Accueil / Maison connectée / Dojo, l’étrange pierre connectée qui sécurise vos appareils

Dojo, l’étrange pierre connectée qui sécurise vos appareils

Les appareils connectés qui protègent votre maison c’est bien, mais qui les protège eux ? C’est ce à quoi aspire « Dojo » ,une étrange pierre qui pourrait bien vous éviter quelques tracas.

Mais qu’est-ce que c’est ?

Dojo est composée d’une petite boîte abritant l’ordinateur, d’une télécommande numérique lui donnant sa forme de pierre et d’une application. L’ordinateur se branche directement dans le routeur Wifi, il agira comme un filtre envers la multitude de données entrant et sortant de tout autre dispositif relié à ce routeur et sera capable de détecter les anomalies. S’il en repère une il déclenchera l’une de ses deux alarmes pour vous avertir, la première fait savoir qu’il y a une possible menace mais qu’aucune action n’est requise de sa part. La seconde vous informe que quelque chose se produit et que cela nécessite qu’elle agisse. Dans ce second cas Dojo peut agir d’elle-même et couper la connexion entre cet appareil représentant une menace et le Wifi.

Dojo

« Nous fermons tous nos portes avant de partir de chez nous. Pourtant nous laissons la porte grande ouverte pour accéder à nos objets connectés. Nos maisons contiennent nos données les plus intimes. Mais nous ne nous intéressons à cela qu’après coup. » s’exprimait le PDG de Dojo Labs, Yossi Atias.

Dojo agit donc comme un anti-virus utilisant un « système déterministe » selon son PDG. Plus Dojo est utilisée plus elle apprendra à connaitre les utilisateur s et les appareils utilisés par ces derniers, elle pourra donc assurer une plus forte sécurité.

Vraiment fiable ?

La maison connectée en est encore à ses balbutiements, des experts cherchent sans cesse une quelconque faille à pallier. Il faudra un temps avant que ces objets connectés soient réellement acceptés sur le marché et qu’on leur fasse pleinement et unanimement confiance. En d’autres termes : ils doivent faire leurs preuves. Craig Young, un chercheur en sécurité pour Tripwire ( logiciel permettant d’assurer la sécurité de logiciels sensibles ) explique tout de même que Dojo « créer ce grand nid de métadonnées, chose plutôt attrayantes pour les pirates informatiques. » On ne peut pas réellement évaluer son efficacité à travers une simple vidéo de présentation de la compagnie.

Dojo

Des points forts

Dojo met tout de même en avant des interactions intéressantes que ce soit entre l’utilisateur et l’application ou l’utilisateur et la télécommande. À travers l’application vous recevrez des alertes sous formes de conversations, comme si vous parliez à votre maison. La luminosité de la pierre est également là pour vous tenir au courant via un jeu de couleurs très simple : vert tout va bien, orange une activité suspecte est détectée, rouge la menace est forte. En plus d’alertes Dojo sera également capable de mettre à jour des appareils de la maison quand l’utilisateur n’a pas son smartphone à portée de main.

Dojo

Globalement distribuée en mars 2016 au prix de 199 $, Dojo est d’ores et déjà disponnible sur Amazon en précommande pour 99 $ et 12 mois d’abonnement.

Source

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *