Accueil / Loisir / Drones / La Chine vendrait des drones tueurs dotés d’intelligence artificielle

La Chine vendrait des drones tueurs dotés d’intelligence artificielle

Drones tueurs intelligence artificielle missile AK-47 Kalachnicov

Une entreprise chinoise aurait commencé à commercialiser des drones tueurs armés d’un fusil de type AK-47 et dotés d’une intelligence artificielle selon un rapport du CNAS.

La Chine et les Etats-Unis se livrent une compétition sur les intelligences artificielles. Ces deux pays ont déjà franchit le pas des robots tueurs. L’intégration d’intelligence artificielle dans de tels dispositifs pour mener des opérations en toute autonomie inquiète de nombreux experts qui tirent la sonnette d’alarme des robots et drones tueurs dotés d’IA. Selon un rapport du CNAS, la Chine irait particulièrement loin en commercialisant désormais des drones intelligents dotés d’un fusil d’assaut ou d’un missile et capables de mener seul des opérations d’attaque.

Robots tueurs

Les drones tueurs avec IA et d’un AK-47 vendus par la Chine

Selon le rapport remis par le CNAS, c’est l’entreprise chinoise Ziyan qui commercialiserait ces drones tueurs. Baptisés « Blowfish2 », leur intelligence artificielle leur permettrait de voler de manière totalement autonome et d’abattre les cibles désignées par les militaires sans intervention humaine. Ces drones intelligents pourraient être armés, au choix, soit d’un missile soit du célèbre fusil d’assaut russe Kalachnikov AK-47. L’entreprise aurait proposé ses drones tueurs en Afrique mais aussi au Moyen-Orient.

Selon ce rapport, la Chine aurait placé l’intelligence artificielle au cœur de ses recherches militaires. L’armée chinoise miserait beaucoup sur cette technologie de robots et drones tueurs dotés d’IA dans sa stratégie militaire. Des annonces particulièrement effrayantes qui pourraient laisser présager ce que seraient des guerres futures ou des armées de robots et de drones s’affrontent alors que les humains sont terrés dans un refuge.

Sources & crédits Source : Rapport CNAS - Crédit : https://www.cnas.org/publications/reports/understanding-chinas-ai-strategy