Accueil / Maison connectée / Echo : l’enceinte intelligente (et intrusive) d’Amazon

Echo : l’enceinte intelligente (et intrusive) d’Amazon

Le géant américain du E-commerce a annoncé le lancement d’une enceinte connectée d’un nouveau genre. Echo, c’est son nom, vous obéit à la voix et vous écoute partout dans la maison. Tout le temps.

Après le succès de la tablette Kindle fire, et le cuisant échec du Fire phone, Amazon se diversifie une nouvelle fois. Le site marchant vient d’annoncer le lancement prochain de Echo, une enceinte de nouvelle génération. Connectée sur internet, intelligente, elle réagit à la moindre commande vocale. C’est sur cette dernière caractéristique que repose tout l’intérêt, mais aussi tout le débat sur cette nouvelle machine.Amazon-Echo-KeyFeaturesDevice-545c981b04798

Concrètement, Echo ressemble à un dock de musique classique, un cylindre noir haut d’une vingtaine de centimètre. C’est à l’intérieur que le produit diffère d’une station lambda. Un puissant haut-parleur, et sept micros intégrés, qui lui permettent d’interagir avec son utilisateur. A l’instar du Siri de Apple, Echo se veut intuitif et capable de comprendre un vocabulaire simple et courant. De ce fait, il ne se limite pas seulement à la lecture de vos chansons préférées.

Le nouveau pote de la famille

En effet, pour Amazon, Echo a pour vocation de devenir un véritable assistant pour les membres de toute la famille. Il peut répondre à toutes les demandes. Météo, actualités, définition, liste de courses, prise de rendez-vous, c’est une encyclopédie robotique. Comme le fameux “ Ok Google “ ou le “ Xbox “ pour la One de  Microsoft, il suffit de prononcer le prénom Alexa pour déclencher l’appareil.echoPourquoi “Alexa” me diriez-vous ? C’est en référence à une filiale de l’entreprise. A noter que vous aurez la possibilité de changer le nom de Echo, si jamais un proche vous manque, vous pourrez lui redonner une seconde vie en quelque sorte…

C’est ici que le bât blesse. Il suffit de visionner la vidéo de présentation du produit pour comprendre. En effet, en trois minutes Amazon vous démontre comment Echo “ est devenu un membre à part entière de la famille “. Durant le clip, toutes les personnes parlent à l’appareil comme s’il était humain, et c’est plutôt perturbant, on se croirait pratiquement dans le film iRobot. “ Echo raconte moi une blague “ ; “ Echo aide moi à faire mes devoirs “, l’objet participe à la vie commune. Certes on peut mettre ça sur le compte d’une campagne publicitaire au goût douteux, mais la réalité n’est pas si éloignée de la fiction.

Echo, le robot espion développé par NS…Amazon

En effet, avec ces micros intégrés, Echo peut vous parler, mais plus dérangeant, entend tout et en permanence. Il est impossible de désactiver cette fonctionnalité. Niveau protection de la vie privée, on peut se poser de graves questions. Grâce à Echo, Amazon détient l’espion parfait, et un avantage en or sur tous ces autres concurrents : savoir à l’avance les désirs de ses clients. A l’heure actuelle, la commande vocale ne prend pas en compte la fonction d’achats instantané sur le site marchand, mais une simple mise à jour et le rêve deviendrait réalité.

Imaginez, un ami vous harcèle depuis deux jours pour acheter la dernière montre connectée d’Asus par exemple. Vous cédez finalement à la fièvre acheteuse : “ Echo, je veux acheter la zenwatch d’Asus “. Hop, votre colis arrive au pas de votre porte dès le lendemain matin.

Le must de l’achat impulsif. Même plus besoin de passer par son ordinateur ou son smartphone, parler et Amazon transformera vos désirs en réalité, en contrepartie de quelques billets bien entendu.