[CES] Cosmo Connected lance des lunettes et un casque connectés pour cyclistes

casque connecté cosmo connected

Après avoir réinventé le casque moto, Cosmo Connected a dévoilé au CES 2020 des lunettes et un casque connectés pour améliorer la sécurité des cyclistes.

Grâce à l’écran intégré à ces accessoires, le cycliste n’aura pas à quitter la route des yeux pour accéder à des informations essentielles en instantanée. Mais la firme a également sorti une nouvelle version de son casque pour motards. Petit point sur toutes ces annonces.

Installez le VPN le plus RAPIDE de la planète !
Pour 3,11€ par mois seulement

Des cyclistes connectés avec les lunettes et le casque Cosmo Connected

Les casques et lunettes connectés pour cyclistes de Cosmo Connected partagent les mêmes propriétés d’affichage tête haute. Ainsi, ils peuvent alerter en cas de dangers provenant des deux côtés ou de l’arrière grâce à capteur de détection des véhicules.

Le dispositif facilite également la gestion des clignotants puisqu’il permet de voir facilement lesquels sont activés. Encore plus intéressant, l’affichage GPS simplifie la navigation pour qu’on fixe son attention sur la route.

Enfin, comme tout objet connecté actuel, les deux accessoires n’échappent pas à la mode du quantified-self. De la sorte, ils permettent de visualiser différents indicateurs de performance comme la vitesse, le temps, la distance parcourue ou encore les calories brûlées.

L’Internet des Objets appliqué au cyclisme

Les lunettes et casques pour cyclistes de Cosmo Connected ressemblent à des modèles classiques. Ils se démarquent donc de ces objets connectés qui font tout pour éviter la confusion avec leurs prédécesseurs non reliés à Internet.

Comme sur une voiture, un projecteur envoie les images sur les verres des lunettes ou la visière du casque. Ce dernier dispose quant à lui de feux de signalisation à l’arrière pour avertir le véhicule qui suit la moto. Une petite télécommande fixée au guidon permet de les actionner. Conscient de l’intérêt de cette technologie, Cosmo Connected a également affublé son casque pour motards de ces feux.

Enfin, la marque a doté son casque pour cyclistes d’un détecteur de chute. Celui-ci alerte les secours via une application mobile en cas d’accident.

  • Cosmo Feux Cosmo MOTO NOIR BRILLANT PAR COSMO CONNECTED
    Cosmo Connected est une start-up française, créée en 2015, spécialisée dans les objets connectés relatifs à la sécurité et la mobilité. Son objectif est de devenir une référence dans la sécurité connectée. Le Cosmo Moto est le premier feu arrière connecté, amovible destiné aux motards. Il s'agit d'un feu de
    69,00 €
  • Cosmo Feux Cosmo MOTO NOIR MAT PAR COSMO CONNECTED
    Cosmo Connected est une start-up française, créée en 2015, spécialisée dans les objets connectés relatifs à la sécurité et la mobilité. Son objectif est de devenir une référence dans la sécurité connectée. Le Cosmo Moto est le premier feu arrière connecté, amovible destiné aux motards. Il s'agit d'un feu de
    69,00 €
Sources & crédits Source : - Crédit : Photos : Cosmo Connected

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La NASA a trouvé un iceberg parfaitement rectiligne La NASA a publié le 17 octobre, sur son compte Twitter, une photo plutôt surprenante : un iceberg aux lignes droites et rectiligne. Lorsqu’il s’est détaché de la banquise, l’iceberg s’est transformé en rectangle parfait. Pas commun. Des angles droits et une surface bien lisse. Les scientifiques de la NASA sur place, n’en sont pas revenus. Ils ont l’habitude de voir des icebergs tabulaires mais jamais de lignes aussi droite. L’effet wow ne s’est pas fait attendre, et très vite l’image postée par le compte NASA ICE a créé l’engouement. Iceberg carré L’homme n’y est pour rien pour une fois, la banquise a fait son travail, lorsqu’elle devient trop lourde un peu comme un ongle qui serait trop long, elle casse et forme ces icebergs. Rassurez-vous l’agence américaine n’était pas sur place pour organiser une immense chasse aux icebergs qui ressemble à des parallélépipèdes rectangles. Comme quoi le hasard fait parfois bien les choses. Objectif initial de la mission : recenser en image l’Antarctique afin de mieux comprendre comment le réchauffement climatique affecte la banquise et comment la glace évolue. C’est à quelques kilomètres de la barrière Larsen que cet iceberg étrangement parfait est apparu. Selon les scientifiques, il a sûrement dû se détacher de la banquise, appelé Larsen C. Bien sûr nous ne pouvons pas connaître exactement sa taille même si la scientifique spécialiste de la banquise Kelly Brunt pense qu’il doit au moins mesuré 1km de long. Elle ajoute qu’il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit ici que de la partie immergée de l’iceberg. Ces belles lignes blanches et rectilignes ne représentent donc que 10% de l’iceberg. Mais au vu de tels angles droit, la césure avec la banquise a dû se faire très récemment. Des paysages qui nous fascinent Ce n’est pas la première fois que la NASA nous surprend et nous émerveille devant la beauté glacée de ces paysages figés. Un magnifique couché de soleil surplombant les montagnes givrées, un iceberg en forme de cœur ou encore une eau bleu profond. L’antarctique a tant de mystères et de choses à nous apprendre sur notre environnement, son esthétisme n’est qu’un bonus. Avantage qui permet bien souvent à l’agence américaine de faire la lumière sur le réchauffement climatique ou sur la situation alarmante de la banquise.