Accueil / Maison connectée / Bureau connecté / Choisir son bureau connecté pour mieux travailler

Choisir son bureau connecté pour mieux travailler

bureau connecté

Pour certains d’entre nous, un bureau représente notre cadre de travail entre 30 et 40h par semaine. Que l’on travaille en entreprise ou de chez soi, c’est souvent le choix évident. Pourtant, nous les détestons. Seulement 5% des Français aiment leur espace de travail selon une étude du fabricant de bureau Steelcase avec Ipsos. Loin de la moyenne internationale de 13%. Manque d’outils mobiles, impersonnels, peu confortables… les raisons sont nombreuses derrières les critiques. Alors comment résoudre ce problème ? La solution pourrait bien venir du bureau connecté.

Plus modulable, plus personnalisable et plus interactif, le bureau connecté pourrait bien être une partie de la solution à nos problèmes quotidiens. Parmi les modèles disponibles sur le marché, comment faire le choix ? Nous avons restreint notre sélection à cinq modèles aux profils différents.

Gaze Desk, le bureau connecté axé santé

gaze desk bureau connecté

Ce bureau connecté est basé sur l’idée de s’adapter totalement à vous et à votre santé. Il peut se surélever sans bouger la hauteur du clavier afin de vous éviter les maux de cou. Il peut se connecter à toute une gamme d’appareils  grâce à la technologie bluetooth. Une sélection qui peut aller de votre téléphone à votre machine à café pour préparer votre prochaine tasse ou encore les lumières. Idéal pour une maison connectée, il surveille également notre position et incite à faire des pauses régulières.

A votre premier usage, vous lui indiquez votre poids et votre taille et il s’ajuste automatiquement à vous. L’application de Gaze Desk vous donne également des informations sur votre posture ou sur les calories perdues tout en travaillant. Pour vous inciter à faire des efforts, l’entreprise mise sur la gamification avec un système de récompenses/badges. Financé grâce à Kickstarter, ce bureau vaut environ 500 dollars aujourd’hui.

Stir Kinetic Desk, le bureau connecté précurseur

stir desk bureau connecté

Un bureau conçu comme un outil de bien-être et une source d’inspiration pour ses usagers. Telle est l’idée derrière la création du Stir Kinetic Desk, annoncé dès 2014. L’idée est celle d’un espace de travail modulable et qui permet d’améliorer son hygiène de vie tout en travaillant efficacement. Doté d’un design épuré et moderne, il compte 8 prises électriques et 4 ports USB. Il peut passer de position assise à debout selon vos nécessités, et peut se connecter au Wi-Fi ou au bluetooth pour se connecter à d’autres applications. Son écran tactile permet à l’utilisateur Enfin son algorithme, lui permet d’avoir de vos habitudes et de vos besoins.

Le prix de vente est est de 2990 dollars et il existe en noir et blanc. Toutefois, les livraisons sont pour l’instant uniquement à destination des Etats-Unis. L’entreprise n’exclut toutefois pas de commencer à livrer dans le reste du monde.

Cinlou, le premier bureau connecté français

cinlou bureau connecté

Lancé fin 2015 par la Camif en collaboration avec Parisot, il s’agit du premier bureau connecté français. Il est conçu en particules agglomérées et livré en kit. Il intègre la recharge sans fil par induction pour votre téléphone. Doté d’un port USB, il permet également d’écouter de la musique en bluetooth grâce à la diffusion par vibrations (en option). Vous pouvez également contrôler le niveau de luminosité de votre espace de travail à partir de l’application (iOS ou Android). D’un point de vue design, il ressemble à un bureau très classique et intègre un caisson sur roulettes.

Il est actuellement indiqué comme épuisé sur le site de la Camif. Il faudra donc attendre un peu ou le trouver d’occasion si vous souhaitez en faire votre espace de travail. Son prix, neuf, est de 369 €.

“Le Bureau Connecté” par Martin-Lecomte, l’option design

Le Bureau Connecté par Martin-Lecomte

Et si on pensait au design et pas seulement à la connectivité ? Telle est la vision de l’entreprise Martin-Lecomte, basée dans les Vosges. Ce meuble intègre un écran tactile de 22 pouces qui fonctionne sous Android 6. Dissimulé à l’intérieur du bois, un boîtier permet la maintenance. La forme du bureau permet un travail à plat, semblable à l’écriture manuscrite. « Je développe le système sur mesure : disque dur de 500 Go ou 1 To, processeur “quad-core”, 2 Go de mémoire vive, en l’adaptant aux besoins spécifiques des clients » explique le responsable de l’entreprise Florian Lecomte. Il compte une seule prise de courant et une connexion Wi-Fi.

En raison de la possibilité de personnaliser complètement l’équipement, le prix est très variable. Le plus simple est de contacter directement l’entreprise pour demander un devis.

Buro, le bureau connecté d’Open Desk

buro bureau connecté

La société Open Desk a annoncé son modèle sobrement baptisé “Buro” en 2015. Il possède un ordinateur intégré et peut se connecter à d’autres appareils ainsi qu’au cloud. Sa principale fonction et de synchroniser et de sauvegarder vos données en temps réel. L’entreprise garantit une sécurité maximale grâce à une clé cryptographique qu’il vous faudra entrer à chaque usage. « Un tel bureau contiendra des données auxquelles plusieurs personnes pourront accéder. Mais aucune d’entre elles n’auront accès à toutes les données, elles ne connaîtront pas les clés privées des différents bureaux. Il est tout à fait possible techniquement que les données soient sous le contrôle d’une pièce inanimé tel un meuble et fonctionne avec une identité numérique. »  expliquait Paul Harter le programmeur numérique. Petit défaut, vous ne pourrez pas l’utiliser tout seul puisqu’il ne compte pas d’écran.

Ce prototype ne semble pas avoir encore été mis sur le marché. Mais à l’heure des espaces de travail partagés, il devrait sans aucun doute trouver son public.

Pour découvrir les dernières innovations en terme de bureaux connectés, d’accessoires et autres gadgets pour votre bureau, rendez-vous dans notre rubrique dédiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *