Accueil / Vêtement et accessoire connectés / Bracelet connecté / Bracelet connecté Alexa : Amazon souhaiterait lire vos émotions

Bracelet connecté Alexa : Amazon souhaiterait lire vos émotions

bracelet connecte alexa

Amazon développerait un bracelet connecté Alexa pour capter les émotions de son porteur et lui donner des conseils concernant son état d’esprit.

Dans un document interne consulté par Bloomberg, la firme explique le fonctionnement d’un dispositif connecté à son assistant vocal qui détermine l’état émotionnel de son propriétaire.

Un bracelet connecté Alexa pour consoler les âmes en peine…

Ce bracelet connecté Alexa fait l’objet d’un brevet déposé en 2017. Il décrit un moyen pour Alexa de connaître l’humeur d’une personne en train de parler et de réagir en fonction de ce qu’il ressent. Ainsi, le wearable serait capable d’interpréter un grand nombre d’émotions comme le bonheur, la joie, la colère, la peur, la tristesse, le dégoût, le stress et l’ennui.

Le bracelet pourrait conseiller l’utilisateur sur la manière de se calmer ou de se comporter avec son entourage. Évidemment, le brevet consulté par Bloomberg décrit une méthode pour améliorer la recommandation produits sur le site du e-commerçant en se basant sur les émotions. Une fonctionnalité qui nous rappelle que la société américaine adore l’analyse des données personnelles, parfois au détriment des consommateurs.

Techniquement, l’objet se connecterait à un smartphone pour transmettre les informations.

… Et les faire acheter sur Amazon

Le projet en question, selon Bloomberg, serait le fruit de l’équipe Hardware d’Alexa et du Lab126, le laboratoire de recherche et développement d’Amazon. Les ingénieurs de la firme de Jeff Bezos seraient actuellement en train de tester ce gadget étonnant nommé “code Dylan”. Il s’agit d’un des nombreux produits expérimentés par Amazon qui pousse fortement l’innovation. Les boutons Echo, qui servent notamment dans certains jeux animés grâce à l’Amazon Echo.

En revanche, impossible de dire si ce bracelet connecté Alexa sera commercialisé un jour. Les grands groupes adorent tenter de nouvelles choses. Amazon veut clairement intégrer son assistant vocal dans un maximum d’objets. À termes, la firme pourrait se baser uniquement sur des produits comme un smartphone ou son enceinte pour analyser les émotions de ses clients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *