Accueil / Mobilité / Cowboy : le vélo électrique belge arrive en France

Cowboy : le vélo électrique belge arrive en France

Cowboy vélo électrique

Après les trottinettes électriques, ce sont les vélos électriques qui vont prendre la capitale d’assaut. On vous présente Cowboy, un voisin belge conquérant.

Changer l’image des vélos à assistance électrique (VAE). C’est le plan particulièrement ambitieux de Cowboy. A-t-il les moyens de ses ambitions ? Si on oublie le prix, sans doute. Tour d’horizon d’un vélo électrique qui devrait avaler du bitume parisien.

Cowboy vélo électrique belge

Cowboy à la conquête de 4 pays

Jusque-là, Cowboy, c’était une aventure belgo-belge. Un concept limité au Plat pays, inventé par des Belges et lancé en 2017. Désormais cependant, les choses changent. Cowboy arrive en Allemagne, aux Pays-Bas et… en France. L’idée est simple ? Aller à contre-courant du modèle classique des VAE. On est donc sur un modèle plutôt léger (16 kg), offrant un look plutôt stylisé. Sur le papier, son tarif de 1990 euros peut paraître rédhibitoire mais, tout comme la trottinette électrique, c’est un nouveau moyen de transport et il faut accepter d’y mettre le prix, l’imaginer comme la voiture 2.0 pour les urbains.

L’appareil se développe grâce à une appli sur votre smartphone et compte un tracker GPS pour décourager les voleurs. Les fans de vélo seront peut-être un peu déçus par l’absence de dérailleur, c’est l’assistance électrique qui s’adapte. Une courroie synthétique remplace la chaîne et ses traces de gras. Les éclairages s’allument eux en un simple clic, avec gestion de l’intensité en fonction du freinage. Enfin, détail important, la batterie qui vous offre une autonomie de 70 kilomètres. A vous de pédaler ! L’entreprise belge espère désormais conquérir la France avec ce vélo électrique.

Sources & crédits Source : Site web du constructeur - Crédit : https://fr-be.cowboy.com/

1 commentaire

  1. Pourquoi acheter un vélo neuf qui fait à peine 70 km d’autonomie. Mon vélo électrique me permet d’ateindre les 200 km d’autonomie sans recharge. Je fais toute la semaine mon trajet boulot-maison. C’est quand même plus pratique que penser tous les soirs à recharger son vélo… sinon beau design ! Pour limiter l’impact carbone prener votre vieux velo ou un velo acheté d’occaz sur le boncoin.com et électrifiez le !!! http://www.ozo-electric.com, http://www.cycloboost le font surper bien….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *