Comparo oxymètres connectés une

Particulièrement apprécié par les sportifs, l’oxymètre mesure la quantité d’oxygène dans le sang. Cet appareil permet ainsi de détecter des troubles de la respiration. En outre, il renseigne aussi sur le rythme cardiaque et donc sur la santé du cœur. Pratique pour savoir où l’on se situe dans son effort ou pour s’assurer du bon fonctionnement du système respiratoire, l’oxymètre n’est pas réservé au cabinet du médecin. Certains modèles, certifiés comme dispositifs médicaux, sont légers et transportables. Nous avons fait une sélection d’oxymètres connectés pour vous aider à acheter celui qui vous correspond.

TOP DES OXYMETRES CONNECTES

La qualité allemande : Beurer PO 60 Bluetooth

La qualité allemande prouve encore une fois que sa réputation n’est pas usurpée. L’entreprise Beurer compte ainsi sur plus de 100 ans d’expérience et délivre ici un oxymètre qui remplit très bien ses fonctions. En outre, la bonne précision de ses mesures lui permet d’être approuvé par les autorités de santé européenne avec la certification CE. Le PO 60 donne ainsi la mesure de la fréquence cardiaque, accompagnée par celle de la saturation pulsée en oxygène.

Installez le VPN le plus RAPIDE de la planète !
Pour 3,11€ par mois seulement

Le PO 60 est petit et léger, et donc facilement transportable. Il fonctionne avec des piles et consomme peu. D’ailleurs, il s’éteint tout seul après 5 secondes d’inactivité. Son affichage OLED est clair, lisible et rotatif. Il présente les mesures dans le bon sens de lecture qu’importe le doigt utilisé. Le seul inconvénient est qu’il n’est pas adapté aux mains d’enfants à cause de la taille des capteurs.

Sa fonction Bluetooth lui permet de transmettre les mesures enregistrées vers un téléphone portable qui possède l’application gratuite beurer HealthManager. Il est donc possible d’établir un suivi et bien évaluer toutes les valeurs.

  • Prix : environ 70 euros
  • Compatibilité : Android et iOS
beurer PO 60

Le plus complet : iHealth Air PO3M

Spécialiste des objets de santé connectés, iHealth propose avec son oxymètre de pouls un appareil complet. En plus de donner la mesure du rythme cardiaque et du taux de saturation d’oxygène dans le sang (SpO2), il indique également l’indice de perfusion. Cette dernière n’est cependant pas si utile et sa fiabilité peut laisser à désirer.

Son design fin et léger lui octroie un côté passe-partout. D’ailleurs, il fonctionne dans tous types d’environnement, sauf ceux qui descendent en dessous des 5°C. Le iHealth Air n’utilise pas de piles, mais une batterie rechargeable avec un câble USB fourni.

Cet oxymètre se connecte en Bluetooth à son application dédiée pour téléphone portable, iHealth MyVitals. Celle-ci enregistre les mesures pour un suivi de l’historique. Elle permet aussi de partager en toute sécurité ses données avec son médecin ou ses proches. Attention toutefois, bien que compatible avec les iPhone, certains téléphones Android ne le sont pas.

  • Prix : environ 80 euros
  • Compatibilité : Android (sauf les modèles trop anciens) et iOS
ihealth air

L’oxymètre avec lecteur au poignet : CheckMe O2

Le CheckMe O2 est un modèle différent des autres et ne vient pas se pincer au bout d’un doigt. À la place, il se porte comme un bracelet avec une bague pour le pouce. Ainsi, il permet des mesures sur la durée que ce soit pendant la journée, ou la nuit pendant le sommeil. Cet appareil indique le taux d’oxygénation du sang (Sp02), le rythme cardiaque, mais aussi le nombre de pas et les périodes d’apnées nocturnes.

L’application Check O2 pour téléphones portables sert de tableau de bord personnel. Une fois connectée en Bluetooth à l’appareil, elle synchronise les données qui sont alors consultables. Les mesures recueillies permettent un suivi régulier et de mettre en avant d’éventuels problèmes respiratoires. À noter que le bracelet vibre lorsqu’il détecte une baisse importante du SpO2.

L’oxymètre CheckMe O2 fonctionne avec une batterie rechargeable. Celle-ci fournit une autonomie d’environ huit heures. Il est de plus suffisamment léger pour ne pas déranger pendant le sommeil. En revanche, il est un peu plus cher que les autres appareils plus classiques.

  • Prix : 150 euros
  • Compatibilité : Android et iOS
CheckMe O2

GUIDE D’ACHAT DES OXYMETRES CONNECTES

Pourquoi en acheter un ?

Également baptisé saturomètre, l’oxymètre mesure la fréquence cardiaque, mais surtout le taux d’oxygène qui se trouve dans le sang. De fait, il s’agit d’un dispositif médical qui peut être de trois types.

En premier lieu, il y a l’oxymètre pédiatrique, spécialement conçu pour les mains et pieds de petite taille des bébés. Ensuite, il y a l’oxymètre de pouls portatif, particulièrement appréciés du personnel médical. En effet, on peut changer son capteur après chaque utilisation. Le plus utilisé, il y a enfin l’oxymètre digital qui se sert d’un capteur photoélectrique lire le pouls d’une personne par son doigt.

Comment interpréter les données produites par un oxymètre

Pour rappel, le niveau d’oxygénation du sang est un indicateur vital de notre santé. Facile à utiliser et non-intrusif, l’oxymètre est le moyen le plus simple de le mesurer. En moyenne, cette dernière est de 95 %. Une valeur inférieure peut signifier une hypoxie (un manque d’oxygène) alors qu’au-dessus, on risque une hyperoxie (surplus d’oxygène).

Plus volatile, la fréquence cardiaque varie énormément selon l’âge et la santé d’une personne ainsi que l’activité physique qu’elle pratique sur le moment. Toutefois, une fréquence cardiaque normale, mesurée en pulsations par minute, se situe dans une fourchette comprise entre 50 et 80.

Les critères à prendre en compte pour choisir un modèle

Comme tout achat, il faut considérer ses besoins afin de réellement y répondre avant de porter son choix sur un oxymètre spécifique. Entre autres, il faudra savoir si on compte utiliser l’engin principalement chez soi ou si l’on prévoit de le transporter souvent. De plus, veut-on en acheter dans le cadre d’un traitement médical ou simplement pour améliorer son confort ? Enfin, il faudra aussi se demander si l’on est plutôt soigneux ou pas avec ses appareils électroniques.

Suivant votre nomadicité, vous pourrez optez pour un oxymètre fonctionnant sur piles ou sur batterie. Ceux qui l’utilisent dans le cadre d’un suivi médical devront quant à eux privilégier les modèles qui sont conformes aux normes européennes (label CE) ou américaines. En effet, ce sera le seul moyen de garantir la précision requise. Le plus maladroits, eux, devront s’attarder sur la qualité de fabrication de l’oxymètre afin qu’il résiste mieux aux éventuels accidents. Néanmoins, comme de nombreux dispositifs médicaux, les oxymètres de pouls sont particulièrement fragiles.

Un oxymètre, mais pour qui ?

Si par le passé les oxymètres se destinaient exclusivement à un public composé de professionnels de la médecine, cela n’est plus le cas maintenant. On doit notamment cette démocratisation de l’appareil à une simplification de son utilisation et à une réduction de son coût. Ainsi, tout le monde peut aujourd’hui avoir son oxymètre.

Néanmoins, certaines personnes ont auront plus besoin que d’autres. Parmi ceux-ci, on peut citer les sportifs amateurs d’activités en altitude pour s’assurer de la bonne oxygénation de leur sang. Mais l’appareil servira aussi à contrôler la santé d’individus fragiles comme les femmes enceintes, les personnes âgées ou encore bébés et jeunes enfants. Idem pour ceux qui souffrent d’une maladie (asthme, insuffisance pulmonaire, troubles cardiaques, etc.).

Comment se servir de l’appareil

On ne le répètera pas assez, l’oxymètre moderne est particulièrement facile à utiliser. Ainsi, chaque mesure ne nécessite que quelques secondes de manipulation. En effet, on doit simplement placer son doigt étroitement contre le capteur de l’appareil. Cela fait, les mesures s’affichent presque instantanément.

Si vous avez des doutes au début quant à la fiabilité des résultats, n’hésitez pas à tester le capteur avec différents doigts.

Que faire quand un oxymètre ne fonctionne plus correctement

Selon les problèmes que rencontrent votre appareil, il sera parfois nécessaire de faire appel à l’aide d’un professionnel. Toutefois, voici quelques conseils si l’engin commence à donner des résultats erronés.

En premier lieu, vérifiez toujours que la batterie ou la pile n’est pas à plat. Ensuite, veillez toujours à avoir les mains propres et à rester immobile quand vous l’utilisez. En effet, certains modèles sont particulièrement sensibles aux mouvements. Idem, évitez d’avoir du vernis sur les ongles durant la prise de mesures. De plus, comme un oxymètre utilise un capteur photosensible, réduisez toujours la luminosité de la pièce en fermant les rideaux ou en baissant la lumière. Enfin, il faut noter que des 5 doigts d’une main, index, majeur et auriculaire donnent le plus souvent les mesures les plus fiables.

Si aucune de ces astuces ne résout votre problème, contactez un professionnel ou le service après-vente du revendeur qui vous a fourni l’appareil.

acheter-drone-connecte2
Comparatif montre connectée
comparatif_alarmes
comparatif meilleur bracelet connecté
guide et comparatif ampoule connectée
comparatif alarme connectee acheter

COMPARATIF OXYMETRES - QUEL OXYMETRE CHOISIR ?

 Nous mettons régulièrement à jour notre sélection des meilleurs oxymètres connectés. Retrouvez nos tests de bracelets connectés dans notre rubrique dédiée.

(0 = Pas du tout et 5 = Evidemment) - 0

0

Les oxymètres connectés sont-ils suffisamment fiables ?

Donnez votre avis sur les oxymètres connectés.

User Rating: Be the first one !