comparatif assistant conduite connecte

En France, comme partout dans le monde, la conduite est une affaire majeure. Que ce soit pour un usage professionnel ou personnel, nombreux sont ceux passant un temps important sur les routes. Avec les accidents et morts qui inquiètent un peu plus chaque année, les automobilistes ont un atout pour réduire les risques : les assistants de conduite connectés.

Ces petits boîtiers, accrochés au tableau de bord ou directement intégrés dans la voiture, offrent de nombreuses informations, aussi bien sur la route que sur le véhicule. Si leur principale fonction est de repérer les zones dangereuses (présence d’animaux, virage brusque…), les assistants de conduite connectés offrent également la possibilité d’en apprendre plus sur sa voiture. On pense par exemple à l’état des pneus ou la consommation de carburant, le tout permettant notamment d’économiser sur le long terme.

Afin de découvrir le modèle qui vous conviendra le mieux, voici le top des meilleurs assistants de conduites connectés 2020, ainsi qu’une liste d’éléments à prendre en compte au moment de l’achat.

Black Friday : -75% sur le stockage à vie 500Go et 2To chez pCloud 🤑

Top des boîtiers assistants de conduite connecté

Coyote Mini : le roi du marché

Coyote est l’une des entreprises les plus connues pour sa spécialisation dans les applications pour conducteurs. Si la société propose plusieurs assistants de conduite connectés, le Coyote Mini est à la fois le plus pratique et le meilleur rapport qualité/prix de la marque. Tout d’abord, sa taille est un bon atout face à une concurrence créant souvent des objets un peu trop volumineux dès qu’un écran est en jeu. Avec 8,7 cm de largeur, 6,5 cm de longueur et 1,7 cm de profondeur, il profite de très bonnes performances malgré sa taille réduite.

Si on retient une absence d’écran tactile un peu décevante, il ne faut pas oublier que certains assistants de conduite ne possèdent même pas d’écran. Autant qu’il s’agit d’un point faible sans importance majeure. Celle-ci n’a pas à rougir de son autonomie, avec une promesse de quatre heures, ni de ses fonctions, incluant notamment un contrôle vocal, des annonces concernant les ralentissements et autres travaux ainsi qu’une connexion Bluetooth. Malgré un support adhésif qui aurait pu être amélioré, l’objet vaut bien son prix, à savoir 159 euros.

  • Fabricant : Coyote
  • Dimensions : 8,7 x 6,5 x 1,7 cm
  • Poids : 110 g
  • Ecran : Oui
  • Autonomie : 4 heures
  • Bluetooth : Oui
  • Prix : 159 euros
Coyote boîtier assistant connecté

TomTom Curfer : l’assistant de conduite (trop) simple

TomTom est bien connu pour ses GPS, mais la société est également présente sur le marché des assistants de conduite connectés. Avec le Curfer, pas d’écran, mais un simple boitier à brancher sur la prise OBD du véhicule. Si cela permet à l’objet d’être d’une taille particulièrement réduite (4,8 cm de largeur, 2,5 cm de hauteur et 2,7 cm de profondeur), on regrette vraiment de ne pas pouvoir directement accès aux informations récupérées. Il faut en effet se connecter avec l’application dédiée sur son smartphone pour les découvrir.

Parmi les assistants de conduites connectés, le TomTom Curfer est un des plus simples à installer et à configurer, notamment parce qu’il se branche directement à la voiture. Il s’adapte à un très grand nombre de modèles, et analyse aussi bien la vitesse que le régime du moteur ou le débit d’air. Pour beaucoup, ces indications n’ont pas beaucoup intérêt, à moins de vouloir connaitre les moindres détails de ce qui se passe dans votre véhicule, même les plus infimes. Ici, pas d’avertissements en cas de zones dangereuses. Une surprise peu agréable pour l’acheteur s’il n’a pas fait de recherches approfondies auparavant. Pour près de 80 euros, le TomTom Curfer ne propose pas assez et on lui préférera un autre choix parmi les assistants de conduite connectés.

  • Fabricant : TomTom
  • Dimensions : 4,8 x 2,5 x 2,7 cm
  • Poids : 18 g
  • Écran : Non
  • Autonomie : Sur secteur
  • Bluetooth : Oui
  • Prix : 79,99 euros
TomTom Curfer assistant boîtier connecté

Inforad V4E : la version bon marché des assistants de conduite connectés

Dans cette liste comparant les assistants de conduite connectés, l’Inforad V4E fait presque office d’exception tant son système est sommaire. Il s’agit à nouveau d’un simple boitier que l’on connecte à sa voiture, et plus particulièrement au GPS de celle-ci. Une fois posée sur le tableau de bord, la machine analyse la route à suivre et réagit en fonction des zones dangereuses rencontrées. Pas de notifications, mais une simple utilisation de lumières et de sons pour indiquer un certain type de danger.

On trouve également une fonction de “limiteur de vitesse” permettant de programmer une vitesse à ne pas dépasser et assurer sa propre sécurité. Si les promesses sont nombreuses pour un appareil valant seulement 39,90 euros, son design laisse à désirer. Il y a plusieurs failles dans sa construction, ainsi que des problèmes de connexions empêchant l’engin de marcher au mieux. Ses fonctions sont de toute façon très limitées par rapport à la concurrence, ce qui n’est rattrapé que par son prix imbattable dans le domaine.

  • Fabricant : Inforad
  • Dimensions : 70 mm de diamètre ; 22 mm de hauteur
  • Poids : 200 g (package complet)
  • Écran : Non
  • Autonomie : Sur secteur
  • Bluetooth : Non
  • Prix : 39,90 euros
Comparatif Assistants de conduite Inforad V4E

Xee : l’assistant de conduite multifonction

Encore une fois, c’est un boîtier sans écran auquel nous avons à faire. Cependant, l’objet compense largement l’absence de contrôle direct grâce à ses très nombreuses fonctions. Son installation est très simple (le Xee est relié à la voiture par un câble), tout comme sa connexion au smartphone et à l’application dédiée.

Comme la concurrence, l’appareil permet tout d’abord de récupérer des informations sur son véhicule. En fonction des modèles et de leur compatibilité au boîtier Xee, ceux-ci varient, mais on a généralement droit à la consommation globale, le niveau de carburant, le kilométrage… On peut également savoir si les phares sont allumés, si la voiture est verrouillée ou si elle est en déplacement. Des informations qu’on ne trouve pas avec chaque produit, la concurrence se concentrant plus souvent sur les performances et les statistiques sur la route.

Le boîtier Xee se démarque enfin des autres assistants de conduite connectés grâce à deux systèmes. Le premier est en rapport avec la proposition domotique de la marque. Si vous possédez d’autres objets Xee chez vous, cela permet de créer des “scénarios” afin de lancer ou désactiver automatiquement certains éléments de votre foyer. Par exemple “éteindre l’alarme si la voiture arrive à moins de 100 mètres de la maison”. Le second système permet quant à lui de transmettre un SMS à une personne sélectionnée précédemment si certains événements prennent place. Ces “cas d’urgences” comprennent un accident, un malaise et une panne. Le Xee peut ainsi détecter si l’airbag se déclenche et envoyer seul un message indiquant les coordonnées du lieu.

Disponible pour 139 euros, le prix du boîtier Xee est élevé, même en le comparant à celui d’autres assistants de conduites connectés. Malgré tout, on se trouve en face d’un objet très complet et performant, en plus d’être pratique et simple d’utilisation.

  • Fabricant : Xee
  • Dimensions : 90 x 60 x 25 mm
  • Poids : 113 g
  • Écran : Non
  • Autonomie : Sur secteur
  • Bluetooth : Oui
  • Prix : 139 euros
XeeConnect Boîtier assistant conduite connecté voiture connectée

GUIDE D’ACHAT DES BOITIERS ASSISTANTS DE CONDUITE

Boîtiers assistants de conduite connecté : définition, fonctionnement, avantages et inconvénients

Qu’est-ce que c’est ?

Les assistants de conduite connectée se branchent généralement sur la prise ODB (prise diagnostic) de votre véhicule ou se connectent à celui-ci par Bluetooth. Cela lui permet de récupérer de nombreuses informations sur la façon dont vous conduisez : votre vitesse moyenne, la durée de vos trajets ou encore l’usure de vos pneus. Cette récolte permet ensuite à l’appareil de vous donner des indications afin de vous protéger ou d’économiser.

Il ne faut pas les confondre avec les avertisseurs de radars, désormais illégaux dans plusieurs pays. Si les assistants de conduite connectés peuvent être utilisés de la même façon (en fonction de la communauté indiquant les zones de danger), ils servent avant tout à protéger les conducteurs lors de traversées de lieux risqués et à leur donner des précisions sur l’état de leurs véhicules.

Comment ça fonctionne ?

Le fonctionnement est relativement simple. Les assistants de conduite connectés utilisent les prises diagnostic, ou OBD (On Board Diagnosis). Elles sont présentes dans la plus grande partie des véhicules depuis le début des années 2000. Initialement réservées aux garagistes, elles permettent grâce à ces nouveaux accessoires d’accéder à des informations longtemps inconnues du grand public. Il s’agit donc d’un accessoire de « vulgarisation ».

 Une fois que les informations sont récupérées par l’objet, ils les utilisent de diverse façon selon le modèle. En fonction du boîtier, le conducteur peut aussi bien recevoir un simple signal lumineux qu’une alerte sonore. Il peut également accéder à un certain nombre d’options, certaines permettant de contrôler (en partie) sa voiture ou d’envoyer des messages automatiquement.

Comment choisir ?

La plupart des modèles surfent sur les mêmes grands concepts. C’est à vous de voir dans un premier temps de quoi vous avez besoin exactement. Souhaitez-vous seulement avoir accès à des statistiques pour pouvoir les analyser vous-même ensuite ? Au contraire, souhaitez-vous un véritable coach de conduite avec des conseils réguliers ? La dernière grande possibilité concerne l’entretien de votre véhicule. Cela peut vous permettre d’avoir des informations en temps réel de l’état de votre moteur mais aussi de bénéficier d’un suivi sur les dernières réparations déjà effectuées.

Une fois que vous avez défini les critères de vos besoins, il vous reste à réduire la sélection à travers le prix mais aussi par rapport à la compatibilité avec votre véhicule. En général, tous les véhicules à essence sortis après 200 1 et diesels après 2004 sont compatibles puisque équipés d’une prise diagnostic. Vérifiez aussi qu’il compte une application iOS ou Android selon le smartphone vont vous êtes équipés.

Application ou boîtier assistant de conduite connectée ?

Pour beaucoup, l’application sur le smartphone représente une solution plus facile et surtout moins onéreuse. Si Waze, l’un des principaux acteurs du marché des applications, ne propose pas de boîtier, d’autres comme TomTom et Coyote n’hésitent pas à jouer sur les deux tableaux. La plupart des applications sont gratuites pour les fonctions de base, le contenu étant en grande partie fourni par la communauté. Le financement des applications se fait à travers deux méthodes différentes : la publicité et le modèle freemium. Dans ce dernier, cela peut signifier payer pour avoir accès aux informations sur les radars mobiles par exemple.

L’application de conduite vous aide surtout à gérer vos relations avec votre environnement et les autres usagers de la route. Un boîtier assistant de conduite connecté vise lui à vous aider à améliorer votre rapport à votre véhicule, à optimiser son utilisation et réduire sa consommation. Les deux peuvent très bien être perçus comme se complétant afin d’avoir une couverture plus large des bons usages sur la route.

C’est sans doute d’un point de vue législatif que la différence pourrait le plus se faire sentir. L’article R412-6-1 du code de la route interdit déjà l’usage du téléphone au volant, quelque soit son usage. Le simple fait de l’avoir dans la main constitue un motif de verbalisation. Comptez 3 points et une amende forfaitaire de 135 €. Bien sûr en théorie, si votre smartphone est accroché au tableau de bord, alors vous n’avez pas besoin de le toucher et on ne peut pas vous verbaliser. Cette logique relève surtout de l’interprétation de la loi par votre interlocuteur. Surtout, après l’interdiction des oreillettes et des kits mains-libres, on peut supposer que les applications seront les prochaines sur la liste. Elles représentent en effet clairement une distraction pour le passager même si celle-ci a pour objectif d’améliorer sa conduite et sa sécurité.

Où acheter ?

Avant d’acheter, il faut bien entendu effectuer un comparatif en termes de qualité des différents objets, de leurs prix et définir avec précision ce dont vous et votre maison avez besoin. Ensuite, plusieurs options s’offrent à vous.

La plupart des modèles sont définitivement orientées vers le grand public et sont donc facilement disponibles que cela soit en grande surface ou directement dans des garages. Vous pourrez alors les voir directement, profiter peut-être de réductions et confirmer vos impressions avec le garagiste qui pourra vous apporter son expérience.

Toutefois, certains produits sont plus spécialisés ou appartiennent à des marques moins connues ou qui débarquent sur le marché, comme cela peut-être le cas pour les start-up. Dans ce cas, le plus simple est de vous tourner vers la page web du fabricant et le cas échéant vers le site de e-commerce où il commercialise ses boîtiers assistants de conduite connectée.

Prudence est mère de sûreté

Certaines précautions restent toutefois indispensables. Tout d’abord, un boîtier assistant de conduite connecté ne remplace jamais l’attention du chauffeur. Il est nécessaire de rester attentifs au volant, de faire des pauses régulièrement et de ne pas dépasser les vitesses réglementaires.

Enfin, il faut absolument que votre utilisation soit faite par un professionnel. Même si vous connaissez votre voiture, une installation sur la prise diagnostic doit absolument être faite dans un garage. Sinon, vous prenez le risque d’endommager votre véhicule et de gaspiller de l’argent. Qui plus est, les données pourraient ne pas être fiable.

Comparatif montre connectée
comparatif_alarmes
comparatif meilleur bracelet connecté
guide et comparatif ampoule connectée
comparatif alarme connectee acheter

COMPARATIF BOITIER ASSISTANTS DE CONDUITE - QUELS BOITIER CHOISIR ?

 Nous mettons régulièrement à jour notre sélection des meilleurs boîtiers assistants de conduite connectés. Retrouvez nos tests de bracelets connectés dans notre rubrique dédiée.

Les assistants de conduite connectés sont-ils vraiment utiles ?

(0 : Pas du tout et 5 : Evidemment) - 10

10

Donnez votre avis sur les assistants de conduite connectés

User Rating: 4.7 ( 1 votes)