Accueil / Insolite / L’Arabie Saoudite accorde la citoyenneté à un robot nommé Sophia

L’Arabie Saoudite accorde la citoyenneté à un robot nommé Sophia

ia arabie saoudite robot femme citoyenneté, elon musk

L’Arabie Saoudite vient d’accorder la citoyenneté à un robot portant les traits d’une jeune femme. Le pays devient donc le premier au monde à accorder la citoyenneté à une machine. L’annonce a été faite au cours du sommet Future Investment Initiative à Riad le 26 octobre. Le robot nommé Sophia a été développé par la société Hanson Robotics

C’est officiel, Sophia devient le premier robot au monde à obtenir la citoyenneté d’un pays. L’Arabie Saoudite a délivré ce privilège à une machine humanoïde, à une “femme” non humaine, au cours du sommet Future Investment Initiative à Riad le 26 octobre. La société à l’initiative du projet, Hanson Robotics se dit très fière d’avoir créé le “robot le plus beau et le plus célèbre”. L’Humanoïde est apparu devant pour donner un discours : “Je suis très honoré et fier de cette distinction unique”.

L’Arabie saoudite met la femme au niveau d’un objet une fois de plus

Alors que certains ont rapidement découvert l’ironie d’une nation qui proclame la citoyenneté de femme à un robot, mais qui nie les droits fondamentaux de ses citoyennes. D’autres mentionnent le fait que l’Arabie Saoudite vient de placer un ‘objet”, un robot, donc quelque chose de non vivant, au même niveau juridique que les femmes du pays. Si l’Arabie Saoudite espérait tromper le monde entier en se faisant passer pour un pays progressiste et avant-gardiste, c’est raté, elle vient une fois de plus de prouver qu’elle est capable de mettre au même pied d’égalité un objet non-animé et la femme.

ia, intelligence artificielle, arabie saoudite, robot femme, citoyenneté, elon musk

À noter que Sophia est apparue sur scène sans abaya, un couvre-chef et un manteau normalement exigés des femmes par le gouvernement saoudien.

Arabie Saoudite : le pays des droits des robots, mais pas celui des femmes

L’Arabie n’est effectivement pas un modèle de progrès social pour les femmes. En 2017, le Public Investment Fund du pays gère plus de 200 milliards de dollars d’actifs. Notamment des parts de marché dans Uber. Si le pays est technologiquement très avancé et que sa progression économique explose, les autorités interdisent aux femmes de conduire une voiture, de se déplacer librement sans être accompagnées d’un homme, de posséder un compte bancaire à moins qu’il soit géré par un tuteur ainsi que toute une suite de lois rétrogrades et oppressives envers les femmes.

Elon Musk prédit une fois de plus la destruction de l’humanité par une intelligence artificielle

Elon Musk a réagi sur Twitter. Comme à son habitude, il a mise en garde le monde entier de l‘éventualité où Sophia se transformerait en robot tueur pour éliminer ses créateurs, les humains.

ia, intelligence artificielle, arabie saoudite, robot femme, citoyenneté, elon musk

Qu’adviendra-t-il si Sophia commet un crime ? Sera-t-elle jugée devant un tribunal ordinaire ? En tout cas l’entrepreneur n’en est pas à son coup d’essai. Il multiplie les prises de paroles et les débats sur Twitter, notamment contre Mark Zuckerberg, concernant la destruction de l’humanité par un robot ou une intelligence artificielle développés par l’homme. En juillet 2017, Elon Musk avait pris la parole devant des politiques américains pour les alerter à ce propos.

 

Sources & crédits Source : https://techcrunch.com/2017/10/26/saudi-arabia-robot-citizen-sophia/ - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *