Accueil / Loisir / [EN DIRECT] Innorobo 2015, plus grand salon robotique d’Europe

[EN DIRECT] Innorobo 2015, plus grand salon robotique d’Europe

Sami

Nous sommes actuellement à Lyon sur le salon Innorobo 2015 pour vous faire vivre depuis chez vous le plus grand salon robotique d’Europe qui se tient jusqu’au vendredi 3 juillet prochain. Au programme bien entendu des robots dans tous les sens. Suivez avec nous le salon avec cet article qui sera mis à jour régulièrement au cours de la journée !

Depuis ce matin tous les professionnels de la robotique sont en ébullition. Le lancement du salon s’est fait tranquillement sous une chaleur accablante et un soleil de plomb. Les allées ont commencé à se remplir et déjà on voit “gambader” ou plutôt rouler une multitude de robots dans les allées.

La journée a commencé sur le stand de Cofely Services qui a passé un partenariat avec Partnering Robotics qui propose un robot axé sur la qualité de l’air. Son petit nom c’est Diya One. Le principe est simple, l’appareil aspire l’air la filtre puis la restitue, mais pas que. Comme l’explique Jean-PierreMonéger, Directeur Général de Cofely Services “il est possible d’ajouter tout un tas de fonctionnalité à la guise de celui qui le commande“. Un robot qui n’était encore qu’un prototype il y a 6 mois destiné en particulier aux entreprises. Plus d’information dans notre reportage à venir dédié à cet engin bluffant !

Innorobo est l’occasion de retrouver des têtes familières que ce soit Buddy, le robot compagnon tout mignon ou encore Sami un robot contrôlé par la pensée. Tous deux sont extrêmement prometteurs. Si le premier est capable de garder la maison en faisant des rondes, détecter les incendies, mais aussi contrôler les objets connectés de la maison, le second est capable de recevoir un ordre émis directement depuis la tête de son utilisateur.

On trouve aussi des choses plus étranges dans ce salon. En témoigne ce robot humanoïde entièrement imprimé en 3D capable de bouger les bras. L’idée étant avant tout de démontrer ce qu’il est possible de faire avec de l’impression 3D mais pas que. Le but est avant tout scientifique. À terme, il devrait être utilisé dans la recherche et il faut bien reconnaître que le résultat est impressionnante. Bien entendu, il est truffé de capteurs en tout genre et intègre aussi une Kinect pour la reconnaissance de mouvement !

IMG_9227-compressed

A côté des robots humanoïdes, on trouve aussi de drôles de personnages, comme Reeti. Ce petit gars aux oreilles de Shrek fait aussi le show en affichant le panel d’émotions qu’on lui a alloué. Le petit compagnon peut aussi bien servir dans la maison en parlant aux enfants pour les amuser, qu’au sein d’un magasin pour passer des messages aux clients et interagir avec eux. Il est utilisé au Canada dans un hôpital pour discuter en salle d’attente avec les petits, et leur pose quelques questions qui à première vue sont plutôt badines, mais qui permettent de se renseigner sur l’état du patient. En cas de besoin, les informations récoltées sont envoyées à un médecin. Son prix est de 3 900 euros.

robot emotions Reeti
Reeti a un “visage” très expressif avec un large panel d’émotions.

Autre petit dispositif à placer chez soi comme en entreprise, Haapie. Un robot à reconnaissance vocale qui est destiné à fournir des informations rapidement à son utilisateur. Cela peut aller de questions d’histoire, par exemple, à des recettes de cuisine. Dans le monde professionnel, Haapie peut fournir des informations précises comme un article de loi pour un juriste ou pourquoi pas, si on l’imagine dans le cadre médical, les possibles maladies qui correspondraient aux symptômes énoncés par un médecin. Le dispositif existe en plusieurs couleurs et est personnalisable (avec des oreilles en plastique et des petites pattes pour le côté mignon et ludique).

On revient vers les objets connectés et ceux spécialement pensés pour nos amies les plantes. Les mains tout sauf vertes seront ravies d’apprendre l’arrivée la semaine prochaine sur Kickstarter de Biom, un pot de fleurs conçu pour le milieu urbain, qui peut se clipser à la barre d’un balcon par exemple. Le dispositif se base sur deux choses : un code couleur à l’avant de l’objet qui sert notamment à indiquer quand la plante a besoin d’eau et une application smartphone qui elle aussi va fournir toutes les informations nécessaires à l’entretien de la plante. Et pour tous ceux qui n’auraient vraiment pas le temps de s’occuper de leurs végétaux ou qui partent en vacances cet été, Ga.ia se charge de tout. Le robot peut se déplacer de lui-même sans avoir besoin d’un ordre pour amener la plante à l’endroit où elle se développera le mieux.

pot de fleurs ga.ia

La télé-présence est bien souvent assimilée à de la science-fiction et pourtant c’est désormais possible. En tout cas, elle est à l’honneur dans le salon Innorobo et encore une fois, c’est impressionnant. La personne à distance contrôle le robot et peut ainsi se mouvoir dans l’environnement. Plusieurs systèmes sont présents aujourd’hui, mais le principe est toujours le même.

IMG_9348-min
Elle au moins, elle n’aura pas mal aux jambes ce soir

IMG_9329-min

La robotique, c’est aussi un moyen de se battre contre les maladies ou les handicaps ou du moins, d’améliorer la qualité de vie de ces personnes. Deux dispositifs ont retenu notre attention. L’un sous la forme d’un déambulateur géant qui permet à une personne de ré-apprendre à marcher l’autre sous forme de combinaison intelligente. Difficile de ne pas rester bouché bée devant de tels appareils. La rééducation des personnes handicapées devrait pouvoir profiter bientôt de ces robots.

IMG_9341-min

Mais les robots peuvent aussi être divertissants ou avoir une fin beaucoup plus ludique. C’est le fer de lance de la société e-votion qui propose des compagnons robotiques principalement pour des évènements. Le but, bien entendu, attirer du monde. La boîte lyonnaise connaît d’ailleurs un certain succès aujourd’hui. Il faut dire qu’entre le robot pipelette et celui qui sert des cocktails, difficile de ne pas être attiré !

IMG_9272-min
Et il prend même la pose…

Mais l’industrie aussi peut proposer des robots ludiques, du moins à regarder, c’est le cas de ce bras mécanique ultra-rapide capable bouger des petits chocolats à une vitesse hallucinante, on vous laisse juger.

Vous en voulez encore ? Alors rendez-vous demain pour nos coups de coeur du salon en vidéo !

Article réalisé à 4 mains en collaboration avec Elisa Philippot.