Accueil / Vêtement et accessoire connectés / Chaussures / Crystal Device présente ses chaussures connectées autonomes

Crystal Device présente ses chaussures connectées autonomes

Vous en avez assez des produits avec une batterie qui ne dure que quelques heures ? L’entreprise Crystal Device compte commercialiser des chaussures autonomes. Le système de récupération d’énergie serait aussi adaptable à toutes sortes de produits.

L’entreprise française Crystal Device Technology s’apprête tout juste à commercialiser un système de récupération d’énergie autonome. Une bonne idée lorsque la plupart des derniers produits high-tech ne résistent pas longtemps sans recharge. Après plus de 18 mois de développement, l’entreprise présente sa paire de chaussures de sport connectée et entièrement autonome en énergie. Le produit sera dévoilé au public lors du salon Micronora 2016 de Besançon qui se déroulera du 27 au 30 septembre. Il y recevra une Mention Spéciale du Jury des Microns d’Or des mains d’Emmanuel Macron.

La paire de chaussure est capable de transmettre des informations au porteur comme sa vitesse, son nombre de pas, son poids ou la distance parcourue entre autres. La rédaction a déjà présenté celles exposées au salon CES 2016 qui proposent des fonctions similaires. Des chaussures intelligentes, on a déjà vu ça, où est la nouveauté ? Le coté innovant de ce produit se trouve dans des petits patchs intégrés dans les semelles. Constitués de matériaux piézoélectriques, ils utilisent la marche de l’utilisateur pour produire l’énergie qui alimente un système de communication, sans pile ni batterie à recharger. Le patch génère de l’énergie lorsqu’il se déforme.

crysta device logo

Crystal Device va plus loin

L’entreprise compte aller au-delà de la chaussure en adaptant son patch souple dans différents produits à l’avenir. Crystal Device Technology est en recherche de financement et estime à 1 M€ le co-financement nécessaire au développement et à l’industrialisation de son patch souple. Elle travaille en ce moment avec des partenaires sur des projets dans le domaine du biomédical et de l’horlogerie de luxe. En effet, le produit peut s’intégrer partout, dans l’épaisseur d’un tissu et même sous la peau puisqu’il est biocompatible et flexible.

Crystal Device a été créée en juin 2011 sur la base des travaux de thèse de Marc Bouvrot-Parratte, après 18 mois passés à l’Incubateur d’Entreprises Innovantes de Franche-Comté. En 2015, elle a investi plus de 350.000 € sur fonds propres en R&D et avec le soutien de BPI France. Cela permet de bénéficier des développements et de diversifier les compétences ainsi que le chiffre d’affaires.

En 2016, l’entreprise s’installe dans des locaux plus grands et mieux adaptés à Ecole Valentin, en région Bourgogne-Franche-Comté. Elle en profite pour rapatrier son enseigne Techniconcept de Grasse (Alpes Maritimes), qu’elle avait racheté en 2013 pour ses compétences de mise en forme de matériaux. L’effectif va se voir renforcé de 2 personnes pour atteindre le nombre de 8 salariés d’ici la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *