Accueil / Maison connectée / Amazon Echo : que font vraiment les gens de leurs enceintes connectées

Amazon Echo : que font vraiment les gens de leurs enceintes connectées

amazon alexa google home enceintes connectées usage

Amazon Echo, Google Home, Apple Homepod… que font vraiment les gens de leurs enceintes connectées ? Réponse à travers un sondage mené par Adobe Analytics auprès des possesseurs américains de ” smart speakers “.

Où s’arrêtera le phénomène de mode ? Selon un nouveau sondage mené par Adobe Analytics auprès de 1000 personnes, 32% des consommateurs américains possèdent une enceinte connectée telle que le Amazon Echo ou le Google Home. D’ici la fin de l’année 2018, la moitié des consommateurs détiendront un tel appareil à leur domicile.

L’étude s’intéresse aussi à ce que font les consommateurs de ces appareils. Si l’on se fie aux résultats du sondage, la principale utilité des enceintes csonnectées est d’écouter de la musique. C’est un cas d’usage cité par 70% des personnes interrogées.

Par ailleurs, 64% des sondés aiment demander la météo à leur enceinte connectée. Ils seraient aussi 53% à ” poser des questions amusantes ” à leurs appareils. Les autres usages populaires sont les recherches en ligne, la consultation de l’actualité, la mise en place d’alarmes et autres mémos, et enfin les appels téléphoniques.

amazon echo cas usage

Amazon Echo, Google Home… de nouveaux usages émergent sans cesse pour les enceintes connectées

L’étude d’Adobe liste également les usages émergents. On découvre ainsi que 34% des utilisateurs interrogés utilisent leurs ” Smart Speakers ” pour demander des directions, et que 31% s’en servent pour contrôler leurs appareils de maison connectée.

Pour l’heure, seuls 30% utilisent leurs enceintes connectées pour faire du shooping. Ce cas d’usage semble toutefois en pleine expansion. De même, avant de s’aventurer sur les routes, 27% ont le réflexe de vérifier le trafic grâce à leurs enceintes connectées.

Parmi les autres usages émergents, on compte l’envoi et la réception de messages (24%), les jeux (20%), la commande de nourriture (17%), et enfin la recherche de vols ou d’hôtels (16%). Ces chiffres résultent d’un sondage mené auprès de consommateurs américains, mais il est probable que les cas d’usage des enceintes connectées soient similaires en Europe.

amazon echo nouveaux cas usage

On remarque que les cas d’usage des enceintes connectées sont de plus en plus variés, notamment grâce à la création de nouveaux ” skills ” Alexa et ” d’actions ” Google Assistant. Au total, on compte actuellement 40000 skills développés par des tiers pour Amazon Alexa, et près d’un million ” d’actions ” Google Assistant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *