Accueil / Insolite / Contrefaçons d’iPhone : 2 étudiants ont escroqué 1 million $ à Apple

Contrefaçons d’iPhone : 2 étudiants ont escroqué 1 million $ à Apple

iphone contrefaçons arnaque

Deux jeunes Chinois étudiants dans l’Oregon, aux Etats-Unis, sont parvenus à escroquer près d’un million de dollars à Apple. Pour ce faire, ils se faisaient livrer des iPhone contrefaits en provenance de Chine et les faisaient remplacer par des iPhone neufs auprès du SAV de la Pomme…

Au fil des années, les contrefaçons des meilleurs smartphones sont de plus en plus réalistes. De nos jours, les faux iPhone sont si bien faits que même les techniciens d’Apple peinent à faire la différence. C’est ce qui a permis à deux étudiants de l’Oregon, originaires de Chine, d’escroquer la somme colossale de 885 800 dollars grâce à un stratagème pour le moins machiavélique.

Régulièrement, un complice basé en Chine envoyait des paquets contenant une vingtaine d’iPhone contrefaits à Yangyang Zhou et Quan Jian, qui étudiaient dans l’une des universités de l’Oregon. Une fois le colis récupéré, les deux étudiants se chargeaient d’envoyer les faux iPhone à Apple en vue d’une réparation.

Les contrefaçons d’iPhone étaient remplacés par le SAV d’Apple

Constatant que les smartphones ne s’allumaient pas, Apple les remplaçait par des iPhone authentiques et flambants neufs. Il ne restait alors plus à Yangyang et Quan de les envoyer en Chine afin qu’ils soient revendus.

Sur 3069 demandes de réparation, Apple en a accepté 1493. Les autres ont été rejetées, parce que les techniciens ont remarqué qu’il s’agissait de contrefaçons. Il aura finalement fallu attendre avril 2017 pour que ce petit manège soit détecté par les autorités lorsque cinq colis en provenance de Hong Kong furent interceptés. Jiang est accusé de fraude et trafic de contrefaçons, tandis que Zhou doit rendre des comptes pour avoir soumis de fausses informations sur les documents d’export. Ils se défendent en affirmant qu’ils ne savaient pas que ces iPhone étaient contrefaits…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *