Accueil / Comparatifs / Guide & Comparatif détecteur de fumée connecté

GUIDE ET COMPARATIF DES DETECTEURS DE FUMEE CONNECTES

Comparatif détecteurs de fumée connectés

Votre maison est votre fierté, vous avez passé beaucoup de temps mais aussi d’argent à en faire un petit nid douillet pour vous et votre famille. Mais, on est jamais à l’abri d’un accident, d’un feu domestique qui peut tout faire partir en flammes mais aussi mettre en danger votre famille. Saviez-vous qu’un feu domestique se déclenche en moyenne toutes les 2 minutes en France ? 1 sur 4 est causé par un incident électrique. Cela représente un affolant total de 263.000 incendies par an en France. Selon les statistiques, le bilan humain est lui aussi terrible. Environ une centaine de personnes décèdent chaque année dans un feu de domicile. Une dizaine de milliers d’autres sont blessées. Autant dire qu’il ne s’agit pas d’un phénomène à prendre à la légère. Aujourd’hui on se penche donc sur les détecteurs de fumée connectés.

Si vous n’avez pas encore lu notre article sur l’histoire des objets connectés et l’usage des objets connectés, c’est ici qu’il faut se rendre, sans quoi vous risquez de ne pas comprendre grand-chose à ce dont nous vous parlons.

Depuis le 8 mars 2015, il est obligatoire que chaque logement soit équipé d’un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF). Cette nouvelle législation a déclenché l’apparition de nombreux nouveaux produits sur le marché. Dans le lot, certains ont été dénoncés immédiatement ou presque par des organisations comme UFC Que Choisir, car considérés comme non fiables. Le développement d’objets connectés destinés à la sécurité de la maison domotique a aussi accéléré le phénomène. Alors, aujourd’hui comment choisir le bon détecteur de fumée connecté ? Quels sont les points importants à observer, les caractéristiques indispensables et les meilleurs modèles ? Découvrez notre guide et comparatif intégral des détecteurs de fumée connectés afin de faire le bon choix quand il s’agit de garder vos proche en sécurité.

Top des détecteurs de fumées connectés

Nest Protect : le must du détecteur de fumée connecté

Il n’y a pas de débat quant au meilleur détecteur de fumée connectée, il s’agit système Protect de Nest, lancé en 2013. Il se fixe au plafond, dans n’importe quelle pièce ; vous pouvez en avoir plusieurs et les connecter entre eux.

Connecté en Wi-Fi, il peut être configuré à partir de votre smartphone ou d’une tablette et alerte d’un problème via l’application.

Nest propose une option “Que faire ?“. Celle-ci vous permet de programmer des points de rencontre pour les habitants du domicile.

Par ailleurs, si vous êtes équipés du thermostat Nest, les deux peuvent être connectés ensemble.

Retrouvez notre article sur le Nest Protect ici

nest protect

L’intégrale E-One de Diagral

Le système proposé par Diagral ne se limite pas à un simple détecteur de fumée connecté. C’est tout un système de détecteurs interconnectés parmi lesquels on trouve aussi une alarme.

Si une fumée est détectée dans votre maison c’est tout le système qui s’active, un compromis intéressant et surtout un gage de qualité puisque Diagral est une entreprise reconnue dans le secteur de la sécurité de la maison.

Retrouvez notre article sur le système E-One de Diagral ici

e-one diagral

La solution originale avec l’ampoule de Bell & Wyson

En général, les détecteurs de fumée se ressemblent tous : un petit boîtier, souvent blanc, fixé au plafond. Bell & Wyson opte pour une solution différente avec une ampoule de 9 watts et d’une durée de vie de 40.000 heures.

Elle se connecte en Wi-Fi sur l’application iOS ou Android.

Elle est utilisable comme une ampoule connectée classique mais aussi comme détecteur de fumée. En cas de début d’incendie, un bip se déclenche dans votre maison et une alerte est envoyée sur votre smartphone.

Retrouvez notre article sur l’ampoule connectée Bell & Wilson

ampouleconnectee detecteur de fumee, chanbre connectee

Birdi, une option touche-à-tout

Un détecteur de fumée qui cumule cette fonction avec celle d’un système d’analyse de la qualité de l’air. Parmi les critères pris en compte, on retrouve la fumée, la température, le monoxyde de carbone, le pollen, d’autres particules et l’humidité ambiante.

En cas d’anomalie vous êtes immédiatement prévenus sur votre smartphone et une alarme sonore et lumineuse se déclenche à votre domicile. Vous recevrez aussi des conseils pour la qualité de l’air dans votre domicile.

detecteur de fumée birdi

Novi pour assurer aussi la sécurité de vos biens

Et si vous vous protégiez dans le même temps du feu et des cambrioleurs ? Le détecteur de fumée Novi intègre en effet un capteur de présence et un appareil photo qui se déclenchent en cas d’intrusion dans votre domicile.

Vous pouvez activer ou couper cette fonction directement depuis votre smartphone à travers l’application. Si une intrusion est détectée, vous recevrez automatiquement une photo et une sirène se déclenche à votre domicile.

detecteur de fumée connecté novi

Netatmo : le made in France

La start-up française spécialisée dans les objets connectés a présenté en début d’année son détecteur de fumée connecté : Smart Smoke Alarm. Il se connecte en Wi-Fi ou Bluetooth. Vous serez avertis par une notification sur votre smartphone et par une alarme de 85 db si de la fumée apparaît dans votre maison.

Il est compatible avec la solution domotique d’Apple, le HomeKit. Il peut aussi être relié au protocole IFTTT afin de créer de nombreux scénarios en cas d’incendie. Sa sortie est prévue dans le second semestre de l’année.

detecteur de fumée connecté netatmo smart smoke alarm

GUIDE D’ACHAT DES DETECTEURS DE FUMEE

Qu’est-ce que c’est un détecteur de fumée connecté ?

Obligatoires depuis plus d’un an, les détecteurs de fumée sont entrés dans notre quotidien et on s’habitue à les voir accrochés au plafond. Ce dispositif qu’on peut installer dans une ou plusieurs pièces est la meilleure solution pour permettre une réaction rapide en cas de déclenchement de feu domestique.

Les détecteurs de fumée connectés fonctionnent sur le même principe, mais apportent des fonctionnalités supplémentaires. En général, ils permettent de nous alerter sur notre smartphone que cela soit par SMS ou au travers d’une application. Par ailleurs, la plupart des modèles sélectionnés ci-dessus vont au-delà de la simple détection de fumée. Pour certains, il peut s’agir de détection de monoxyde de carbone, d’analyse de l’air ou encore d’une sécurité accrue face à un cambriolage.

Il existe deux grandes familles de détecteurs de fumée. Il peut être optique ou par ionisation. Si vous commandez par Internet sur un site étranger, il est important de ne pas choisir le second. En effet, il est considéré comme radioactif. Il faut donc s’orienter vers un modèle optique.

Comment ça fonctionne ?

Concrètement, le système optique est relativement simple. Il repose sur un système de faisceau lumineux à LED et une cellule photoélectrique. Il se rencontrent quand des particules de fumée entrent dans le faisceau. La cellule reçoit alors de l’énergie et on assiste au déclenchement de l’alarme.

L’alarme est ensuite envoyée sur votre smartphone à travers le Wi-Fi, le Bluetooth ou encore via des relais radios et des prises connectées. La plupart des modèles proposent plusieurs systèmes afin de prévenir les coupures de courant et du Wi-Fi. Cela vous permet d’être à l’extérieur de votre domicile tout en étant rassurés quant au fait que vous serez prévenus en cas de problème.

Sur certains modèles, il est aussi possible de favoriser une intégration à la maison domotique. Il peut s’agir du protocole IFTTT ou bien du HomeKit d’Apple, par exemple. Dans ce cas, cela vous permettra d’aller plus loin qu’une simple alerte en cas d’incendie. Tout devient alors une question de créer des scénario selon vos envies et vos besoins. Vous pouvez par exemple imaginer que les lumières se déclenchent et clignotent pour être sûr que tout le monde se réveille rapidement, que les fenêtres s’ouvrent ou qu’une alarme spécifique se déclenche.

L’importance de la marque NF

Le premier critère à vérifier est le marquage NF. Pour de nombreux objets, les constructeurs exhibent “CE” et certains clients le prennent comme un signe de qualité. Mais il faut savoir que la plupart du temps, son affichage est libre et repose uniquement sur le bon vouloir de l’entreprise. Aucune vérification n’est alors nécessaire.

Le détecteur de fumée est l’exception à la règle. Il doit en effet être conforme à la norme européenne EN 14 604 pour pouvoir le porter. Est-ce suffisant ? Malgré la vérification par un laboratoire indépendant, la réponse est non. Privilégiez toujours les produits portant le marquage NF. Celui-ci est beaucoup plus exigeant. Des tests seront en effet réalisés durant toute la période de commercialisation et pas seulement au début. Ils ont aussi l’avantage de nous avertir quand la pile est faible. Un gage de sécurité vraiment appréciable quand il s’agit de la vie de ses proches et de toutes nos possessions.

Comment choisir ?

Une fois l’étape du marquage vérifiée, il reste plusieurs éléments à définir qui peuvent influer sur votre choix de détecteur de fumée connecté. Voici cinq questions auxquelles nous vous invitons à répondre au moment de votre sélection :

Mon appareil devrait-il détecter seulement la fumée ?

Comme vous avez pu le voir dans notre top, la plupart des modèles proposent désormais plusieurs fonctions et pas seulement la détection de fumée. Il peut s’agir d’analyser l’air, de vous apporter plus de sécurité, d’améliorer votre mode de vie… C’est là un choix personnel et dépendant de votre situation qui influe sur votre sélection. Pensez aussi que le tarif montera mécaniquement avec les options.

De quelle autonomie ai-je besoin ?

La plupart des modèles proposent une pile avec une autonomie de 5 ans. Si vous êtes dans un logement temporaire cela sera suffisant. Il faut juste surveiller la LED pour s’assurer que la batterie va durer. Sinon, optez pour une pile à lithium. Elle pourra durer 10 ans. En revanche, il faudra changer l’ensemble du détecteur de fumée à ce moment-là.

Vais-je l’intégrer dans une maison domotique ?

Si vous êtes un passionné d’objets connectés et de domotique, alors ce n’est sans doute pas le premier accessoire de votre maison. Voulez-vous qu’ils puissent interagir entre eux ? Vérifiez les compatibilités !

Me faut-il plusieurs détecteurs ?

Pour un F2 ou un F3, un seul détecteur de fumée est suffisant en général. Si vous avez plus grand ou sur plusieurs étages, il vous faudra en revanche plusieurs appareils. Regardez du côté des capteurs interconnectables pour vous faciliter la vie et augmenter la sécurité.

Est-il nécessaire de calibrer la puissance des capteurs ?

La sensibilité n’est plus universelle. Si vous savez qu’il y a régulièrement de la fumée dans votre maison ou que votre moitié provoque beaucoup de fumée en cuisinant, optez pour un modèle qui vous permet d’ajuster les capteurs du détecteur de fumée connecté.

Où acheter ?

Certain modèles peuvent se trouver en grande surface ou dans les boutiques de bricolage, comme pour un détecteur de fumée classique. Toutefois, le marché appartient de plus en plus à des entreprises spécialisées dans l’univers high-tech.

Il faudra donc plutôt vous tourner directement vers leurs sites ou vos adresses habituelles pour les objets connectés. Les grands sites de vente en ligne comme Amazon ou Ebay peuvent aussi vous apporter une solution intéressante particulièrement pendant les périodes de soldes.

Avant d’acheter, il faut bien entendu effectuer un comparatif en terme de qualité des différents objets, de leurs prix et définir avec précision ce dont vous et votre maison avez besoin.

Comparatif montre connectée
comparatif_alarmes
comparatif meilleur bracelet connecté
guide et comparatif ampoule connectée
comparatif alarme connectee acheter

COMPARATIF DÉTECTEUR DE FUMÉE CONNECTE- LEQUEL CHOISIR ?

 Nous mettons régulièrement à jour notre sélection des meilleurs détecteurs de fumée connectés. Retrouvez nos tests dédiés à la sécurité du logis dans notre rubrique dédiée.