Accueil / Loisir / Jouets / Anki, le fabricant du robot Cozmo, va fermer ses portes

Anki, le fabricant du robot Cozmo, va fermer ses portes

Anki Vector robot jouet programmable

La start-up Anki, responsable des robots mignons Vector et Cozmo, va mettre la clé sous la porte mercredi.

Chez Objetconnecte.net, nous sommes fans des robots Anki. Et nous ne sommes pas les seuls puisque ces engins adorables ont conquis le public. Malheureusement, ce n’était pas suffisant et la start-up qui les conçoit va licencier ses presque 200 employés demain.

Anki Cozmo robot jouet programmable

Une annonce choc d’Anki

Selon Recode, Boris Sofman (PDG d’Anki) aurait annoncé hier la nouvelle aux employés. L’entreprise dévoile la raison de cette décision dans un communiqué adressé au site Engadget. Ainsi, un investisseur stratégique se serait rétracté à la dernière minute avant de conclure un important deal. Cette déconvenue aura ainsi laissé la société dans une impasse financière.

Application Cozmo Anki consignes mini-jeu 2

Le succès était pourtant au rendez-vous

Cette nouvelle est d’autant plus choquante qu’Anki semblait être à l’abri d’ennuis financiers de la sorte. Fondée en 2010, elle avait réussi à lever plus de 200 millions de dollars en capital risque. Ces produits phares, les robots Vector et Cozmo, connaissaient un véritable succès. En France, Cozmo avait ainsi été le jouet le plus vendu de Noël 2017.

La société avait également réussi à tisser des liens stratégiques avec les géants de la technologie. Depuis fin 2018, le robot Vector était ainsi compatible avec l’assistant vocal Alexa d’Amazon. Des rumeurs faisaient même état d’un possible rachat par le géant de l’e-commerce ou encore Microsoft.

Anki overdrive

 

Des robots adorables

Les robots Anki sont de véritable bijoux technologiques. Par exemple, Cozmo utilise l’intelligence artificielle pour évoluer au même rythme que son propriétaire grandit. Néanmoins, leurs robots demeuraient avant tout des jouets. Et ils resteront probablement dans la mémoire collective pour leur design rappelant les robots des studios Pixar. La firme produisait également d’autres jouets. D’ailleurs, son premier produit, Anki Drive, est un jeu de course combinant une application mobile et des voitures miniatures réelles.

Pour l’heure, les dirigeants d’Anki évaluent encore toutes les options possibles. Mais jusqu’à nouvelle ordre, les employés recevront l’équivalent d’une semaine de travail en guise d’indemnité de licenciement.

Sources & crédits Source : https://www.engadget.com/2019/04/29/anki-robotic-toy-startup-closing/ - Crédit :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *