Accueil / Insolite / Hercule, le robot magasinier d’Amazon, débarque en France

Hercule, le robot magasinier d’Amazon, débarque en France

Robots Hercule d'Amazon

Hercule devrait s’occuper des colis des clients d’Amazon à partir de la prochaine rentrée. Le robot s’appelle en réalité H: Drive.

Hercule ne sera pas seul puisqu’ils seront plusieurs milliers de robots du même modèle à équiper ORY 4, le centre de distribution flambant neuf d’Amazon. Couvrant une superficie de 142 000 m2, ce dernier ouvrira ses portes en août prochain près d’Orly dans l’Essonne.

Un robot qui répond à l’évolution des besoins d’Amazon

Hercule a été conçu par Amazon Robotics, la filiale spécialisée dans la robotique du géant Américain de l’e-commerce. L’engin est déjà à pied d’oeuvre dans 25 des 175 sites de l’entreprise dans le monde. Dans l’entrepôt JFK 8 à New York (États-Unis), plusieurs milliers de Hercules facilitent ainsi le travail de quelque 2 500 ouvriers humains.

Ensemble, ces petites mains humaines et mécaniques réussissent à traiter jusqu’à 600 000 commandes en une journée (un record). Grâce à l’arrivée de Hercule, le délai de livraison est ainsi passé de 48 h à 24 h, la performance annoncée aux clients Prime. La livraison le même jour est même disponible sur certains produits.

Hercule, un robot intelligent

Pour effectuer efficacement leur travail, les robots Hercules communiquent entre eux. Les ouvriers mécaniques sont si efficaces qu’ils n’ont plus besoin d’aide extérieure pour déterminer le chemin à prendre dans l’entrepôt pour livrer le plus rapidement. De plus, ils n’entrent jamais en collision entre-eux. Pour faciliter leur travail, une zone spéciale leur est donc dédiée dans l’entrepôt. À l’intérieur de celle-ci, aucun employé humain n’a le droit de poser le pied s’il ne porte pas une veste spéciale. En effet, seuls les capteurs de la veste permettront aux robots de repérer une personne et de ne pas la heurter.

Résultat : la surface occupée par l’entrepôt JFK 8 a diminué de 35% alors que la capacité de stockage a, elle, augmenté de 50%. Et les employés humains tirent aussi profit de cette main-d’oeuvre mécanique. Selon Chris Colvin, directeur du site interviewé par nos confrères du Parisien, humains et robots collaborent étroitement. Au lieu de perdre leur temps à chercher où se trouvent une étagère, c’est cette dernière qui cherche l’humain.

Car pour Amazon, le temps, c’est littéralement de l’argent…

Sources & crédits Source : http://www.leparisien.fr/economie/voici-hercule-le-super-robot-d-amazon-qui-arrive-en-france-20-05-2019-8076108.php - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *