Accueil / Insolite / 2 groupes de hackers seraient à l’origine de 60 % des vols de crypto-monnaies

2 groupes de hackers seraient à l’origine de 60 % des vols de crypto-monnaies

Vol crypto-monnaies

Selon un rapport, deux groupes de hackers seraient responsables du vol d’environ 1 milliard de dollars de crypto-monnaies soit 60 des vols. Ces 2 groupes auraient un mode de fonctionnement différent.

Les crypto-monnaies, de part leur mode de fonctionnement et l’anonymat qui règne dans les transferts attise la convoitise des hackers. Les vols de crypto-monnaies représentent désormais un marché particulièrement juteux. Des pirates informatiques se sont donc spécialisés dans le vol, le transfert et convertir celles-ci en monnaie fiduciaire. Selon un rapport, deux groupes de hackers seraient particulièrement actifs et empocheraient, à eux seuls, 60 % des bénéfices de ces vols de monnaies virtuelles.

Vol hackerscrypt-monnaies

2 groupes de hackers particulièrement actifs sur le vol de crypto-monnaies.

Dans son rapport en date de la fin du mois dernier, Chainanalysis montre comment deux groupes de hackers très actifs ont détourné près de 1 milliard de dollars de crypto-monnaies. Selon ce rapport, les deux groupes de hackers auraient été baptisés Alfa et Bêta. Il s’agirait de pirates informatiques « éminents et professionnels ». Ils fonctionneraient cependant avec de modes opératoires distincts.

Le premier groupe serait : « une organisation géante étroitement contrôlée, en partie motivée par des objectifs non monétaires ». Celui-ci serait capables de déplacer très rapidement les sommes volées et des les convertir en monnaie fiduciaire en un mois seulement. Le groupe Bêta serait, quand à lui, une « organisation moins organisée et plus petite, essentiellement motivée par l’argent ». Ce second groupe de hackers mettrait entre 6 à 8 mois pour convertir les sommes volées en espèces.

Le rapport conclut en disant que « La crypto-criminalité est en train d’évoluer pour faire partie de la criminalité traditionnelle, et nous pensons que cette tendance se poursuivra en 2019 […] Les participants au marché de la crypto-criminalité auront besoin d’une technologie de pointe et d’une analyse d’investigation pour riposter ». Aucune indication n’a été fournie sur l’origine de ces pirates ni si ils font partis d’un groupe étatique ou d’une organisation criminelle ou terroriste.

Sources & crédits Source : Rapport Chainalysis - Crédit :