Comment la domotique se met au service des personnes âgées ?

domotique sénior

Avec une espérance de vie de plus en plus longue, les seniors souhaitent rester vivre chez eux en toute indépendance. Si hier, il était encore difficile d’imaginer une personne âgée vivre seule, il existe aujourd’hui des outils permettant de leur offrir une réelle amélioration du confort de vie. Offrant sécurité et surveillance, la maison connectée peut aider les seniors à rester à domicile en toute sérénité.

Favoriser l’autonomie grâce à la domotique. 

Vieillir signifie bien trop souvent perdre en autonomie. Des gestes qui jusqu’alors étaient naturels nécessitent un effort important. Grâce aux objets connectés, les seniors peuvent regagner en autonomie

Nombreux sont les équipements du foyer qui peuvent être contrôlés par le biais d’un assistant vocal, d’une télécommande ou encore d’une enceinte connectée. Ouvrir ses volets, régler la température de son chauffage, éteindre les lumières sont autant d’actions qui peuvent être effectuées directement depuis son canapé.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Votre proche, même en étant moins mobile que dans le passé, peut maintenant continuer à gérer son foyer et ses équipements simplement.

Surveiller pour protéger.  

Quand l’accompagnement des personnes âgées n’est plus suffisant, il faut trouver une manière de veiller sur eux. C’est ce que les maisons de retraite apportent : la surveillance de nos proches. Souvent opposés à cette solution, les seniors préfèrent rester à domicile. C’est aujourd’hui possible grâce à la domotique et aux technologies qu’elle met à disposition. Alarmes et caméras connectées permettent de garder un œil sur vos proches.

Outre leur fonction de surveillance, ces installations amènent avec elles la sécurité au domicile de la personne âgée. Vous savez en temps réel ce qu’elle fait et où elle est, et pouvez réagir immédiatement si une situation anormale se présente.

sénior tablette caméra

Des équipements complémentaires.

La caméra seule présente des avantages certains, mais peut connaître certaines limites. Surtout chez les personnes atteintes de pathologies plus lourdes comme Alzheimer. Associée à un détecteur d’ouverture de porte, vous êtes alerté en temps réel si votre proche quitte son domicile.

La surveillance visuelle n’est pas le seul enjeu de la domotique. Une personne âgée peut avec le temps avoir des pertes de mémoire, d’odorat ou encore d’ouïe… De ce fait, elle peut sans s’en rendre compte mettre sa vie en danger. Il faut impérativement la protéger d’un départ de feu ou d’un problème de CO2 dans son habitation. Il existe pour cela, des détecteurs de fumée connectés. Dès que celui-ci se déclenche, vous recevez une alerte. En quelques instants seulement les pompiers peuvent se rendre sur place.

Malheureusement, tous les dangers ne peuvent pas être évités c’est pourquoi vous pouvez équiper votre proche d’une montre connectée. Équipées de la localisation GPS, d’une détection antichute, mais également de la surveillance du rythme cardiaque, vous pouvez savoir à n’importe quel moment si votre proche âgé est en sécurité et en bonne santé. S’il s’avérait être le contraire, vous recevez une alerte directement sur votre téléphone et pouvez intervenir.

La domotique connaît aussi des limites.

La vie sociale est également un enjeu important dans la vie d’une personne senior et une maison connectée ne peut pas y répondre. Grâce à la domotique, vous gardez un œil sur vos proches, vous assurez leur bonne santé, mais elle ne peut se substituer au contact réel, même si certains dispositifs équipés de microphones permettent d’échanger.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *