Accueil / Santé connectée / Maladie chronique / Quand Google s’attaque au diabète

Quand Google s’attaque au diabète

lentilles connectées google

Depuis quelque temps déjà, Google semble porter une attention toute particulière au diabète et aux solutions qui pourraient être trouvées pour améliorer la vie des personnes atteintes de cette maladie. Lentilles et pansements intelligents sont déjà bien avancés. Si l’intérêt du géant américain peut surprendre, il n’est pas dû au hasard.

Cette réflexion, est notamment celle de Michael Chae, directeur exécutif du San Francisco Bay Area Chapter, à l’American Diabetes Association. Il confie au site internet américain KQED que la décision de Google ne serait pas compliquée à comprendre. Se concentrer sur la recherche et le développement pour proposer des solutions aux diabétiques représente un fort potentiel lucratif pour le géant américain.

En 2012, le coût total de la gestion du diabète était de 245 milliards de dollars. Le moment serait donc propice pour que les entreprises technologiques se mettent sur ce terrain. “Il a eu une explosion des wearables, données et analyses“, explique Michael Chae, “Les personnes souffrant de diabète sont plus à l’aise en vivant dans un monde de mesures“.

Vérifier son taux de sucre sans douleur

diabète

Un monde de mesures et de dispositifs portables qui se peaufinent de plus en plus et qui laissent présager également de grands changements, notamment dans le domaine de la médecine. Aux vues des projets et avancées de Google, ont peut supposer que d’ici quelques années, les personnes souffrant de diabète pourront vérifier leur taux de sucre dans le sang sans douleur.

Si pour le moment, analyser celui-ci se fait en se piquant plusieurs fois par jour le doigt, Google travaille activement sur deux dispositifs qui devraient permettre de changer cela. En premier, on retrouve les lentilles intelligentes du géant américain. En 2014, la section de Recherche et Développement de Google avait annoncé qu’un concept de lentilles de contact intelligentes était dans les tuyaux. Une sortie en 2019 avait également été annoncée.

Le développement de ce produit ne se fait pas seul. Alcon, la filiale ophtalmologique du groupe pharmaceutique suisse Norvatis assiste à la réalisation de ce projet, qui est notamment revenu au-devant de la scène lors de l’annonce de la prise d’indépendance des Sciences de la Vie et de la création d’Alphabet.  Ces lentilles de contact intelligentes permettront de mesurer en permanence le taux de glucose d’une personne grâce à son fluide lacrymal. 

Spécificités des lentilles

schéma lentille google

Elles seront composées d’une micropuce, de capteurs et une antenne guère plus épaisse qu’un cheveu. Lorsque le dispositif avait été annoncé, on avait également parlé d’une petite LED intégrée dans la lentille de manière à prévenir une crise d’hypoglycémie. 

google diabète

L’autre dispositif sur lequel planche Google est un dispositif pas plus gros qu’un pansement dont le but est également de permettre aux personnes souffrant de diabète de mesurer sans douleur et en continu leur taux de sucre dans le sang. En partenariat avec DexCom, spécialisé dans la conception de matériel pour les patients diabétiques, le géant américain n’a pour le moment pas donné de date de sortie, en revanche, il assurerait que le prix serait accessible à tous.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *