Confinement : top des objets connectés pour éviter un empoisonnement par l’air

objet connecté pour purifier air

Top des objets connectés pour lutter contre les gaz toxiques contenus potentiellement dans l’air de sa maison alors qu’on reste à l’intérieur pour le confinement. À part le Covid-19, ces dangers cachés peuvent donc nous tuer pendant cette crise.

Les éléments toxiques qui pourraient vous asphyxier en ce moment

Alors que nous passons désormais la quasi-totalité de notre vie à l’intérieur, l’air de nos maisons et appartement n’est pas toujours aussi pur qu’on le croit. En premier lieu il y a le monoxyde de carbone. Invisible et inodore, ce gaz est particulièrement dangereux.

Ensuite, il y a le radon. Pénétrant dans le logement par les fissures des parois, ce gaz est, comme le monoxyde de carbone, sans couleur ni odeur. Sans des objets connectés analysant l’air pour nous avertir, cet élément pourrait nous tuer durant notre sommeil alors qu’on se croyait à l’abri durant le confinement.

Les composés organiques volatils (COV) quant à eux proviennent de la peinture ou encore des sols en vinyle. Ces gaz sont surtout dangereux pour les jeunes enfants, pouvant être à l’origine d’un asthme. Néanmoins, une exposition chronique peut causer des maladies chez l’adulte, dont des cancers.

Les objets connectés pour respirer un air pur durant le confinement

Pour vous aider à traquer les gaz toxiques chez vous, vous pouvez faire appel à ces quelques solutions high-tech :

eve room, top, objets connectés, air, maison, confinement

Eve Room : Ce capteur offre un moyen simple de rester au courant de la qualité de l’air dans son logement. L’appareil se distingue notamment pour son écran e-ink, son format compact ainsi que sa grande autonomie. Mieux, il est compatible avec la plateforme HomeKit d’Apple.

airthings wave plus, top, objets connectés, air, maison, confinement

AirThings Wave Plus : Spécialement conçu pour suivre le niveau de radon dans l’air, l’appareil peut aussi mesurer le CO2, l’humidité, la température et la pression atmosphérique. En plus de nous alerter en cas de danger, il donne aussi les évolutions sur le long terme. Comme les autres objets connectés de ce top, cet appareil vous servira pour avoir un air pur bien après la fin du confinement.

nest protect, top, objets connectés, air, maison, confinement

Nest Protect : S’utilise avant tout comme détecteur de fumée, et il est particulièrement adepte dans ce domaine. En effet, il pourra distinguer différents types de départs de feu. Mais en plus de protéger des flammes, il détecte aussi le monoxyde de carbone dans l’air, d’où sa présence dans ce top des objets connectés pour le confinement. Et comme pour le feu, il réalise un excellent travail pour vous garder en santé.

Sources & crédits Source : - Crédit : Eve/AirThings/Nest (photos)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share via