Insolite : le Japon organise des funérailles de chiens robots Sony

Au cœur du Japon, dans le temple de Kofukuji, jeudi 26 avril, des robots chiens de la marque Sony ont reçu des funérailles traditionnelles normalement prodiguées aux êtres humains. Un rituel normal pour ces bouddhistes qui affirme que même les machines ont une âme. 

Plus de 114 robots chiens de la marque SONY ont reçu, ce jeudi 26 avril, des sacrements funéraires normalement destinés aux humains. Les moines présents lors de ce rite se sont rassemblés dans le temple de Kofukuji pour célébrer la fin de vie des centaines de chiens robots. Si les propriétaires ne sont pas présents aux funérailles, ils ont tout de même la possibilité d’envoyer une lettre d’adieu pour leurs “toutous”. Certains se sentent “soulagé de savoir qu’il y aura une prière” pour leurs robots, et d’autres, pleurent lorsqu’ils ont pris la décision de leur dire au revoir.

funéraille de chiens robots

Sony : Une action pour le recyclage

C’est la société des A FUN qui s’occupe des funérailles des chiens. Une fois le rituel terminé, les chiens sont enveloppés dans du papier bulle et sont envoyés en réparation. En revanche pour les robots qui n’ont plus aucune chance, leurs pièces encore fonctionnelles seront réutilisées afin de donner une vie à un autre robot.

La première portée de robot chien domestique AIBO a été créer par Sony en 1999. Son premier modèle capable de développer une personnalité a été un carton avec plus de 3000 exemplaires vendus en 20 minutes. Au fil des années, c’est plus de 150 000 chiens robots qui sont partis aux prix de 1800 euros chaque article. En 2006 Sony ne fabrique plus de robots par faute de moyens. Il faudra attendre une dizaine d’années pour que Sony lance son robot canin préféré disposant d’une intelligence artificielle développée.

Sources & crédits Source : http://www.lepoint.fr/high-tech-internet/au-japon-des-funerailles-pour-les-chiens-robots-hors-d-usage-26-04-2018-2213798_47.php - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *