Accueil / Insolite / Le Canada arrête la directrice financière de Huawei avant une extradition

Le Canada arrête la directrice financière de Huawei avant une extradition

Directrice Huawei arrêtée au Canada

Période compliquée pour Huawei, alors que l’entreprise est déjà en difficulté dans plusieurs pays qui se préoccupent de l’ingérence chinoise. C’est désormais une directrice de haut niveau qui a été arrêtée au Canada.

Meng Wanzhou a été arrêtée le 1er décembre à Vancouver au Canada. La directrice financière du groupe chinois risque désormais d’être extradée vers les Etats-Unis. Il semblerait que la violation de l’embargo vers l’Iran décidée unilatérallement par les USA en soit la raison.

Directrice Huawei arrêtée extradition

Arrestation d’une directrice de Huawei : l’Iran comme motif ?

Les sources canadiennes donnent une raison très particulière à cette arrestation. La violation de l’embargo infligé  à l’Iran par Washington. Si du côté de Huawei on confirme l’arrestation, on précise aussi que les accusations sont sans fondement. La Chine a aussi réclamé la libération de la directrice financière de l’entreprise. Une enquête serait en cours du côté des Etats-Unis depuis 2016. L’entreprise est suspectée de livrer des produits américains en Iran. Cette arrestation, d’une personne au profil très important chez Huawei. Notamment parce que Meng Wanzhou n’est pas une employée comme les autres, c’est la fille du fondateur et CEO d’Huawei.

Elle est aussi adjointe au conseil d’administration de l’entreprise. Si l’arrestation a eu lieu dimanche, le fait qu’elle ne soit révélée qu’aujourd’hui révèle une volonté des différents acteurs de maintenir les choses discrètes. Cela fait un bon moment déjà qu’il y a des suspicions concernant Huawei. En avril, le département de la justice américaine avait déjà lancé une enquête contre le géant chinois. Surtout, plusieurs pays ont de plus en plus de doutes à l’heure de collaborer avec Huawei…

Sources & crédits Source : The Verge - Crédit : https://www.theverge.com/2018/12/5/18128057/huawei-cfo-canada-arrest-iran-sanctions-violation