Accueil / Santé connectée / Enfant / Connect + Event : Deux récompenses pour les start-ups françaises

Connect + Event : Deux récompenses pour les start-ups françaises

Connect + Event lauréats gagnants

Objetconnecte.net a eu l’honneur d’être partenaire du Connect + Event qui avait lieu le jeudi 8 décembre au Parc des Expositions de Villepinte. Nous avons voté pour les Connect + Awards qui se sont déroulés durant l’événement. Parmi les différentes catégories des prix remis, nous nous sommes particulièrement intéressés à celui des start-ups innovantes : Meyko et Aroma Therapeutics.

Aroma Therapeutics : ou comment être naturel et connecté

Nous vous avions déjà parlé d’Aroma Therapeutics sur objetconnecte.net. Laurent Moy, le directeur de l’entreprise, était venu dans notre rédaction pour nous présenter leur projet de diffuseur d’huiles essentielles : Aroma Care. Il s’agit d’un appareil connecté qui fonctionne sur le même principe qu’une machine à café à dosette. En effet, des capsules contenant différents types de plantes aux vertus médicinales diverses et variées.

aromacare crowdfunding

Il ne s’agit donc pas de parfum d’ambiance de senteurs naturelles qui ont des effets bénéfiques pour le sommeil, la mémoire, le stress, et d’autres types de soucis d’hygiène de vie selon la capsule choisie. Chaque plante a été choisie pour ses effets prouvés scientifiquement, comme le romarin pour la mémoire par exemple.

Pour son côté connecté, l’appareil propose une application qui vous permet de programmer des séances. Cela peut vous permettre de diffuser une séance de capsule tonifiante le matin et une de capsule pour le sommeil le soir, le tout sans aucune intervention de votre part. L’application vous permet également de suivre l’évolution de la séance au fur et à mesure de son déroulement, mais aussi de suivre votre consommation de capsules. Enfin, vous pourrez même recevoir des conseils sur le produit et ses capsules pour optimiser votre utilisation.

aromacare crowdfunding

Anna Zou était présente pour recevoir le prix au nom de l’entreprise. Elle en a profité pour présenter brièvement le produit ainsi que l’entreprise Aroma Therapeutics et son objectif au Connect + Event : démocratiser l’aromathérapie.

Meyko : un compagnon aussi mignon qu’utile pour les enfants asthmatiques

Le petit compagnon bleu de Meyko a déjà fait l’objet d’une news sur notre site cette semaine, et ce n’est pas un hasard. En effet, le produit propose une solution simple et ludique pour régler un problème réel : environ 50% des traitements contre l’asthme chez l’enfant ne seraient pas pris correctement. Ce traitement demande une prise le matin et le soir, il est donc contraignant et rebute très souvent les enfants. De plus, les parents n’ont pas toujours les moyens de savoir si l’enfant prend correctement son médicament ou non.

meyko

Meyko est là pour remédier à tous ces problèmes. En plus de se réveiller et de s’endormir en même temps que son utilisateur, son humeur est liée au traitement de l’enfant : si le médicament est pris, le compagnon est heureux, sinon, il est triste. Cela permet à la fois d’attacher l’affect de l’enfant et de l’encourager à se soigner, mais également de créer un rituel moins contraignant et plus ludique.meyko_5

L’autre intérêt de l’objet est son application qui tient au courant les parents de l’évolution du traitement de leur enfant. Ils peuvent ainsi s’assurer que le médicament a bien été pris à l’heure voulue et que leur enfant respecte bien sa routine médicale.

Alizée Gottardo est venue pour représenter Meyko au Connect + Event, elle a pris le temps de rappeler à l’audience la présence de Meyko au salon du CES de janvier 2017. Objetconnecte.net sera d’ailleurs au rendez-vous pour couvrir l’événement et vous donner les dernières informations en termes d’innovation connectée.

Connect + Event : un salon plein de surprise

Le Connect + Event était avant tout un salon tourné vers l’industrie et ne proposait que très peu d’objets grand public. Cependant, un stand a su retenir notre attention, à la fois par l’intelligence de sa solution et par la façon dont elle pourrait impacter directement la vie de tous : les vêtements connectés de Primo 1D. Le principe est simple : plutôt que d’ajouter une étiquette ou un tag plastique à chaque vêtement, les composants nécessaires sont directement incorporés dans un fil qui est cousu dans une couture de chaque pièce.

Le fil en question contient tout ce qui peut intéresser le revendeur : il sert d’antivol, de certificat d’authenticité, et de recueil d’informations concernant le vêtement comme les stocks, la provenance, les conditions de lavage, etc. La solution est pour l’instant présentée sous la forme d’un pistolet capable de tager instantanément autant de vêtements qu’il en a à sa portée, mais elle pourra bientôt être déclinée sous la forme d’un appareil plus imposant disposé au plafond d’un magasin, par exemple, afin de connaître en permanence les stocks, mais aussi les déplacements des pièces, voulus ou non.

Connect + Event Primo 1D

Mais alors où est l’impact sur le grand public ? Eh bien cela pourrait sonner la fin des étiquettes. En effet, une fois adapté sous la forme d’une application, ce système de vêtement connecté permettrait de scanner tous nos vêtements afin de les authentifier (finies les contrefaçons), et de connaître les détails des conditions de lavage de n’importe quelle pièce sans avoir recours à une étiquette.

Pour l’instant, l’entreprise est en recherche de contrats avec de grandes marques de prêt-à-porter afin de démocratiser sa solution au maximum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *