Accueil / Insolite / Les employés d’Apple écoutaient chacun environ 1000 enregistrements de Siri par jour

Les employés d’Apple écoutaient chacun environ 1000 enregistrements de Siri par jour

homepod Siri enregistrement 1000

Un employé d’une société irlandaise chargé d’écouter les messages enregistrés par Siri s’est confié à un journal. Il devait écouter 1000 enregistrements par jour, soit deux par minute.

Retour sur l’affaire des écoutes des enregistrements des assistants vocaux par des personnes. Le journal irlandais Irish Examiner nous en apprend un peu plus sur le travail de ceux qu’Apple a employés. Chacun écoutait environ un millier de commandes passées à Siri, volontairement ou non, par jour. Cela faisait en moyenne deux par minute.

Si nous avons de nouvelles informations à ce sujet un mois après sa révélation par The Guardian, c’est parce que les personnes chargées d’écouter les messages enregistrés par Siri pourraient ne plus avoir de travail aujourd’hui. En effet, la firme à la pomme avait confirmé avoir temporairement arrêté cette pratique peu de temps après. Ainsi, certains employés de GlobeTech, la société irlandaise qui proposait ses services à Apple, ont accepté de répondre aux questions du journal local.

Siri moins indiscrète que prévu ?

Leur travail était bien d’aider Siri à s’améliorer, notant quand l’assistante pouvait être réellement utile ou lorsqu’elle enregistrait des conversations par erreur. Si en juillet, le journal anglais affirmait que ces passages contenaient souvent des informations privées sur les personnes, la personne interrogée a de son côté précisé que ce n’était pas si fréquent que cela. Elle a aussi avancé le chiffre de 1000 enregistrements écoutés par jour. C’est similaire au rythme de travail de ceux que Microsoft emploie pour Cortana qui doivent en classer trois par minute.

Concernant l’avenir de ces employés, rien n’est certain. Ni Apple ni GlobeTech n’ont confirmé qu’il y avait eu des licenciements. La société irlandaise s’est contentée de dire que leur contrat avec leur client s’était terminé plus tôt. Quant au géant américain, il a répondu au journal « travailler de concert avec ses partenaires » en attendant de trouver une solution qui leur convienne pour Siri. Cette affaire n’est pas encore tout à fait terminée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *