CES 2017 : Le robot de demain sera domotique ou ne sera pas

ces 2017 robot intelligence artificielle salon

S’il y a bien un point sur lequel le CES a su nous impressionner, c’est bien celui de l’intelligence artificielle. De nombreux robots, tous plus innovants les uns que les autres, ont été révélés. Domotique, enseignement, services … découvrez quel robot du CES 2017 vous convient le mieux.

Le soulèvement des machines

L’édition 2017 du CES était définitivement celle des robots. La raison ? L’intégration de fonctions domotiques à plusieurs des modèles présentés au salon. Cela donne enfin une vraie vision du futur de la robotique à travers son intégration dans la smart home.ces 2017 lg hub robot

Profitez de 2 To à vie de stockage en ligne avec pCloud

Nous vous avons déjà parlé des robots de LG qui illustre bien cette tendance. Des robots pouvant préparer un café, baisser les volets, projeter un film et d’autres tâches de ce genre sont exactement ce que les consommateurs recherchent. C’est d’ailleurs ce qu’on les voit faire dans la majorité des films d’anticipation (quand ce ne sont pas des machines à tuer, tout du moins).

En partie grâce à Alexa, l’intelligence artificielle d’Amazon, il est enfin possible d’échanger avec la machine. Celle-ci devient capable de comprendre l’utilisateur et de lui répondre afin de gérer au mieux ses demandes. Laissez-nous vous présenter celles qui se sont faites le plus remarquer durant le CES 2017.

Kikoo : Une nounou de fer

Kikoo est un robot destiné à prendre soin des enfants pendant que leurs parents sont absents. Il présente un look devenu récurrent dans la robotique moderne qui consiste à remplacer le visage du robot par un écran digital permettant d’afficher les expressions de la machine. On avait pu notamment le voir avec le robot Buddy au CES 2017. Cela lui donne une apparence plus humaine que celle d’un visage inexpressif de robot sans émotion.

robot ces 2017 intelligence artificielle kikoo

Il propose des contenus interactifs adaptés à tous les âges et peut ainsi parler, danser et jouer avec les enfants. Comme dit plus haut, il comprend les commandes vocales. Cela lui permet, par exemple, de prendre des photos ou des vidéos.

Lynx : L’incarnation d’Alexa

Le robot de l’entreprise chinoise Ubtech Robotics est le meilleur exemple de l’intégration d’Alexa dans une machine. Il se présente littéralement comme un corps qui serait donné à l’intelligence artificielle d’Amazon. Contrairement au Kikoo, il n’a pas uniquement pour but de divertir, mais bien d’aider l’utilisateur dans sa vie quotidienne.

Lynx robot Amazon Alexa CES 2017

Cela lui donne accès à Amazon Music, Spotify et d’autres services de streaming du même genre. Il peut également ajouter des événements à votre calendrier et créer des rappels audio. Vous pourrez même lui dicter ou lui faire lire des mails. Le tout sans toucher à un ordinateur.

Lynx dispose d’une reconnaissance faciale, d’image, et de voix. Selon ses créateurs, son intelligence irait jusqu’à le rendre capable de reconnaître les émotions. Il pourra donc réagir face à ce qu’il a en face de lui et même filmer et prendre des photos grâce à sa caméra.

Robot Barman : Thé ou café ?

L’échange avec un robot est une innovation importante, mais l’échange avec d’autres humains reste à privilégier. Mais la machine peut aider à cela en libérant du temps à l’homme afin qu’il puisse mieux communiquer avec son entourage.

robot intelligence artificielle ces 2017 barman

Également basée en Chine, l’entreprise Bubblelab a créé un robot barman capable de répondre à toutes vos envies caféinées. En effet, un barman a rarement le temps de communiquer avec ses clients. Avec l’aide du robot, il peut prendre plus de temps pour mieux prendre en compte les attentes les personnes de l’autre côté du bar.

Le robot présente un look assez imposant et industriel, mais cela ne le rend pas moins agile, bien au contraire. Il est capable de préparer toutes sortes de cafés sans jamais renverser ou mal doser une tasse.

Kuri : Toujours plus de domotique dans la robotique

Dans la catégorie robots mignons, pourtant solidement représentée cette année, Kuri a réussi à se faire sa place grâce à son visage rappelant celui du héros de Disney Baymax, et ses fonctionnalités plus qu’intéressantes. Il s’agit d’un petit compagnon roulant de 6 kilos qui dispose des mêmes capacités qu’Alexa ou Google Assistant.

kuri robot ces 2017 intelligence artificielle

Il peut donc répondre à vos questions, jouer de la musique, actionner les objets connectés domotiques de votre logement, et plus encore. Il est, en effet, équipé d’une caméra 1080p qui lui permet de filmer et de prendre des photos même quand vous n’êtes pas là.

Albert Einstein : Offrez-vous le meilleur professeur de l’histoire

Quoi de mieux qu’un robot éducatif pour porter le visage du célèbre scientifique ? Le robot créé par Hanson Robotics ressemble à Einstein jusque dans sa coupe de cheveux si reconnaissable.

Ses créateurs le présentent comme le premier robot ayant des fonctionnalités émotives. Il possède, en effet, pas moins de 50 expressions réalistes. Bien sûr, on retrouve celle qui a marqué l’histoire : la langue tirée et les yeux grands ouverts.

robot albert einstein ces 2017 intelligence artificielle

Il est capable d’interagir avec une tablette (mais pas avec un smartphone, un choix plutôt surprenant de la part des développeurs) pour enseigner les sciences, les maths, et d’autres matières. Il dispose d’une reconnaissance vocale et peut répondre aux questions de l’utilisateur. Pour compléter sa personnalité de professeur, il peut également donner des anecdotes de personnages historiques.

Dans un registre plus classique, il est capable de donner la météo. Bien qu’il soit équipé d’une caméra lui permettant de vous suivre des yeux, il ne prend pas de photos. Cela est peut-être pour le mieux, car un robot vous fixant et prenant des photos de vous pourrait vite devenir malsain.

  • Zodiac Coffret de commande robot Zodiac Indigo
    Coffret de commande pour robot Zodiac Indigo. Référence fabriquant : W1664A.La couleur sera peut être différente car Zodiac ne produit qu'un seul modèle pour ses robots de ce type.ATTENTION : Si le coffret de commande clignote ce n'est pas une panne de ce dernier mais une panne du robot.
    359,00 €
  • Demain, rien ne sera comme avant - Eric Revel - Livre
    Document - Occasion - Etat Correct - Couv un peu abîmée - Ellipses GF - 2009 - Grand Format - Société coopérative d\'insertion à but non lucratif.
    3,97 €

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La NASA a trouvé un iceberg parfaitement rectiligne La NASA a publié le 17 octobre, sur son compte Twitter, une photo plutôt surprenante : un iceberg aux lignes droites et rectiligne. Lorsqu’il s’est détaché de la banquise, l’iceberg s’est transformé en rectangle parfait. Pas commun. Des angles droits et une surface bien lisse. Les scientifiques de la NASA sur place, n’en sont pas revenus. Ils ont l’habitude de voir des icebergs tabulaires mais jamais de lignes aussi droite. L’effet wow ne s’est pas fait attendre, et très vite l’image postée par le compte NASA ICE a créé l’engouement. Iceberg carré L’homme n’y est pour rien pour une fois, la banquise a fait son travail, lorsqu’elle devient trop lourde un peu comme un ongle qui serait trop long, elle casse et forme ces icebergs. Rassurez-vous l’agence américaine n’était pas sur place pour organiser une immense chasse aux icebergs qui ressemble à des parallélépipèdes rectangles. Comme quoi le hasard fait parfois bien les choses. Objectif initial de la mission : recenser en image l’Antarctique afin de mieux comprendre comment le réchauffement climatique affecte la banquise et comment la glace évolue. C’est à quelques kilomètres de la barrière Larsen que cet iceberg étrangement parfait est apparu. Selon les scientifiques, il a sûrement dû se détacher de la banquise, appelé Larsen C. Bien sûr nous ne pouvons pas connaître exactement sa taille même si la scientifique spécialiste de la banquise Kelly Brunt pense qu’il doit au moins mesuré 1km de long. Elle ajoute qu’il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit ici que de la partie immergée de l’iceberg. Ces belles lignes blanches et rectilignes ne représentent donc que 10% de l’iceberg. Mais au vu de tels angles droit, la césure avec la banquise a dû se faire très récemment. Des paysages qui nous fascinent Ce n’est pas la première fois que la NASA nous surprend et nous émerveille devant la beauté glacée de ces paysages figés. Un magnifique couché de soleil surplombant les montagnes givrées, un iceberg en forme de cœur ou encore une eau bleu profond. L’antarctique a tant de mystères et de choses à nous apprendre sur notre environnement, son esthétisme n’est qu’un bonus. Avantage qui permet bien souvent à l’agence américaine de faire la lumière sur le réchauffement climatique ou sur la situation alarmante de la banquise.