[CES 2015] Le futur de la domotique selon Samsung

Pour Samsung, le futur des maisons c’est d’être connectées. Au CES 2015, la firme a présenté certaines possibilités qui peuvent laisser rêveurs.

Samsung a récemment racheté SmartThings, la société spécialisée dans les objets communicants. Pour ceux qui ne savent pas, un objet communicant est un objet capable d’échanger des informations avec un autre objet. Un rachat qui marque probablement une étape importante pour le groupe Coréen qui envisage maintenant de lancer toute une série de prises et capteurs. Parmi eux, des capteurs de présence, de mouvements, d’odeurs ou de fuites d’eau.

Installez le VPN le plus RAPIDE de la planète !
Pour 3,11€ par mois seulement

Explications

Tous le capteurs seront reliés à un hub (comme une box domotique) que l’on raccorde à la box, cette fois Internet, de la maison. Notre smartphone nous offre la possibilité de tout contrôler via l’application dédiée. C’est Tizen, le système d’exploitation que Samsung cherche à développer, qui servira de fil conducteur aux objets pour être compatibles entre eux.

Ces “smart home” semblent harmonieuses et séduisantes, mais comment fait-on en cas de panne ? Tous les objets sont connectés entre eux grâce à Tizen. Donc si Tizen dysfonctionne, c’est toute la maison avec ?

Quelques exemples

Samsung a voulu montrer sa conception des choses en faisant une démonstration au CES.
L’exemple type : quelqu’un sonne chez vous pendant que vous regardez un film. Flemmard que vous êtes, vous n’avez pas envie de bouger pour la voisine qui a pour la, énième fois, laissé grimper son chat dans l’arbre. Grâce à votre télévision connectée et votre caméra de surveillance extérieure vous pourrez voir la tête désemparée de votre voisine s’afficher à l’écran dans une fenêtre pop-up. Et donc continuer calmement votre film.

Second exemple en deux points incroyables. Le premier, vous possédez une BMW I3. Le deuxième, en appuyant sur une touche votre porte de garage s’ouvrira seule et votre voiture viendra se placer devant l’entrée. Comme si ça ne suffisait pas, en hiver l’habitacle de votre voiture sera déjà chauffé.

Si ça ne vous plaît pas, vous allez devoir vous y faire. Samsung annonce qu’en 2017, 90% de ses produits seront connectés et en 2020 ils seront 100%.

  Source : 20minutes.fr

  • Pop! Vinyl Figurine Pop! Doc 2015 - Retour Vers Le Futur
    Marty et Doc sont de retour pour de nouvelles aventures grâce aux sorties de la New York Toy Fair 2020. Cette nouvelle sortie Retour Vers Le Futur comprends 7 nouvelles pops de Marty, Doc et même Biff! On retrouve aussi une nouvelle Pop Town de Doc Avec Hôtel De Ville et même un jeu Funkoverse pour les fans
    11,95 €
  • Paquet de 3 cartes Animal Crossing Série 3
    Paquet de 3 cartes Animal Crossing Série 3Jeu 3Ds
    11,10 € 16,39 € -32%

La NASA a trouvé un iceberg parfaitement rectiligne La NASA a publié le 17 octobre, sur son compte Twitter, une photo plutôt surprenante : un iceberg aux lignes droites et rectiligne. Lorsqu’il s’est détaché de la banquise, l’iceberg s’est transformé en rectangle parfait. Pas commun. Des angles droits et une surface bien lisse. Les scientifiques de la NASA sur place, n’en sont pas revenus. Ils ont l’habitude de voir des icebergs tabulaires mais jamais de lignes aussi droite. L’effet wow ne s’est pas fait attendre, et très vite l’image postée par le compte NASA ICE a créé l’engouement. Iceberg carré L’homme n’y est pour rien pour une fois, la banquise a fait son travail, lorsqu’elle devient trop lourde un peu comme un ongle qui serait trop long, elle casse et forme ces icebergs. Rassurez-vous l’agence américaine n’était pas sur place pour organiser une immense chasse aux icebergs qui ressemble à des parallélépipèdes rectangles. Comme quoi le hasard fait parfois bien les choses. Objectif initial de la mission : recenser en image l’Antarctique afin de mieux comprendre comment le réchauffement climatique affecte la banquise et comment la glace évolue. C’est à quelques kilomètres de la barrière Larsen que cet iceberg étrangement parfait est apparu. Selon les scientifiques, il a sûrement dû se détacher de la banquise, appelé Larsen C. Bien sûr nous ne pouvons pas connaître exactement sa taille même si la scientifique spécialiste de la banquise Kelly Brunt pense qu’il doit au moins mesuré 1km de long. Elle ajoute qu’il ne faut pas oublier qu’il ne s’agit ici que de la partie immergée de l’iceberg. Ces belles lignes blanches et rectilignes ne représentent donc que 10% de l’iceberg. Mais au vu de tels angles droit, la césure avec la banquise a dû se faire très récemment. Des paysages qui nous fascinent Ce n’est pas la première fois que la NASA nous surprend et nous émerveille devant la beauté glacée de ces paysages figés. Un magnifique couché de soleil surplombant les montagnes givrées, un iceberg en forme de cœur ou encore une eau bleu profond. L’antarctique a tant de mystères et de choses à nous apprendre sur notre environnement, son esthétisme n’est qu’un bonus. Avantage qui permet bien souvent à l’agence américaine de faire la lumière sur le réchauffement climatique ou sur la situation alarmante de la banquise.