Accueil / Maison connectée / Electroménager connecté / [TEST] Braava Jet de iRobot : le robot qui lave les sols à votre place

[TEST] Braava Jet de iRobot : le robot qui lave les sols à votre place

braava jet

Cela fait maintenant presque 20 ans que l’histoire des robots aspirateurs a débuté. Cependant, le marché se développe particulièrement en 2009 avec les Roomba de la société américaine iRobot. Depuis, les robots domestiques ont évolué et la marque a récemment lancé son Braava Jet. Plutôt destiné à la cuisine ou la salle de bain, c’est un robot laveur de sols connecté que la rédaction a pris en main pour vous présenter son test.

Marque : iRobot
Catégorie : Robot laveur de sols
Connexion : Bluetooth
Compatibilité : iOS et Android
Prix : 249 €
Disponibilité : Disponible
Testé avec : iPhone 5s

Acheter le Braava Jet 240 de iRobot :

Unboxing du Braava Jet de iRobot

Tout d’abord, le robot laveur est livré dans un carton épais orné de blanc, vert et bleu. Sur la face avant, nous retrouvons l’image du fameux Braava Jet. Sur les tranches, sont inscrits des conseils d’utilisation avec des petites illustrations pour les accompagner. Le verso, lui, affiche des caractéristiques et des fonctionnalités que nous vous détaillerons par la suite.

braava jet emballage

La boite s’ouvre simplement par le dessus et dévoile le Braava Jet confortablement installé dans son support sur mesure en carton. Sur le côté, est glissé une autre petite boite en carton. Elle contient 3 paires de lingettes de couleurs différentes ainsi qu’un chargeur blanc. Juste en dessous, le fond de la boite abrite une petite batterie amovible.

braava jet ouvert

Pour finir, l’emballage contient le classique livret de garantie et celui du guide du propriétaire. Tout de vert, il donne des informations très pratiques et, par chance, en plusieurs langues. Au niveau de l’ergonomie, le packaging est plutôt réussi, l’espace est correctement utilisé. En quelques secondes, il est simple de tout remettre en place.

Design et ergonomie du Braava Jet de iRobot

Le Braava Jet de iRobot est de forme carrée avec des côtés de 17 centimètres et une hauteur de 80 millimètres. Il se faufilera aisément dans votre placard sous l’évier entre les diverses brosses et les pastilles du lave-vaisselle. Son léger poids de 1,2 kg permet aux plus grands comme aux plus petits de pouvoir le déplacer et le ranger presque n’importe ou.

braava jet design

Le robot laveur possède un design sobre, tout de blanc vêtu avec quelques nuances de bleu turquoise. Le dessus de l’appareil accueille un unique bouton rond On/Off avec l’inscription CLEAN. Légèrement au dessus, la marque iRobot fait une discrète apparition.

Toujours sur le dessus du Braava Jet, une poignée est parfaitement bien intégrée et invisible une fois rabattue. Sa partie intérieure bleue dissimule un bouton et un bouchon avec le symbole d’une goutte. Vous l’aurez compris, il s’agit du réservoir d’eau. Le bouton, lui, libère la lingette nettoyante.

braava jet batterie

La face avant du Braava Jet possède seulement un embout qui, nous le détaillerons par la suite, permet de projeter de l’eau. Cette partie du robot n’est pas fixe, elle vibrera de gauche à droite pour assurer un meilleur nettoyage. La face arrière abrite un port afin d’y loger la batterie amovible de couleur gris et bleu.

Pour finir, le design du Braava Jet est plutôt simple mais bien pensé. Sa petite taille lui permettra de passer dans des espaces étroits et de le ranger partout.

Mise en place du Braava Jet de iRobot

Pour commencer, nous feuilletons le guide d’utilisation fourni dans l’emballage. Celui-ci demande à l’utilisateur de placer la batterie dans le chargeur et de brancher le tout à une prise murale. Un voyant s’illumine alors en orange et deviendra vert pour annoncer que la recharge est terminée. La batterie amovible se détache ensuite de son chargeur pour se placer dans le support dédié sur le Braava Jet.

braava jet recharge

Ce système est plaisant, n’obligeant pas l’appareil entier à rester fixé à un mur. De plus, cela limite les contacts entre l’eau et l’électricité. Pour les impatients pour qui le nettoyage ne pouvant plus se faire attendre, iRobot vend des accessoires supplémentaires. Sur le site de la marque, le chargeur et sa batterie sont disponibles à 50 $. Son autonomie est d’environ 60 minutes pour une recharge de deux heures.

Les lingettes du Braava Jet de iRobot

Une fois la batterie en place, il faut insérer une lingette de nettoyage sur le dessous de l’appareil. Bien sûr, le Braava Jet fonctionne uniquement avec des lingettes de la marque américaine. Les lingettes fournissent des performances optimales sur des surfaces lisses et dures et s’adaptent moins bien à des sols irréguliers et rugueux pouvant accrocher les lingettes. Elles se glissent dans le rail à partir des deux côtés. Attention, ne placez pas celle de votre couleur préférée, chaque lingette à une utilisation bien spécifique. Trois coloris sont présents dans l’emballage.

braava jet lingettes

Les bleues sont destinées à un lavage humide en trois passages, similaire à l’action manuelle. Il peut s’effectuer sur la plupart des sols tels que le parquet ou des carreaux. Le Braava Jet projette de l’eau avant d’effectuer des vas et viens au même endroit. Les lingettes contiennent un produit de nettoyage qui s’active au contact du liquide et la tête du robot vibre pour enlever les taches. Bien sûr, ce mode de nettoyage nécessite de remplir au préalablement le réservoir d’eau tiède.

Les lingettes oranges sont destinées à un balayage humide pour nettoyer la poussière et la saleté quotidienne. Comme pour les lingettes bleues, celles-ci renferment un agent nettoyant activé par l’eau et laissent une odeur de propre. Les dernières lingettes, les blanches, s’utilisent pour un balayage à sec. Ce mode capture la poussière, la saleté et les poils. Il est recommandé pour le bois dur, la tuile et la pierre.

braava jet lingette bleue

Pour terminer, certaines lingettes sont réutilisables jusqu’à 50 fois mais ne contiennent aucun détergent. Il est possible de les laver à la main ou à la machine. Elles se vendent par boîte de 2 lingettes sur le site de iRobot pour 20 €. Celles à usage unique se procurent par dix pour 10 €.

Utilisation du Braava Jet de Irobot

Pour les trois modes, le robot les détecte automatiquement à partir de la lingette. Ce système est bien pensé et limite les commandes et les manipulations. Le déclenchement du Braava Jet est on ne peut plus simple, il suffit de placer le robot dans un angle de la pièce à environ 30 centimètres des premiers obstacles. Une première pression sur le bouton CLEAN allume le Braava Jet et une seconde lance le mode de nettoyage. Attention à ne pas déplacer ou soulever le robot sous peine d’interrompre le cycle en cours.

braava jet virtual mode

Le Braava Jet dispose également d’un mode Virtual Wall qui permet de créer une barrière invisible pour empêcher le robot de nettoyer une partie de la pièce ou un type de sol différent. Pour activer ce mode, le robot doit être hors tension. Attention à bien le positionner, puisque la ligne invisible est créée dans l’alignement du dos du robot. Il faut ensuite appuyer sur le bouton CLEAN et le maintenir enfoncé jusqu’à l’apparition de deux lignes bleues (à vérifier). Elles signalent que le mode Virtual Wall est enclenché. Celui-ci est automatiquement désactivé une fois le travail terminé.

Contrairement à certains appareils de iRobot, le Braava Jet se déplace sans aucune installation. Par exemple, le Braava 380, lui, est accompagné du petit cube NorthStar qui l’aide à se repérer dans l’espace. Le Braava Jet est silencieux même si la vibration de la lingette et la projection d’eau augmentent le volume sonore. Il reste très discret et peut très bien fonctionner pendant le sommeil de la famille.

braava jet eau

Le réservoir doit uniquement être rempli d’eau. Il est recouvert d’une grille et le calcaire ne devrait pas pénétrer dans le système de projection. Si toute l’eau n’a pas été utilisée à la fin d’un cycle de lavage ou balayage humide, mieux vaut la vider pour éviter la stagnation. La vidange n’étant pas particulièrement prévue, il faut donc retourner le robot et le secouer. Avec son léger poids, c’est possible mais pas très pratique.

Au contraire, si toute l’eau a été utilisée, le Braava Jet continue son parcours alors qu’il n’est plus capable de vaporiser. Il propulse juste de l’air à la place du liquide. Il est dommage qu’aucune alerte n’avertisse l’utilisateur que le réservoir est vide. Cependant, la lingette devient vite imbibée.

braava jet poubelle

Une fois le nettoyage terminé, le Braava Jet revient à son point de départ, se met hors tension et émet une sonnerie. Pour éjecter la lingette, il suffit de presser le bouton bleu dissimulé par la poignée du robot. En se plaçant au dessus d’une poubelle, ce système évite de toucher directement la saleté. Le nettoyage du Braava Jet est rudimentaire. Un simple chiffon humide suffira pour frotter les capteurs de vide et les roues du robot.

Le Braava Jet de Irobot face aux obstacles

Pour les obstacles, le Braava Jet se débrouille plutôt bien malgré sa tendance à se heurter contre des murs ou des meubles. Rassurez-vous, le choc est faible et le robot fait aussitôt demi-tour. En revanche, les obstacles comme les pieds de chaises ou de tables ne lui posent pas de problème, il les contourne avec soin.

Quant aux tapis, le Braava Jet les détecte. Selon leur épaisseur, il peut soit les considérer comme des obstacles ou essayer de grimper dessus. Idem pour les seuils de porte. Si ceux-ci sont fins, le robot insiste sans pour autant les franchir. Il faut noter que dans toutes les situations, le robot n’est jamais resté bloqué et fini toujours par se libérer tout seul.

Le Braava Jet possède une paire de capteur de vide à l’avant et à l’arrière, l’empêchant de sombrer dans les abysses. Il est capable de s’orienter aussi bien dans une pièce sans éclairage que dans une pièce lumineuse. Pratique puisqu’il est destiné à des pièces ne possédant pas toujours de fenêtre.

Efficacité du Braava Jet de iRobot

Passons maintenant à ce qui nous intéresse tous, le robot peut-il correctement effectuer sa mission à notre place ? Globalement, le Braava Jet s’en sort plutôt bien, il ne propose pas qu’un simple essuyage des sols. La lingette vibre, provoquant un frottement pour faciliter la désincrustation des taches.

Le Braava Jet est efficace. Il ne laisse pas de traces sur le sol et récupère bien les taches. Sur un sol carrelé, un peu d’eau reste dans les joints, mais rien de bien alarmant, tout sèche rapidement. La couverture des surfaces est très bonne, il passe partout et gère efficacement les coins des murs. Les modes de lavage humide (lingettes bleues et oranges) laissent une odeur de «propre».

braava jet lingette sale

Pour les modes humides, le Braava Jet ne pulvérise pas d’eau sur les meubles ni sur les murs. Il s’assure toujours qu’il opère sur une portion de sol dégagée. De plus, le robot se déplace aussi sur les côtés pour laver toute la zone. La trajectoire du Braava Jet est un peu différente selon qu’il navigue en balayage ou en mode lavage/balayage humide comme le montre l’image ci-dessous.

braava jet navigation

Les déplacements supplémentaires des modes humides expliquent sûrement qu’avec leur fonctionnement, le Braava Jet nettoie des surfaces moins importantes. iRobot annonce environ une couverture de 20 m² contre 25 m² en balayage à sec. Son utilisation est bien destinée à des petites pièces. Si l’utilisateur lui confie une surface trop importante, le robot ne terminera pas un cycle complet. Dans cette situation, nous vous recommandons d’utiliser le mode Virtual Wall évoqué précédemment.

Il faut bien retenir que le robot n’est pas un aspirateur, il est donc préférable de le passer avant ou d’utiliser le mode balayage à sec. Mais, avec son autonomie de 60 minutes, il ne restera plus de temps pour le lavage, soit sa fonction principale. Si vous cherchez un aspirateur, la rédaction a testé le 360 Eye de Dyson.

Application iRobot Home

L’application iRobot est disponible gratuitement sous iOS et Android et est commune avec le Roomba série 900. La configuration est très simple, il suffit d’activer le Bluetooth du smartphone pour que l’application recherche un Braava Jet à proximité. Un tutoriel s’enclenche automatiquement pour présenter l’application. En haut de l’écran, de chaque côté, se trouvent la jauge de la batterie et le menu qui ne propose que d’ajouter un robot et d’accéder à la boutique.

Suivant Précédent
  braava jet application batterie
 braava jet application menu
 braava jet application virtual wall
Suivant Précédent

Au centre, le bouton CLEAN propose les mêmes fonctionnalités que son homologue présent sur le dessus du robot. A sa gauche et à sa droite, des voyants s’illuminent en bleu à la suite d’une pression pour signaler l’activation du mode Virtual Wall. Juste en dessous du bouton, la goutte informe l’utilisateur du mode de nettoyage utilisé par le Braava Jet.

Pour finir, trois icônes sont disposés en bas de l’écran de votre smartphone. En partant de gauche à droite, le premier propose un accès direct à la boutique. Le second, en forme de cible, lance un nettoyage ciblé. Le robot traite plusieurs fois une surface de 1 mètre de long sur 50 centimètres de large avant de retourner à son point de départ. Le troisième et dernier icône redirige vers l’aide et les paramètres qui permettent de choisir la quantité d’eau que le robot pulvérise pour chaque mode

Finalement, mise à part le nettoyage ciblé, toutes les fonctionnalités de l’application sont disponibles sur le Braava Jet lui-même. L’intérêt de la connectivité pourrait alors se trouver dans la possibilité d’activité le robot à distance. Mais, la connexion Bluetooth contraint l’utilisateur de se placer à proximité. C’est un choix délibéré d’iRobot lié à des raisons de sécurité, le robot fonctionnant avec de l’eau.

braava jet application nettoyage cible

Le Braava Jet pourrait se passer d’une application, d’autant plus que celle-ci ne propose pas beaucoup de possibilités. Par ailleurs, aucune alerte ne signale que le réservoir d’eau est vide et pour la batterie, c’est seulement un icône rouge «attention» qui apparaît sans donner de précisions.

Face à la concurrence

Le Braava Jet de iRobot est disponible à 199 $ sur le site de iRobot mais comptez entre 40 et 50 € supplémentaires pour vous le procurer en France. Dans la même gamme de prix se trouve le Everybot de MONEUAL qui présente des fonctions similaires mais avec des mouvements rotatifs. Il possède plus de modes de déplacements que le Braava Jet mais n’est pas associé à une application dédiée. Il existe peu de concurrence dans les laveurs de sols à ce prix et encore moins qui sont connectés.

Conclusion

Points Positifs

  • Facile d’utilisation
  • Plutôt efficace

Points Négatifs

  • Seulement des petites surfaces
  • Application limitée
  • Achat de lingettes supplémentaires
Design et ergonomie
18out of 5
Fonctionnalités
14out of 5
Application
10out of 5
Rapport qualité-prix
16out of 5

Overview

Design et ergonomie : Petit et pratique
Fonctionnalités : Efficaces
Application : Manque de fonctionnalités
Rapport qualité prix : Intéressant pour ce type de produit

3.7

3.7 out of 5
Dans la moyenne
[TEST] Braava Jet de iRobot : le robot qui lave les sols à votre place
on
Design et ergonomie : Petit et pratique
Fonctionnalités : Efficaces
Application : Manque de fonctionnalités
Rapport qualité prix : Intéressant pour ce type de produit

Rating: 3.7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *