Accueil / Insolite / Des robots Toyota pour les Jeux olympiques de Tokyo

Des robots Toyota pour les Jeux olympiques de Tokyo

robots toyota pour les JO 2020

Le constructeur Toyota a présenté de nouveaux modèles de robots dans le cadre du « Tokyo 2020 Robot Project ». Ces robots auront pour principale mission d’accompagner les personnes à mobilité réduite lors des Jeux olympiques de Tokyo l’été prochain.

Toyota est principalement connu en France pour ses voitures. Pourtant, le constructeur japonais dédie aussi une partie de ses recherches à la robotique. Le fabricant automobile s’est ainsi empressé de participer au « Tokyo 2020 Robot project ». Il a été organisé par le comité responsable de l’organisation des Jeux olympiques à Tokyo en 2020. Celui-ci a cherché par là le moyen de s’associer avec des experts de la robotique afin de proposer la meilleure expérience possible aux spectateurs. Il est ici question en particulier de ceux à mobilité réduite.

Toyota a donc présenté plusieurs modèles de robots qui aideront ou accompagneront de manière aussi bien physique que virtuelle les personnes qui rêvent d’assister aux épreuves sportives. Le premier est celui de la mascotte, appelée Miraitowa (dans sa version bleue) et Someity (celle des paralympiques). Grâce à une caméra embarquée, il reconnaît les personnes qui sont autour de lui et peut alors répondre ou arborer différentes expressions avec ses yeux. Il s’occupera également d’accueillir les athlètes dans les stades.

robot mascotte Toyota pour les JO 2020 serrant la main de quelqu'un

Les robots Toyota donneront l’impression d’être dans le stade

Pour les personnes qui ne peuvent être physiquement présentes sur les lieux des événements sportifs, le robot T-HR3 avec sa forme humanoïde sera un moyen pour eux d’interagir avec les athlètes. Il pourra reproduire le son et les images enregistrées par un robot mascotte quasiment en temps réel. Il sera aussi possible de partager des « high five » avec les sportifs plus vrais que nature grâce au retour de force.

Le T-TR1 consiste en une caméra posée sur un grand écran en position verticale. Cet écran affichera une image d’une personne qui n’a pas pu faire le déplacement dans le stade, et lui donnera l’impression d’y être, virtuellement en tout cas. Ce robot pourra entretenir des conversations avec les personnes présentes aux alentours.

500 places du stade d’athlétisme seront réservées aux personnes à mobilité réduite et ayant besoin d’assistance. Deux robots seront mis à disposition pour ces places : le HSR et le DSR. Ils seront capables de guider ces spectateurs jusq’à l’endroit où ils pourront s’installer. Mais également de servir des petits repas ou des boissons commandés par l’intermédiaire d’une tablette.

robots toyota aidant personne en fauteuil roulant pour JO 2020

À la conquête de la mobilité pour tous

Enfin, le FSR dont l’usage est quant à lui plutôt orienté pour aider les athlètes. C’est en particulier le cas pour ceux qui pratiquent n’importe quel type de lancer. En effet, il pourra de manière autonome aller chercher un javelot, par exemple, en évitant les obstacles sur sa route. Il permettra ainsi de faire gagner du temps et de réduire les effectifs des équipes qui s’en occupent habituellement.

Ainsi, avec ce programme de « mobilité pour tous », Toyota compte améliorer l’expérience des spectateurs à mobilité réduite. Le constructeur japonais espère aussi donner l’impression à ceux qui ne pourront pas être présents dans le stade et pour les différentes épreuves des Jeux olympiques de Tokyo, qu’ils sont virtuellement sur place. Le Japon entend bien faire de ces Jeux ceux de la modernité et du progrès.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *