Accueil / CES 2019 / CES 2016 : un frigo Samsung sous Tizen

CES 2016 : un frigo Samsung sous Tizen

Frigo Samsung

Celui-là, on l’attendait. Déjà prévu depuis un moment, le nouveau frigo Samsung avait déjà laissé échapper quelques photos. A l’occasion du CES 2016, en ce moment à Las Vegas, la firme coréenne levé le voile sur son produit, doté d’un écran géant et tournant sous Tizen.

Le frigo Samsung annoncé au CES 2016

On le sait déjà : Samsung, comme Google, aime toucher à tout. Des téléphones aux montres, en passant par des dispositifs plus adaptés à la maison comme les machines à laver ou les moniteurs de sommeil. Maintenant, il faudra aussi compter sur le frigo connecté de Samsung.

Le réfrigérateur connecté faisait déjà parler de lui avant sa sortie. Quelques photos avaient été publiées sur le compte Flickr de Samsung, mais restaient vague sur ce que pouvait promettre ce nouvel appareil. La légende d’une image, notamment avait fait parler d’elle. Mentionnant un « Family Hub Refrigerator », elle laissait entendre de grands projets pour le frigo Samsung.

Le CES 2016 de Las Vegas a permis à l’entreprise coréenne de lever le voile sur ce réfrigérateur connecté, dont on ne savait jusque là qu’il était doté d’un écran géant et tactile. Une décision qui tranchait sévèrement avec les autres frigos connectés estampillés Samsung, dont l’écran était bien plus réduit.

Frigo Samsung

« Family Hub Regrigerator »

Sans surprise, c’est autour de cet écran massif, qui n’est pas sans rappeler un Galaxy Note géant qui ne serait jamais passé à Lollipop, que s’articulent les nouvelles fonctionnalités du frigo Samsung. Pour commencer, levons le doute sur l’une des principales questions qui se posaient à ce sujet : celui-ci tournera bien sous Tizen (version 2.3.0.), l’OS open source de Samsung, que tournera ce réfrigérateur connecté.

L’aspect connecté est assuré par la puce Wi-Fi qui équipe ce frigo Samsung. Cela lui permet de se connecter à Internet et, par la même occasion, d’offre de nombreuses fonctionnalités supplémentaires qui s’éloignent drastiquement du champs des possibilités offertes par les frigo classiques :

Consulter les ingrédients restant dans le frigo. C’est via une caméra installée à l’intérieur du réfrigérateur que cette fonction est possible. Pour résumer, celle-ci prend une photo à chaque fois que quelqu’un ouvre la porte de l’appareil pour se servir et la rend accessible via Internet. Chaque utilisateur pourra ainsi avoir accès à l’intérieur de son frigo où qu’il soit, en faisant les courses par exemple. Il serait même possible de programmer des alertes quand la date limite de consommation des aliments est trop proche. La seule chose qui manque : la possibilité de faire ses courses en ligne directement depuis l’écran du réfrigérateur, ce que Samsung propose déjà aux Etats-Unis.

Frigo Samsung

– Un écran multimédia. Car un écran reste un écran, et il serait dommage de ne pas pouvoir se servir d’un modèle de cette taille dans sa cuisine  pour se divertir. Outre la possibilité de se servir de l’application Pandora pour écouter sa musique dans la cuisine, les possesseurs de certaines télévisions Samsung pourront également programmer un mirroring de leur écran TV sur celui du frigo. Pratique pour regarder sa série en mangeant le soir. Pour le matin, un “brief des actualités” est également consultable.

Frigo Samsung

– Un livre de recettes.  L’essentiel pour un outil de cuisine, c’est bien celui-là. L’écran géant intégré au frigo connecté de Samsung peut bien évidemment servir à afficher des recettes de cuisine de manière à aider les cuisinier dans la préparation de leurs petits plats.

Frigo Samsung

Un calendrier et des notes connectés. On supposait déjà sa présence, Samsung l’a confirmé. Son Family Hub Refrigerator intégrera un calendrier numérique, pourra gérer jusqu’à six agendas différents, pour tous les membres de la famille. Une méthode pratique pour avoir qui mange à la maison le soir. De plus, les utilisateurs pourront se servir du frigo Samsung pour laisser des notes aux autres membres de la famille sur le réfrigérateur ou directement sur leur smartphone. Pas difficile, à ce moment, ce comprendre pourquoi la notion de famille est si mise en avant dans l’appellation du frigo.

Frigo Samsung

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La NASA a trouvé un iceberg parfaitement rectiligne La NASA a publié le 17 octobre, sur son compte Twitter, une photo plutôt surprenante : un iceberg aux lignes droites et rectiligne. Lorsqu’il s’est détaché de la banquise, l’iceberg s’est transformé en rectangle parfait. Pas commun. Des angles droits et une surface bien lisse. Les scientifiques de la NASA sur place, n’en sont pas revenus. Ils ont l’habitude de voir des icebergs tabulaires mais jamais de lignes aussi droite. L’effet wow ne s’est pas fait attendre, et très vite l’image postée par le compte NASA ICE a créé l’engouement. Iceberg carré L’homme n’y est pour rien pour une fois, la banquise a fait son travail, lorsqu’elle devient trop lourde un peu comme un ongle qui serait trop long, elle casse et forme ces icebergs. Rassurez-vous l’agence américaine n’était pas sur place pour organiser une immense chasse aux icebergs qui ressemble à des parallélépipèdes rectangles. Comme quoi le hasard fait parfois bien les choses. Objectif initial de la mission : recenser en image l’Antarctique afin de mieux comprendre comment le réchauffement climatique affecte la banquise et comment la glace évolue. C’est à quelques kilomètres de la barrière Larsen que cet iceberg étrangement parfait est apparu. Selon les scientifiques, il a sûrement dû se détacher de la banquise, appelé Larsen C. Bien sûr nous ne pouvons pas connaître exactement sa taille même si la scientifique spécialiste de la banquise Kelly Brunt pense qu’il doit au moins mesuré 1km de long. Elle ajoute qu’il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit ici que de la partie immergée de l’iceberg. Ces belles lignes blanches et rectilignes ne représentent donc que 10% de l’iceberg. Mais au vu de tels angles droit, la césure avec la banquise a dû se faire très récemment. Des paysages qui nous fascinent Ce n’est pas la première fois que la NASA nous surprend et nous émerveille devant la beauté glacée de ces paysages figés. Un magnifique couché de soleil surplombant les montagnes givrées, un iceberg en forme de cœur ou encore une eau bleu profond. L’antarctique a tant de mystères et de choses à nous apprendre sur notre environnement, son esthétisme n’est qu’un bonus. Avantage qui permet bien souvent à l’agence américaine de faire la lumière sur le réchauffement climatique ou sur la situation alarmante de la banquise.