de la franchise Star Wars grâce à la sortie de l’épisode VII en décembre dernier, où l’HoloChess fait d’ailleurs une apparition sous forme de clin d’œil.

Levine est bien conscient que la réalité virtuelle est la prochaine attraction pour le grand public, mais il voit cette technologie dépasser le cadre du gaming. Après le droïde BB-8 de Sphero, les fans de Star Wars pourront bientôt profiter d’une immersion encore plus profonde.

HoloGrid Screen

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *