Google Stadia : tout savoir sur le Netflix du jeu vidéo

google stadia tout savoir

Stadia, la plateforme de Cloud Gaming de Google, a été dévoilée lors de la GDC 2019. Elle permettra de jouer en streaming sur le navigateur web Chrome depuis n’importe quel smartphone, tablette, laptop, PC ou télévision. Une révolution pour le jeu vidéo.

Avec plusieurs mois d’attente et de rumeurs, Google a enfin dévoilé sa plateforme de gaming lors de la GDC 2019. Intitulée Stadia, il s’agit d’une ” plateforme de jeu vidéo pour tout le monde “. L’objectif de la firme de Mountain View était en effet de créer une plateforme pour réunir les développeurs de jeux vidéo, les joueurs et les streamers YouTube.

Les tests de Google pour le Cloud Gaming ont début fin 2018, avec le Project Stream. Dans le cadre de cette initiative lancée en collaboration avec Ubisoft, de nombreux joueurs ont pu jouer à Assassin’s Creed Odyssey en streaming, directement via le navigateur Chrome.

Offre Spéciale  :

2 ans d’abonnement à -68% de réduction !

Toutefois, ce n’était qu’un début. Google révèle aujourd’hui que Assassin’s Creed Odyssey est le premier jeu disponible sur Stadia. De nombreux autres jeux seront proposés, et notamment Doom Eternal qui a été confirmé durant la conférence.

Afin de stimuler le développement de nouveaux jeux vidéo, Google lance aussi son propre studio Stadia Games and Entertainment. Ce studio sera dirigé par Jade Raymond. Un programme Stadia Partners permettra aussi aux développeurs de recevoir l’aide de Google pour créer des expériences d’excellence.

Stadia : jouez en streaming 4K sur n’importe quel écran

Désormais, lorsque vous regarderez une vidéo d’un jeu vidéo sur YouTube, vous pourrez jouer au jeu instantanément en cliquant sur le bouton Play. Il n’y aura ni temps de téléchargement, ni installation.

La plateforme sera disponible dès son lancement sur PC, laptop, smartphone, tablette, et même télévision grâce à un Chromacast Ultra branché en HDMI. Il sera possible de passer instantanément d’un appareil à l’autre pour continuer une partie, sans aucun temps d’attente.

Ces fonctionnalités impressionnantes sont permises par le Cloud. En effet, rappelons que Google est l’un des leaders du Cloud avec une implémentation dans plus de 200 pays et 58 zones.

Pour fournir la puissance de calcul nécessaire à une expérience de Cloud Gaming sans latence, Google a basé Stavia sur une infrastructure inédite. Ces Data Centers de nouvelle génération ont été testés pendant plusieurs années en interne.

google stadia specs

Fruit d’un partenariat avec AMD, les Data Centers sont dotés de GPU offrant une puissance de 10,7 Teraflops. C’est largement plus que les 4,2 teraflops de la PS4 Pro et même les 6,0 Teraflops de la Xbox One X. La plateforme sera basée sur Linux et utilisera Vulkan, et Unreal sera pleinement compatible.

Alors que la plateforme ne permettait de jouer qu’en 1080p à 60 FPS lors des tests sur Assassin’s Creed, il sera désormais possible de jouer en 4K à 60 FPS lors du lancement. De plus, il sera également possible de streamer en 4K. Google se prépare aussi pour le futur avec une compatibilité 8K à 120 FPS déjà annoncée.

Il sera possible de jouer sur Stadia avec n’importe quel contrôleur, souris ou clavier, mais Google lance aussi sa propre manette. Celle-ci se se connecte directement aux Data Centers de Google via le WiFi.

Elle sera dotée d’un bouton permettant de partager sa partie de jeu vidéo en streaming, ainsi que d’un bouton permettant de convoquer le Google Assistant. Ce dernier pourra par exemple venir en aide au joueur lorsqu’il est bloqué dans un jeu.

google stadia manette

Stadi a été lancé en 2019 aux Etats-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Europe avec une liste de jeux dévoilée l’été de cette année.

Pour son entrée dans le monde du gaming, on peut dire que Google a frappé fort, très fort. Le géant du web savait qu’il n’avait pas le droit à l’erreur, et a longuement patienté des années durant pour être certain que Stadia soit réellement aboutie. Aujourd’hui, le fruit de ces années de recherche et de travail est enfin dévoilé au grand jour.

De par la puissance délivrée par les Data Centers via le Cloud, le confort d’utilisation et la flexibilité proposée, Stadia avait de fortes chances de rencontrer un succès phénoménal. Google semblait avoir atteint son but : créer une plateforme ” pour tout le monde “.

On croyait que les responsables de Microsoft et Sony étaient sans nul doute en train de se ronger les ongles. S’ils ne réagissaient pas rapidement en exploitant à leur tour le potentiel du Cloud, les deux mastodontes du gaming risquent de finir dans l’ombre de du géant de Mountain View…

Cependant, Google a vite déchanté, sa plateforme de cloud gaming peinant à attirer les gamers.  Un grand problème : le manque accessibilité. A la mi-2020, le géant d’internet a finalement pris deux mesures pour tenter de sauver les meubles.

Google stadia wifi 4G

Google Stadia : connexion WiFi ou 4G

Au lancement de la plateforme, Google exigeait des joueurs qu’ils connectent leurs appareils à un réseau WiFi pour pouvoir commencer une partie. Depuis juillet 2020, ce n’est plus le cas.

En effet, Google a annoncé la prise en charge de la connexion cellulaire 4G ou 5G sur les appareils mobiles compatibles, soit smartphones et tablettes. Cependant, il s’agit encore pour l’heure d’un test, l’utilisateur devant au préalable activer la fonctionnalité dans l’application. Mais celle-ci ne devrait pas tarder à être déployée pour tous les joueurs.

Malgré tout, il faudra disposer d’un bon forfait internet si l’on veut réellement profiter de cette option. D’emblée, Google prévient en effet que la consommation de données pourra s’élever jusqu’à 2,5 Go/h.

Pratiquement tous les mobiles Android pris en charge

Officiellement, Google Stadia ne devrait fonctionner que sur une poignée de smartphones, notamment les Pixel, certains Samsung et certains OnePlus. Toutefois, le service de cloud gaming est depuis juin 2020 accessible sur pratiquement tous les mobiles Android tournant au moins sous la version 6.0 du logiciel (Marshmallow).

Pour en profiter, il suffit de télécharger l’application Stadia via le Play Store. Néanmoins, tout comme pour la 4G, il s’agit encore d’une expérience. Ainsi, il faudra activer la fonction dans l’application une fois celle-ci installée.

1 commentaire

  1. Et quelle bande passante nécessaire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *