Accueil / Loisir / Drones / Et si on mélangeait drones et réalité virtuelle ?

Et si on mélangeait drones et réalité virtuelle ?

drone avec réalité virtuelle

“On n’arrête plus le progrès” comme dit le dicton. Les drones et la réalité virtuelle sont deux des technologies de pointes les plus intéressantes aujourd’hui. Sans surprise, les fabricants ont donc commencé à les mélanger pour ouvrir des nouveaux horizons. Principal objectif du drone avec réalité virtuelle ? Le FPV ? On vous explique en quoi ça consiste et quel modèle choisir. 

C’est quoi le FPV ?

FPV ou First Person View (Vue à la première personne) est un terme qui parlera sans doute aux amateurs de jeux vidéo. Il fait bien entendu penser au terme FPS, ou First Person Shooter. Ces jeux comme Counter-Strike par exemple proposent d’incarner le personnage. Dans le cas des drones, la logique est la même. L’utilisateur se retrouve à voir ce qu’observe la caméra fixée à l’avant du drone. Il ne voit pas l’objet qu’il dirige mais ce que celui-ci voit. Autant dire qu’avec les progrès en terme de caméras ou de réactivité, lés usages potentiels se démultiplient. On parle ici tout autant de découvrir des panoramas vus du ciel que de faire du freestyle entre les arbres ou même des courses de drone.

Mais vous devez vous dire, que les tarifs doivent être corsés. Pas forcément. On parle ici de systèmes adaptés à votre smartphone, et les fabricants misent réellement sur ce concept, ils tentent donc de réduire les coûts au maximum. Une obligation pour attirer un public qui a souvent dû débourser une petite fortune pour acquérir son drone.

Parrot Bebop 2 FPV, le must du drone avec réalité virtuelle

drone avec réalité virtuelle parrot

Nous avons testé pour vous en septembre dernier le Parrot Bebop 2 FPV. Très ressemblant au Parrot Disco, il permet à son utilisateur de profiter d’une véritable vison à la première personne avec un drone quadricoptère. Son poids est de 500 grammes. Ses dimensions sont de 89 mm en hauteur, 382 mm en largeur, et 328 mm en longueur. Sa petite taille le rend facile à transporter et il peut même tenir dans la main. La caméra du drone, une fisheye Aptina CMOS 14 MP 4096×3072 pixels permet d’avoir des images de bonne qualité. Elle filme en qualité FullHD 1080p. Son champ de vision est de 180° et une ouverture à f/2.3.

La diffusion en streaming se fait elle en 360p en 720p. Les “cockpitglasses” permettent d’avoir un champ de caméra de 90° en vision subjective. Vitesse, altitude et distance sont indiqués en temps réel. Toutefois, cela ne permet pas de contrôler directement le drone. Niveau tarif, comptez 799 € pour le drone Bebop 2 FPV avec son casque de réalité virtuelle vous coûtera 699 €. C’est un bon compromis pour tester le FPV tout en ayant un drone de qualité. Si vous souhaitez passer au niveau du dessus, alors vous pouvez tester le Disco FPV. Celui-ci  avec le casque et le contrôleur vous coûtera 1299 dollars.

Ghostdrone 2.0 VR, le drone pour filmer en réalité virtuelle

drone avec réalité virtuelle ghostdrone

Des drones que n’importe qui peut voler. Telle est la devise de Ehang, l’entreprise à l’origine du Ghostdrone 2.0 VR. Facile à prendre en main, il inclut de nombreux modes destinés à aider les débutants, notamment un système de GPS permettant de programmer décollage et atterrissage. D’un point de vue visuel, il possède une caméra sphérique 4K avec capteur Sony 12 mégapixels. Celle-ci est capable de filmer dans différents modes : Ultra HD en 24 images par seconde, 2,7 K en 60 ips et Full HD jusqu’en 120 ips. Vous pouvez contrôler le drone simplement en inclinant la tête d’un côté ou de l’autre.

En ce moment, il semble être disponible avec des promotions importantes. Comptez 499 dollars alors que son prix est normalement plus proches des 1.000 dollars. Le casque de réalité virtuelle est inclus. L’entreprise offre aussi un an de garantie en cas de chute et dégâts.

Powerup FPV, transformez un avion de papier en drone avec réalité virtuelle

powerup drone avec réalité virtuelle

Le dernier modèle de notre sélection est pour le moins original. Le drone avec réalité virtuelle PowerUp FPV n’est pas vraiment un drone en soi. Sa base ? Un avion de papier que vous pouvez construire plus ou moins de la forme que vous voulez. Il suffit ensuite d’y attacher le petit module comprenant un moteur à hélices et une caméra. Celle-ci peut à la fois filmer ce que vous voyez et le diffuser dans votre casque de réalité virtuelle. Et même pas besoin d’un casque haut de gamme. Vous pouvez le faire avec un Cardboard VR ou un Samsung Gear VR. La portée maximum est de 90 mètres. Qui plus est, vous pouvez contrôler votre drone fait maison avec de simples mouvements de la tête. De quoi rendre le vol vraiment intuitif.

Niveau batterie, ce drone a une autonomie annoncée de 10 minutes de vol et se recharge en 90 minutes. Il peut atteindre les 32 km/h si votre avion de papier est suffisamment aérodynamique. Financé sur Kickstarter, ce projet a recueilli plus de 420.000 euros. Si vous voulez en faire l’acquisition aujourd’hui, comptez 199 dollars. A noter que si vous rêvez juste de motoriser un avion en papier sans le FPV, le Powerup 3.0 le rend possible pour 50 dollars. Ceci dit, il vous faudra ajouter entre 25 et 75 dollars de frais de port.

Pour découvrir les dernières actualités des drones, les nouveaux modèles et leurs possibilités, rendez-vous dans notre rubrique dédiée.