CES 2017 : Dosime, votre assurance pour accident nucléaire

dosime détecteur radiation

La fin du monde arrivera bien un jour. Comme les accidents de Fukushima et Tchernobyl ont pu le montrer, le nucléaire est loin d’être sans danger. Alors comment ferez-vous en cas d’accident ou de guerre nucléaire ? Comment serez-vous capable de savoir quelles zones sont contaminées et quelles zones sont sûres ? C’est pour répondre à ces questions existentielles qu’existe Dosime, un détecteur de radiations, présenté au CES 2017. A plus court terme, le petit appareil, un véritable compteur Geiger de poche peut se révéler utile si vous habitez près d’un site à risques. 

dosime détecteur radiation ces 2017

Changer le monde qui vous entoure

Serions-nous en train de devenir plus conscients des dangers qui nous entourent ? Ou est-ce plutôt ce qu’espèrent certain fabricants d’objets connectés ? Après “Flow”, le détecteur de pollution dévoilé par Plume Labs, voici Dosime. Un produit présenté par l’entreprise Mirion Technologies, spécialisé dans les radiations à l’occasion du T. Son usage ? Ce “galet” connecté peut détecter et signaler la présence en temps réel de radiations dans votre maison ou autour de vous. 

Installez le VPN le plus RAPIDE de la planète !
Pour 3,11€ par mois seulement

Quand il est activé, Dosime analyse l’air autour de vous toutes les quatre secondes et envoie les données en Bluetooth directement sur votre smartphone grâce à une application Android. En cas de résultats trop élevés,  celle-ci vous envoie une alerte immédiatement. Dosime peut détecter les rayons X et les rayons Gamma.

Un gadget ? Pour Thomas Logan, le PDG de Mirion Technologies l’objectif de Dosime est plus large. “Tout ce que vous pouvez mesurer, vous pouvez le changer” explique-t-il dans un communiqué. Pour lui, l’outil pourrait servir à aider les personnes à modifier leur style de vie. En effet, l’application offre aussi une analyse sur votre exposition horaire aux radiations. Ainsi, si vous passez trop de temps auprès de la machine à rayons X de votre hôpital, l’application vous indiquera que ce n’est pas vraiment recommandé. Il espère aussi que Dosime pourrait encourager ses utilisateurs à nettoyer l’environnement et à devenir pro-actifs sur ces problématiques.

dosime détecteur radiation ces 2017

Dosime, un détecteur spécial apocalypse

On va être honnêtes. Dosime ressemble tout de même plus à un gadget qu’autre chose pour le grand public. Difficile d’imaginer un usage régulier pour la plupart des personnes. Il pourrait potentiellement être intéressant pour ceux qui vivent près de sites qui ont déjà été irradiés et qui ne veulent pas prendre de risques. On pense aussi aux organisations environnementales qui veulent lancer l’alerte sur des problèmes ultra-localisés. Au-delà de ces usages, Dosime est plutôt un investissement que vous pourrez faire “au cas où”. On ne sait jamais après tout, la fin du monde est peut-être pour demain.

L’appareil n’est pas encore disponible à la vente. Mais il devrait être possible de le pré-commander sur Amazon dans les prochains jours. Le prix annoncé est de 249 dollars.

  • BRICOOMARKET Caméra De Bord Écran 2.7 1080P Hd Ring
    Outillage ... Divers BRICOOMARKET, Enregistre des preuves importantes si un accident survient. Vous protège des fraudes à l'assurance et peut réduire le coup de votre assurance. Equipe d'un écran 1.5 et d'un objectif à 120°. La caméra s'allume et s'éteint en même temps que votre voiture, elle
    135,66 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La NASA a trouvé un iceberg parfaitement rectiligne La NASA a publié le 17 octobre, sur son compte Twitter, une photo plutôt surprenante : un iceberg aux lignes droites et rectiligne. Lorsqu’il s’est détaché de la banquise, l’iceberg s’est transformé en rectangle parfait. Pas commun. Des angles droits et une surface bien lisse. Les scientifiques de la NASA sur place, n’en sont pas revenus. Ils ont l’habitude de voir des icebergs tabulaires mais jamais de lignes aussi droite. L’effet wow ne s’est pas fait attendre, et très vite l’image postée par le compte NASA ICE a créé l’engouement. Iceberg carré L’homme n’y est pour rien pour une fois, la banquise a fait son travail, lorsqu’elle devient trop lourde un peu comme un ongle qui serait trop long, elle casse et forme ces icebergs. Rassurez-vous l’agence américaine n’était pas sur place pour organiser une immense chasse aux icebergs qui ressemble à des parallélépipèdes rectangles. Comme quoi le hasard fait parfois bien les choses. Objectif initial de la mission : recenser en image l’Antarctique afin de mieux comprendre comment le réchauffement climatique affecte la banquise et comment la glace évolue. C’est à quelques kilomètres de la barrière Larsen que cet iceberg étrangement parfait est apparu. Selon les scientifiques, il a sûrement dû se détacher de la banquise, appelé Larsen C. Bien sûr nous ne pouvons pas connaître exactement sa taille même si la scientifique spécialiste de la banquise Kelly Brunt pense qu’il doit au moins mesuré 1km de long. Elle ajoute qu’il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit ici que de la partie immergée de l’iceberg. Ces belles lignes blanches et rectilignes ne représentent donc que 10% de l’iceberg. Mais au vu de tels angles droit, la césure avec la banquise a dû se faire très récemment. Des paysages qui nous fascinent Ce n’est pas la première fois que la NASA nous surprend et nous émerveille devant la beauté glacée de ces paysages figés. Un magnifique couché de soleil surplombant les montagnes givrées, un iceberg en forme de cœur ou encore une eau bleu profond. L’antarctique a tant de mystères et de choses à nous apprendre sur notre environnement, son esthétisme n’est qu’un bonus. Avantage qui permet bien souvent à l’agence américaine de faire la lumière sur le réchauffement climatique ou sur la situation alarmante de la banquise.