Accueil / Multimédia / Imprimante 3D / Un cœur réalisé par impression 3D à l’aide des cellules d’un patient

Un cœur réalisé par impression 3D à l’aide des cellules d’un patient

Coeur par impression 3D

Des scientifiques ont réussi à réaliser un cœur par impression 3D en utilisant les cellules d’un patient. L’organe est fonctionnel.

Publiée hier dans la revue Advanced Science, cette réussite marque une première pour l’impression 3D. Jusqu’ici, cette technique n’avait permis de constituer que de simples tissus dépourvus de vaisseaux sanguins. Imprimé par des chercheurs israéliens de l’Université de Tel Aviv (Israël), ce cœur est fonctionnel et possède non seulement des vaisseaux sanguins, mais aussi des ventricules et des oreillettes.

Des cellules souches

Les scientifiques ont tout d’abord prélevé sur un patient des tissus adipeux. Ils ont ensuite utilisé les cellules issues de ces tissus pour en faire des cellules souches. Utilisant diverses techniques, ces dernières ont par la suite donné les différents types de cellules nécessaires à un cœur. Puis, les scientifiques ont utilisé ces cellules comme encre pour leur imprimante 3D. Ces dernières ont été imprimées dans une structure biodégradable ayant la forme désirée.

Cœur réalisé par impression 3D

Un cœur imprimé, mais miniature

Cette procédure leur a permis l’impression 3D de tissus complexes. Par contre, c’est un modèle miniature, de la taille d’un cœur de lapin. De plus, s’il est techniquement fonctionnel, l’organe ne peut actuellement que se contracter. Néanmoins, les scientifiques espèrent le faire battre normalement dans le futur afin de l’implanter sur un animal.

L’impression 3D, un espoir pour la médecine

L’impression 3D intéresse de nombreux chercheurs en médecine. Ainsi, une équipe essaie d’imprimer du cartilage pour réaliser des prothèses. Une équipe de l’Université du Minnesota veut quant à elle imprimer des capteurs dans la peau des gens. Pour sa part, l’équipe israélienne prévoit d’ici 10 ans l’utilisation en hôpital d’imprimantes pour faire des cœurs en 3D.

Même s’il faudra du temps pour que la technique soit réellement viable, cette première représente un grand pas vers un futur où il sera possible d’imprimer un organe pour en remplacer un.

Sources & crédits Source : https://www.cnet.com/news/heres-the-first-3d-printed-heart-made-from-actual-human-tissue/ - Crédit : https://www.youtube.com/watch?v=-H_hOL2JNsw (Illustrations)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *