Accueil / Santé connectée / L’analyseur environnemental connecté à votre iPhone, c’est Lapka

L’analyseur environnemental connecté à votre iPhone, c’est Lapka

Si vous pensez que les objets connectés ne sont que des produits de luxe, voire inutiles, vous ne connaissez pas Lapka. Ce pack de différents capteurs environnementaux connectés sont l’un des accessoires les plus aboutis de la gamme Apple. Sa taille réduite n’empêche pas ses capteurs d’analyser efficacement la qualité de l’air, le taux d’humidité ou de radiation dans l’air, la température ou le « degré de bio » d’un fruit. Rien que ça.

Que l’on aime ou pas, l’iPhone reste un bijou de technologie qui a toujours déchaîné les passions et les créatifs. Ainsi, en termes d’accessoires, il n’est pas étonnant d’y découvrir des objets aussi originaux que des thermomètres culinaires, des briquets connectés ou même des éoliennes portables pour recharger votre téléphone. Des gadgets sympathiques mais qui, avouons-le, restaient superflus. Aujourd’hui, découvrez un nouvel accessoire à l’utilité moins accessoire : les capteurs environnementaux Lapka.

Lapka Set

 

Un design original

A première vue, on ne sait pas trop ce qu’on regarde. Certains y voient un casse-tête, d’autres un objet de décoration geek, et certains croient y voir les formes d’un nouveau produit Apple. Ces derniers sont les plus proches de la vérité. Les formes épurées, les matières brutes, les couleurs neutres… L’origine scandinave des capteurs Lapka est bien marquée, et c’est ce qui détonne le plus dans le paysage des objets connectés. A l’heure de la surenchère high-tech où le Quantified self (la fameuse mode des outils de mesure connectés) se dote d’une ergonomie de plus en plus complexe pour illustrer sa supériorité technologique, la société russe a opté pour la simplicité et nous lui en savons gré. Un design qui se veut élémentaire mais qui pourrait tromper les acheteurs. C’est que, contrairement à leur aspect physique, les capteurs Lapka n’ont vraiment rien de superflus.

 

Un “talisman santé”

Distribués par G&C Distribution et achetables sur de nombreuses plateformes, cet analyseur environnemental connecté est l’œuvre de la société russe Lapka. Le fait de rassembler tous ces capteurs en un objet unique de taille réduite était la volonté de la compagnie. Vadik Marmeladov, son co-fondateur et directeur créatif, déclare : « Nous voulons être la patte de lapin que l’on garde sur nous chaque jour pour s’assurer que tout va bien. C’est comme un talisman qui vous garde sauf. »

Ce talisman d’un genre nouveau comprend donc des détecteurs de radiation, de champs électromagnétiques, d’humidité, de température ou de qualité organique de la nourriture. Chaque capteur est indépendant mais peut s’emboîter avec les autres pour éviter de les égarer, et chacun peut être connecté à la prise écouteurs de votre iPhone. Si force est de constater que le geste est admirable, de même que la technique (le compteur Geiger utilisé pour détecter les radiations est vraiment minuscule), il faut admettre que peu de personnes se soucient du taux de radiation ambiant ou s’inquiètent d’une surexposition aux champs électromagnétiques de nos appareils ménagers. Et ça, Lapka le sait car selon Marmeladov, c’est la volonté de la firme que de sensibiliser ses utilisateurs aux choses invisibles qui nous entourent. Ce pack de capteurs se présente donc comme un outil de connexion avec le monde ainsi qu’un journal de notre environnement. Ça, il faut avouer que personne n’y avait encore jamais pensé.

Un appareil, quatre capteurs

Et en pratique alors, ça donne quoi ? Pour y répondre, penchons-nous sur ce nouvel outil et décortiquons-le. Les rectangles et cubes de bois qui composent l’appareils sont en fait quatre engins singuliers, que vous pouvez désolidarisez des autres à l’envi. Chaque pièce possède son propre cordon qui peut être branché sur la prise jack de n’importe quel appareil iOS (du iPhone au iPad, en passant par le iPod Touch). L’application Apple permettant d’exploiter ces informations est disponible gratuitement, pour vous permettre de faire un bilan environnemental à partir de n’importe lequel de vos dispositifs Apple. Autre avantage : l’application ne se contente pas de présenter une liste de chiffres abstraits, elle indique aux consommateurs si les taux relevés sont dangereux pour leur santé et quels sont leurs effets concrets sur l’organisme.

Si le Lapka Set comprend l’ensemble des quatre capteurs que nous exposons, chacun d’entre eux peut être acheté et utilisé séparément des autres. Etudions-les plutôt :

  • Lapka Humidity

Un bon détecteur d’humidité peut atteindre les 150 euros, alors que ce capteur Lapka dépasse à peine les 80 euros. Et comme se contenter de mesurer l’humidité est une activité plutôt monotone, il comprend également un thermomètre intégr . Cela afin de mesurer avec précision la température et le niveau d’humidité de l’endroit où vous vivez, travaillez ou dormez. Idéal pour les pièces qui craignent les infiltrations, les caves à vin ou les chambres à coucher, pour lesquelles ces facteurs se révèlent importants.

Lapka Humidity

  • Lapka Radiation

Dans les faits, le Lapka Radiation n’est qu’un compteur Geiger standard. La différence, c’est qu’il est beaucoup plus petit et, aussi, un peu plus lent. Si le résultat peut mettre un peu plus de deux minutes à apparaître, l’appareil relève des informations extrêmement précises sur la nature des particules radioactives qui nous entourent et leurs effets possibles sur l’organisme. Néanmoins, inutile de cacher qu’il s’agit probablement de l’analyseur qui vous sera le moins utile dans la vie courante, puisque peu de situations impliquent un quelconque degré de radiation. Il peut toujours être intéressant à utiliser dans une mise en relation avec l’environnement.

 Lapka Radiation

  • Lapka EMF

EMF signifie Electro Magnetic Fields, ou Champs électromagnétiques. C’est en effet l’utilité de ce capteur, qui se propose de vous aider à détecter la fréquence des ondes électromagnétiques qui vous entourent. A l’heure où les appareils high-tech envahissent nos maisons, cette question commence vraiment à se poser. Les ondes analysées se présentent en deux groupes : les basses fréquences (chargeurs, lignes électriques, machines à laver) qui se mesurent en microtesla, et les hautes fréquences (téléphones portables, fours à micro-ondes) qui s’expriment en volts/mètre. La différence est importante car généralement, ce genre d’analyseur ne sont spécialisés que dans une seule longueur d’ondes. Celui-ci peut donc vous aider à trouver les endroits de votre maison les moins exposés à ce genre de pollution, que ce soit pour faire votre yoga ou installer la chambre de bébé.

Lapka EMF

  • Lapka Organic

C’est sans doute le capteur le plus intriguant de ce pack. Son but : déterminer si vos fruits ou légumes sont véritablement bio. Pour procéder, le détecteur est muni à la fois d’une sonde à planter dans la nourriture (crue et végétale obligatoirement) et d’un câble à brancher à votre iPhone. Le capteur va tester la conductivité ionique du fruit/légume et en déduire la concentration de nitrate, causée par l’utilisation d’engrais synthétiques (à base d’azote). Lapka analyse toutes ces informations et transfère les résultats sur votre téléphone, vous permettant de savoir si le fruit que vous avez entre les mains est issu d’une culture naturelle. Si vous avez toujours été perplexe par l’étiquette « Bio » des produits végétaux, vous pourrez toujours vérifier par vous-même, preuve à l’appui et en direct.

Lapka Organic