Accueil / Loisir / Drones / Un drone en forme d’oiseau tombé en Somalie

Un drone en forme d’oiseau tombé en Somalie

drone

Un drone d’un genre nouveau a été découvert en Somalie. En forme d’oiseau l’appareil militaire cache un efficace moyen d’espionnage.

Un drone a la forme inédite

Un oiseau, voilà ce que quiconque aurait vu en regardant le ciel furtivement, et pourtant, c’est bien un drone. Retrouvé dans la capitale somalienne, ce volatile espion d’origine militaire montre l’importance du camouflage pour mieux passer inaperçu et récolter les informations en toute discrétion pour ne pas dire en toute impunité.

drone oiseau somalie

L’armée de terre possède des uniformes de camouflage, leurs appareils aussi de toute évidence. Pourtant, un détail pouvait trahir l’animal mécanique : des hélices à l’avant de l’appareil lui permettaient de se maintenir dans les airs. Pour le reste tout y était, des fausses ailes articulées qui simulaient le mouvement des ailes d’un vrai oiseau au détail des finitions qui permettaient de réaliser une sorte de plumage métallique qui de haut, était d’un aspect tout à fait similaire à celui d’un vrai.

Les drones militaires en forme d’oiseau, l’avenir des espions ?

Selon les médias somaliens, ce drone en forme d’oiseau appartiendrait à l’agence nationale de renseignement et de sécurité du pays. Toutefois, aucune indication n’est fournie quant à la raison qui a conduit ce drone à se crasher. Il n’est pas non plus dit si l’armée a utilisé un prototype ou si ces drones sont déjà courant dans le ciel somalien sans que quiconque ne s’en soit aperçu.

Ce drone discret n’est pas le seul utilisé par les armées de différents pays. En effet, aux Etats-Unis, l’armée américaine a déjà présenté officiellement son drone mouchard. Appelé Maveric, il sert d’espion aux militaires depuis 2013. Si ces finitions sont moins précises que celle de ce dernier drone trouvé, Maveric n’en reste pas moins camouflé, une fois propulsé assez haut dans le ciel.

drone armee americaine

Sur le territoire somalien, ce drone n’a en tous les cas pas provoqué la surprise générale. Ce pays est en guerre civile depuis maintenant 25 ans et est menacé par les groupes terroristes, rien d’étonnant dès lors que l’armée parte en quête d’information en utilisant tous les moyens mis à sa disposition. Ceci dit, maintenant que le camouflage est tombé et que le doute existe, nul doute que les fusillades d’oiseaux se multiplieront au dessus des lieux qui ont des choses à cacher ou à se reprocher…

En France aussi, nous ne manquons ceci dit par de drones, l’armée en utilise, mais au su et vu de tous, aucun n’est en forme d’oiseau. En revanche, pour tout un chacun, le Bionic Bird est en vente et lui, prend l’apparence d’un petit volatile, si d’aventure, vous souhaitiez vous le procurez, sachez que notre rédaction a pu le tester et vous en parle très longuement ici.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *