Top 10 des objets connectés présentés au CES Unveiled 2018

CES Unveiled, CES 2018, Top 10,

Le CES 2018 ne commence officiellement que le 9 janvier avec l’arrivée des professionnels de l’industrie. Le salon de Las Vegas est cependant ouvert depuis le 7 aux journalistes. L’occasion de présenter les divers projets à la presse, notamment au cours du CES Unveiled.

Le CES 2018 prend place du 9 au 12 décembre à Las Vegas. Ces portes sont cependant déjà ouvertes aux journalistes depuis le 7 avec le CES Unveiled. Il s’agit du rendez-vous incontournable de la presse au salon de l’innovation. Pendant celui-ci, les projets de sociétés défilent et donnent un aperçu des rencontres à venir. Parmi eux, dix objets connectés se sont démarqués au cours de l’évènement précédant le CES 2018.

Installez le VPN le plus RAPIDE de la planète !
Pour 3,11€ par mois seulement

La caméra Rylo : la 4K ultra HD en 360° au CES Unveiled

Le marché des action-cam est florissant, encore plus quand on parle de celles filmant à 360°. La start-up Rylo a ainsi présenté son produit au CES Unveiled : pas de révolution, mais une grande évolution. Face aux rendus vidéo parfois décevants des caméras 360°, Rylo promet une 4K Full HD. Ce n’est cependant pas là l’argument principal de la machine, puisqu’elle est surtout équipée d’un stabilisateur. Avec un ajustement automatique à la ligne d’horizon, elle devrait faire le bonheur des coureurs et autres sportifs. Dans la mode du CES 2018, l’appareil se connecte également au smartphone afin de partager ou éditer ses vidéos. Elle est disponible pour 499 dollars aux USA, un changement de prix n’ayant pas été annoncé au CES Unveiled .

Le bracelet Sgnl : l’appareil qui transforme votre doigt en téléphone

La société Sgnl a présenté un concept étonnant au CES Unveiled : un bracelet connecté qui permet de téléphoner avec son doigt. On ne parle pas d’un écouteur intégré dans l’oreille, mais de faire remonter le son par les os. L’objet lui-même est simplement lié au smartphone par Bluetooth. C’est ensuite par un système de conduction osseuse que les appels peuvent être entendus à travers le doigt. Si l’idée semble étrange pour les habitués du CES Unveiled, la société coréenne pense à plusieurs avantages. D’abord, le confort du dispositif sur soi et le fait qu’il ne nécessite pas un objet dans les oreilles en permanence. Ensuite, le Sgnl promet une grande discrétion des appels, car aucun son ne devrait pouvoir résonner. Son lancement, annoncé au CES Unveiled devrait avoir lieu en mars pour 249 dollars.

Le Scooter Ujet : un deux-roues électrique et connecté au CES Unveild

Premier des deux véhicules à faire partie de cette liste, le scooter de la société Ujet est à la fois électrique et connecté. Avec sa forme de Vespa futuriste et ses capacités, il est parfaitement adapté à la ville. Suivant la mode des moyens de transport innovants du CES Unveiled, il est notamment relié à un smartphone. Il peut envoyer une alarme et être commandé vocalement, en plus de se déverrouiller via une application et d’être localisé. Loin de s’arrêter là, le projet luxembourgeois promet une autonomie de 150 km pour 2 heures de charge. Une batterie efficace donc, en plus d’être amovible et de pouvoir être tirée comme une valise. Dans cette logique de facilité de transport, le scooter Ujet peut être plié afin de prendre le moins de place possible. Annoncé pour 2018, il sera vendu entre 9000 et 10 000 dollars (selon la batterie) d’après ce qui a été dis au CES Unveiled.

Le Somfy Outdoor Camera : la french touch de la sécurité connectée

CES Unveiled, CES 2018, Top 10, caméra connectée

La France est elle aussi représentée au CES Unveiled, et c’est l’entreprise Somfy qui a su attirer l’œil. Le regard, c’est justement ce que propose la société avec sa caméra de sécurité extérieure. Fixée à un mur, elle est connectée au smartphone de l’utilisateur et peut retransmettre en direct les images qu’elle enregistre. Similaire à ses concurrents sur ce point, son système d’alarme lui permet de se démarquer. Afin d’éviter les fausses alertes, une intelligence artificielle a été intégrée pour distinguer les mouvements humains des autres. Il est également possible de connecter la Somfy Outdoor Camera à un assistant intelligent. La société a déjà annoncé une compatibilité avec le homekit d’Apple Nest, Alexa d’Amazon et l’assistant de Google. La caméra est prévue pour l’été 2018, mais aucun prix n’a été révélé au CES Unveiled .

Les semelles connectées Zhor Tech : une connexion des pieds à la tête pour le CES Unveiled

CES Unveiled, CES 2018, Top 10, semelles connectées, sport

Encore une société française, mais cette fois-ci dans un domaine bien différent. Zhor Tech crée des semelles connectées et a révélé ses dernières technologies au CES Unveiled. L’entreprise démontre l’efficacité et l’utilité de ses produits pour les particuliers et les sociétés. Elles se destinent aussi bien aux sportifs avec la mesure des performances qu’aux travailleurs pour prévenir certains risques. Avec des partenariats comme Caterpillar et Urvex, on peut s’attendre à de futures nouveautés après le CES Unveiled. Peut-être même au cours du salon de l’innovation de Las Vegas.

La voiture connectée Byton : Les débuts d’un constructeur au CES Unveiled

CES Unveiled, CES 2018, Top 10, concept car, voiture connectée

La société Byton a fait son entrée dans le monde des constructeurs automobiles par la grande porte. Pour la première fois au CES Unveiled, la compagnie a présenté son concept de voiture connectée. Son interface homme-machine est créée en collaboration avec l’assistant intelligent d’Amazon Alexa. Elle devrait donc être très performante, en plus de posséder un système de reconnaissance faciale et de nombreux capteurs. Tout est connecté à un data-center qui permet de suivre sa courbe de santé en fonction des données récupérées. On trouve des écrans partout dans le véhicule, du tableau de bord au volant. Les futures innovations technologiques du CES Unveiled devraient également être présentes, notamment la 5G. Il ne s’agit évidemment que d’un concept car, et ces éléments ne seront sans doute pas tous inclus au final. La prouesse technologique reste impressionnante pour cette voiture prévue d’ici 2019 à partir de 45 000 dollars.  

La bague Aeklys : une connexion multiusage au bout des doigts

Icare Technologies a proposé son concept de bague connectée au CES Unveiled en axant sa communication sur le paiement. On parle ici de dépenser sans contact avec ce “bijou” qui passe inaperçu. Si l’idée n’est pas nouvelle, Visa l’avait déjà fait, ce n’est pas tout ce que propose l’entreprise. À terme, cet anneau intelligent, lié à un smartphone, devrait pouvoir être programmé pour enregistrer des identifiants. On peut penser à des clés pour verrous électroniques (celles de voitures par exemple) ou à un pass Navigo. Consommant peu de batteries avec une recharge à l’énergie solaire, l’Aeklys pourrait devenir très intéressant. Il lui suffirait de trouver les bons partenariats (banques, marques automobiles, SNCF…) pour se lancer sans crainte. Disponible à partir de 50 euros d’ici quelques mois, la bague peut atteindre les 200 euros pour les modèles les plus travaillés.

La “Fragrance Box” Moodoo : le diffuseur connecté qui a parfumé le CES Unveiled

Originaire d’une campagne Indiegogo réussie, le diffuseur de parfum Moodoo a fait son apparition au CES Unveiled. Son concept est simple : on trouve plusieurs capsules aux différentes odeurs, que l’on peut mélanger à l’envie. Avec son smartphone, on sélectionne l’intensité de chacune afin de créer un parfum unique. Tout se contrôle depuis son portable, sans besoin d’interagir avec la box, suivant la mode qui s’est imposée au CES Unveiled . Il est également possible de partager ses mélanges, pour que chacun puisse en profiter. L’idée d’un réseau social basé sur les odeurs n’est donc pas si loin. Si le projet est resté relativement confidentiel, il pourrait évoluer avec l’attention portée par le CES Unveiled. Dans sa version actuelle, le diffuseur Moodoo est disponible à partir de 199 dollars.

The Instinct : l’interrupteur intelligent connecté à Alexa d’Amazon

CES Unveiled, CES 2018, Top 10, interupteur connecté, Smart Home, Amazon, Alexa

IDevices a profité du CES Unveiled pour dévoiler The Instinct, un interrupteur qui permet d’intégrer Alexa à vos murs. Il s’agit de l’assistant intelligent créé par Amazon qui fusionnera donc avec votre maison. La société veut révolutionner les Smart Homes en les rendant bien plus instinctifs, comme le nom du produit le laisse deviner. En plus de gérer les divers objets connectés du lieu, il s’occupe également de la musique par exemple. Lié aux lumières de la maison, il permet de créer des alertes et des automatismes à partir de celles-ci. Surtout, la reconnaissance vocale sera active dans chaque pièce avec The Instinct. Un simple ordre donné n’importe où chez soi sera suffisant pour utiliser les diverses fonctions. Cet interrupteur futuriste devrait être disponible en 2018, sans qu’aucun prix n’ait été annoncé au CES Unveiled .

The Wall : Samsung mise sur le microLED avec son écran modulaire

CES Unveiled, CES 2018, Top 10, Samsung, écran microLED, écran convertible

Toujours à la pointe de la technologie télévisuelle, Samsung a de nouveau fait sensation au CES Unveiled avec The Wall. Difficile de parler de cet appareil au singulier, étant donné que son concept vient des multiples écrans dont il est composé. En effet, le nouveau projet de la marque est un téléviseur sans bordure auquel on peut en connecter d’autres. Le résultat est donc entièrement modulable et peut atteindre une taille impressionnante. Au CES Unveiled, l’exemple présenté faisait 146 pouces, soit presque 4 mètres de diagonale. Selon les besoins, The Wall peut ainsi passer d’un “petit” écran à sa version géante, de la taille d’un mur justement. Samsung a décidé cette fois-ci de faire confiance à la technologie microLED plutôt qu’OLED. Celle-ci devrait être à la fois plus durable et offrir une meilleure luminosité. The Wall n’a ni prix, ni date de sortie estimée et aucune annonce de ce genre n’est prévue au CES 2018.

  • Ricestone 1bb) Écrin de présentation à membrane, cadre 3D pour objet Multiforme 10x10 cm
    Collectionneur le coffret idéal pour présenter vos Collections.Coffret-cadre à membrane 10x10 cm pour présentation 3 D pour objets de collection.Écrin à membrane pour collectionner, protéger, exposer et ranger des objets Multiforme.Dimension extérieur 10x10 cm, dimension utile 7x7 cm. Poids ...
    15,23 €
  • Elsie Mars RBA, Symboliste Copse d'arbres – 1920 S Art nouveau Aquarelle
    53,37 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La NASA a trouvé un iceberg parfaitement rectiligne La NASA a publié le 17 octobre, sur son compte Twitter, une photo plutôt surprenante : un iceberg aux lignes droites et rectiligne. Lorsqu’il s’est détaché de la banquise, l’iceberg s’est transformé en rectangle parfait. Pas commun. Des angles droits et une surface bien lisse. Les scientifiques de la NASA sur place, n’en sont pas revenus. Ils ont l’habitude de voir des icebergs tabulaires mais jamais de lignes aussi droite. L’effet wow ne s’est pas fait attendre, et très vite l’image postée par le compte NASA ICE a créé l’engouement. Iceberg carré L’homme n’y est pour rien pour une fois, la banquise a fait son travail, lorsqu’elle devient trop lourde un peu comme un ongle qui serait trop long, elle casse et forme ces icebergs. Rassurez-vous l’agence américaine n’était pas sur place pour organiser une immense chasse aux icebergs qui ressemble à des parallélépipèdes rectangles. Comme quoi le hasard fait parfois bien les choses. Objectif initial de la mission : recenser en image l’Antarctique afin de mieux comprendre comment le réchauffement climatique affecte la banquise et comment la glace évolue. C’est à quelques kilomètres de la barrière Larsen que cet iceberg étrangement parfait est apparu. Selon les scientifiques, il a sûrement dû se détacher de la banquise, appelé Larsen C. Bien sûr nous ne pouvons pas connaître exactement sa taille même si la scientifique spécialiste de la banquise Kelly Brunt pense qu’il doit au moins mesuré 1km de long. Elle ajoute qu’il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit ici que de la partie immergée de l’iceberg. Ces belles lignes blanches et rectilignes ne représentent donc que 10% de l’iceberg. Mais au vu de tels angles droit, la césure avec la banquise a dû se faire très récemment. Des paysages qui nous fascinent Ce n’est pas la première fois que la NASA nous surprend et nous émerveille devant la beauté glacée de ces paysages figés. Un magnifique couché de soleil surplombant les montagnes givrées, un iceberg en forme de cœur ou encore une eau bleu profond. L’antarctique a tant de mystères et de choses à nous apprendre sur notre environnement, son esthétisme n’est qu’un bonus. Avantage qui permet bien souvent à l’agence américaine de faire la lumière sur le réchauffement climatique ou sur la situation alarmante de la banquise.