Accueil / Loisir / Drones / Des drones pour traiter les rizières au Japon

Des drones pour traiter les rizières au Japon

Le Fazer, drone épandeur dans les rizières

De plus en plus en manque de main d’oeuvre, les paysans japonais ont recours à des drones pour traiter efficacement les rizières.

Si le principe date un peu, sa mise en application arrive à peine. C’est en 1983 que le gouvernement Japonais a demandé à l’entreprise Yamaha Motor d’inventer un appareil capable de pulvériser les champs sans pilote pour remplacer les campagnes d’épandage par avion ou hélicoptère. Alors que la France commence à peine à voir fleurir des drones dans ses champs, le Japon a pris une avance considérable. Du fait de la forte chute démographique du pays, les paysans nippons ont fait des objets connectés leur nouveau fer de lance. C’est ainsi que 2 700 drones sont actuellement en service au Japon, pulvérisant presque 36% des rizières du pays.

Les drones japonais aident les agriculteurs

Même si l’agriculture et les objets connectés sont plus proches que l’on pense, un point noir persiste. Tout d’abord, le prix. Bien qu’utiles pour palier au manque de main d’oeuvre, les drones coûtent la coquette somme de 95 000€, une somme que pas tous les agriculteurs ne peuvent fournir. Par ailleurs, les fermiers doivent suivre des cours de pilotage en simulateur et sur des vrais appareils pendant deux semaines, à la Sky Tech Academy de Yamaha. Si l’idée fait un tabac au Japon, le groupe Yamaha commence à penser grand en exportant ses modèles à l’international (USA, Australie, …). De quoi voir l’avenir en rose.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *