Accueil / Santé connectée / Google et ses lentilles connectées, c’est pour bientôt !

Google et ses lentilles connectées, c’est pour bientôt !

lentilles connectées google

Originellement annoncées pour l’année 2019, les lentilles connectées de Google et Novartis pourraient avoir droit à une sortie anticipée, cela grâce à l’avancée impressionnante du programme de développement. 

Des lentilles de contact intelligentes

En 2014, le géant américain Google (et plus précisément sa division Research and Development) avait fait savoir qu’un concept de “lentilles de contact intelligentes” était en cours de conception. Un développement réalisé avec Alcon, la filiale ophtalmologique du groupe pharmaceutique suisse, Novartis. Il y a deux raisons principales quant à ce partenariat : le diabète et la presbytie ! L’idée est de créer une lentille intelligente, capable de mesurer en permanence le taux de glucose dans le fluide lacrymal, et ainsi de prévenir la personne diabétique quand cette dernière, est sur le point de faire une crise d’hypoglycémie !

Mais Novartis compte également se servir de ces lentilles intelligentes pour aider les personnes atteintes de presbytie, c’est-à-dire celles qui ne peuvent pas lire sans lunettes (à moins de se déclencher une grave fatigue oculaire). La lentille connectée serait-elle la clé, pour résoudre de façon quasi immédiate, certains problèmes de santé ?

De quoi est-elle constituée ?

Cette lentille a été fabriquée avec des composants connus de tous : une micropuce, des capteurs et une antenne (rassurez-vous elle est à peine plus épaisse qu’un cheveu). À l’époque ou la firme californienne avait annoncé ce projet, une petite LED intégrée dans la lentille (cela afin de prévenir une éventuelle hypoglycémie), était également en développement (un peu comme cette lentille imprimée en 3D).

schéma lentille google

Et maintenant ça en est où ?

Il apparait que le projet a avancé plus vite que prévu, puisque Google vient d’obtenir 44 brevets concernant les lentilles connectées, et semble déjà savoir à quoi ressemblera son produit final et comment le commercialiser à travers le monde. Actuellement, 53 autres brevets sont en attente et l’entreprise américaine espère bien les voir valider dans les prochaines semaines. Pour l’heure, Google n’a communiqué aucun autre renseignement, mais nous vous informerons dès que nous en apprendrons plus !

Source