Accueil / Insolite / Distributeurs automatiques de billets : un bug permet de retirer 1 million $

Distributeurs automatiques de billets : un bug permet de retirer 1 million $

distributeurs automatiques billets bug

Un programmeur chinois du nom de Qin Qisheng est parvenu à exploiter une faille sur les distributeurs automatiques de billets de la banque Huaxia Bank pour laquelle il travaillait. Au total, il est parvenu à retirer 1 million de dollars en 1358 retraits.

Qui n’a jamais rêvé que le distributeur devienne fou et se mette à faire pleuvoir les billets de banque comme un rappeur américain ? Pour la plupart d’entre nous, ceci restera hélas un rêve. En revanche, un programmeur chinois de 43 ans du nom de Qin Qisheng a bel et bien vécu une situation similaire. Après le distributeur automatique de baguettes ou encore le distributeur automatique pour animaux, voici le distributeur automatique de billets philanthrope !

Cette folle histoire débute en novembre 2016. C’est à cette époque que Qisheng, qui travaille pour la banque chinoise Huaxia Bank, s’aperçoit que les distributeurs automatiques de billets de son employeur présentent un dysfonctionnement.

Il découvre en effet que le système informatique de la banque n’enregistre pas correctement les retraits effectués vers minuit. Les billets sont distribués, mais la somme n’est pas déduite du coup de l’utilisateur.

Bien évidemment, la banque a mis en place une sécurité. Lorsqu’un tel problème survient, le système est censé envoyer une alerte pour prévenir la banque qu’une transaction a échoué.

Cependant, en insérant des scripts dans le système, Qisheng parvient à désactiver ce système d’alerte. De novembre 2016 à janvier 2019, il va alors profiter de cette faille informatique pour effectuer 1358 retraits et s’emparer d’un butin de 7 millions de yuans (environ 1 million de dollars).

Distributeurs automatiques de billets : le programmeur malicieux condamné à 10 ans de prison

huaxia bank bug

Ce n’est qu’en janvier 2019, près de deux ans après le début de ce petit manège, que la banque découvre enfin que le code de son système a été altéré. Dès lors, elle s’empresse de livrer Qin Qisheng aux autorités.

Ce dernier se défend alors en affirmant qu’il se contentait de tester la sécurité de la banque et qu’il a gardé l’argent pour pouvoir le restituer. Après qu’il ait rendu l’argent, la Huaxia Bank accepte étonnamment cette justification et demande à la police de classer l’affaire.

Malheureusement pour l’ingénieux programmeur, le tribunal refuse. Pour cause, Qisheng a transféré l’argent sur son compte personnel et a commencé à investir en bourse. Le quadragénaire vient finalement d’être condamné à 10 ans et demi de prison.

PS : si par hasard vous êtes tenté d’aller en Chine pour tenter d’exploiter cette faille à votre tour, c’est inutile : le bug a été corrigé par la Huaxia Bank après l’arrestation de Qisheng…