Accueil / Multimédia / Facebook vous permet d’effacer votre historique, mais ne le supprime pas

Facebook vous permet d’effacer votre historique, mais ne le supprime pas

Dans un geste salué par la presse, Facebook donnera à ses utilisateurs l’occasion d’effacer l’historique de leurs activités en ligne.

L’outil est une promesse de Mark Zuckerberg à la suite du scandale de Cambridge Analytica. Il fait partie d’un ensemble de moyens pour contrôler ce qu’on veut laisser connaître de ses « activités en dehors de Facebook ». Si l’effort est appréciable, sa portée demeure très limitée. En effet, quand une personne efface son historique, ses données seront simplement « dissociées » de son compte, mais resteront sur les serveurs de Facebook.

Facebook permet d'effecer l'historique des données des utilisateurs

La fonctionnalité « Activités en dehors de Facebook »

Dévoilée sur le blog officiel de Facebook, la fonctionnalité permet à chaque utilisateur d’avoir une vue globale de ce que le réseau social sait de ses activités numériques. De fait, de nombreuses applications proposent à leurs usagers de s’identifier avec leur compte Facebook. Facilitant la vie des internautes, ce type de pratique nécessite un partage de données entre le géant californien et les applis (ou sites web) en question. Désormais, on peut donc avoir accès à la liste de ces entreprises.

Facebook « efface » votre historique

La nouvelle fonctionnalité peut théoriquement bloquer toutes ses interactions. Néanmoins, cela va forcément avoir des répercussions sur la façon dont une personne profite de certains services en ligne. Ainsi, il est peu probable que les internautes utilisent à fond cette fonctionnalité.

À part cela, on peut donc « effacer » son historique. Cependant, cet outil n’efface rien. On peut légitimement se demander pourquoi Facebook a choisi ce vocabulaire. Pour se défendre, un responsable de l’entreprise a affirmé au journal britannique The Guardian que cela facilitait la prise de décision pour l’utilisateur. Psychologiquement, « effacer l’historique » raisonne mieux que « dissocier l’historique ». Néanmoins, on a encore l’exemple d’une multinationale qui joue sur les mots pour tromper la vigilance de sa clientèle.

En tout cas, Facebook ne prévoit pas de communiquer massivement sur cette nouvelle fonctionnalité, bien cachée dans les paramètres. Ainsi, la grande majorité de ses utilisateurs n’aura aucune idée de son existence. Mais s’en soucient-ils vraiment ?

Sources & crédits Source : https://www.theguardian.com/technology/2019/aug/20/facebook-launches-clear-history-tool-but-it-wont-delete-anything - Crédit : Photos : Unsplash & Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *