Accueil / Bébé - Puériculture / CES 2017 : REMI le compagnon qui aide les enfants à s’endormir la nuit

CES 2017 : REMI le compagnon qui aide les enfants à s’endormir la nuit

veilleuse-photo-remi-reveil-enceinte-bluetooth

Présenté au CES 2017 de Las Vegas et récompensé d’un Innovation Awards, UrbanHello a lancé REMI : le compagnon qui plaira aux parents comme aux plus petits. Il s’agit d’un réveil connecté en Bluetooth qui possède de multiples fonctions. On peut ainsi l’utiliser comme un Baby phone, une veilleuse, une enceinte connectée et plus encore.

REMI : Les parents pourront lui dire merci

De son nom REMI, le réveil connecté peut analyser le sommeil des enfants pour en déduire sa qualité.  De ce fait, en fonction du temps de sommeil de l’enfant, REMI peut en déduire s’il doit se lever ou rester au lit. Il utilise des expressions faciales pour permettre à l’enfant de savoir quelle attitude adopter dès son réveil s’il ne sait pas lire l’heure, selon son âge. Par exemple, si la veilleuse ferme les yeux, l’enfant peut comprendre qu’il doit se mettre au lit et se reposer.

Urbanhello-remi-reveil-veilleuse ces 2017

La veilleuse peut être programmée par les parents pour déterminer une heure de veille et de réveil pour que leurs enfants puissent passer des nuits optimales et éviter des interruptions du sommeil. L’objet surveille les enfants pendant leurs sommeils : si un bruit est détecté dans leurs chambres, il sera transmis sur le smartphone ou la tablette des parents par l’intermédiaire de REMI, connecté en Bluetooth ainsi que par le biais d’une application iOS et Android.

urbanhello-remi-app-bluetotth-veilleuse ces 2017

 Une application pour mieux finir ses nuits  

Les parents peuvent avoir accès aux données analysées par le réveil en temps réel, la nuit comme le jour, avec un rapport publié sur l’application. Celui-ci se présente sous la forme d’un graphique suivi d’une notation tous les matins. Des astuces sont mentionnées sur l’application afin de permettre à l’enfant de dormir dans de meilleures conditions. En tant qu’enceinte connectée avec des hauts parleurs intégrés, REMI peut faciliter le sommeil des nourrissons en leur jouant des berceuses, stockées sur le smartphone d’un de leurs parents. L’application permet également de paramétrer l’appareil.

reveil-remi-enceinte-bluetooth-veilleuse ces 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La NASA a trouvé un iceberg parfaitement rectiligne La NASA a publié le 17 octobre, sur son compte Twitter, une photo plutôt surprenante : un iceberg aux lignes droites et rectiligne. Lorsqu’il s’est détaché de la banquise, l’iceberg s’est transformé en rectangle parfait. Pas commun. Des angles droits et une surface bien lisse. Les scientifiques de la NASA sur place, n’en sont pas revenus. Ils ont l’habitude de voir des icebergs tabulaires mais jamais de lignes aussi droite. L’effet wow ne s’est pas fait attendre, et très vite l’image postée par le compte NASA ICE a créé l’engouement. Iceberg carré L’homme n’y est pour rien pour une fois, la banquise a fait son travail, lorsqu’elle devient trop lourde un peu comme un ongle qui serait trop long, elle casse et forme ces icebergs. Rassurez-vous l’agence américaine n’était pas sur place pour organiser une immense chasse aux icebergs qui ressemble à des parallélépipèdes rectangles. Comme quoi le hasard fait parfois bien les choses. Objectif initial de la mission : recenser en image l’Antarctique afin de mieux comprendre comment le réchauffement climatique affecte la banquise et comment la glace évolue. C’est à quelques kilomètres de la barrière Larsen que cet iceberg étrangement parfait est apparu. Selon les scientifiques, il a sûrement dû se détacher de la banquise, appelé Larsen C. Bien sûr nous ne pouvons pas connaître exactement sa taille même si la scientifique spécialiste de la banquise Kelly Brunt pense qu’il doit au moins mesuré 1km de long. Elle ajoute qu’il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit ici que de la partie immergée de l’iceberg. Ces belles lignes blanches et rectilignes ne représentent donc que 10% de l’iceberg. Mais au vu de tels angles droit, la césure avec la banquise a dû se faire très récemment. Des paysages qui nous fascinent Ce n’est pas la première fois que la NASA nous surprend et nous émerveille devant la beauté glacée de ces paysages figés. Un magnifique couché de soleil surplombant les montagnes givrées, un iceberg en forme de cœur ou encore une eau bleu profond. L’antarctique a tant de mystères et de choses à nous apprendre sur notre environnement, son esthétisme n’est qu’un bonus. Avantage qui permet bien souvent à l’agence américaine de faire la lumière sur le réchauffement climatique ou sur la situation alarmante de la banquise.