Accueil / Tops des objets connectés / Les 5 meilleurs objets pour se mettre au cyclisme connecté

Les 5 meilleurs objets pour se mettre au cyclisme connecté

5 objets pour se mettre au cyclisme connecté.

Alors que les beaux jours arrivent (difficilement, il faut l’admettre) et que le tour de France bat son plein, le moment est parfait pour se mettre au cyclisme. Découvrez les cinq objets connectés qui vous aideront à rendre votre pratique plus facile, plus motivante et plus sécurisée.

1) Le cyclisme connecté avec le Superbike

Le Superbike est un vélo connecté très complet.

Nous vous en parlions en mars, le Superbike est un condensé de nouvelles technologies. Un véritable vélo du futur capable de prendre des photos, de lire des morceaux de musique et même de téléphoner. Il dispose de freins à disque et d’un cadre au design futuriste en carbone.

Au-delà de son look et de sa construction, il dispose d’un ordinateur sous la forme d’un smartphone Android disposé au centre du guidon : compteur de vitesse, de cadence, de fréquence cardiaque (grâce aux capteurs inclus aux poignées), toutes les fonctionnalités d’un appareil connecté lié au sport sont là, accompagnées d’un GPS.

Vous pouvez également écouter de la musique grâce à un casque connecté au vélo en Bluetooth. Klaxon, clignotants, feux automatiques ou encore verrouillage de l’antivol, le Superbike propose de nombreux outils permettant de vous concentrer sur votre performance de cyclisme tout en étant plus en sécurité. Il vous en coûtera cependant environ 800$, soit 718€.

2) Boostez votre vélo avec le système de moteur électrique Bimoz

Le système Bimoz vous permet de vous mettre au cyclisme électrique.

Vous ne voulez pas vous séparer de votre bonne vieille bicyclette ? Pourquoi ne pas simplement lui donner un petit coup de jeune ? Bimoz est un système qui peut s’adapter à n’importe quel vélo. Il suffit de remplacer l’une de vos pédales et de placer la batterie sur le cadre de votre bolide et le tour est joué : vous disposez à présent d’un vélo électrique.

La batterie existe en différentes tailles, tient 150 km et peut être facilement rechargée. Aucune technologie superflue n’est présente sur ce produit, ce qui lui permet d’avoir une puissance de 250 watts en pesant seulement deux kilos. De plus, Bimoz ne produit aucun bruit, ce qui leur rend parfait pour le cyclisme en campagne.

Le système est utilisable conjointement avec une application qui fonctionne comme un coach sportif personnalisé intégré au vélo. Encore une fois, le prix est assez élevé, comptez 1669$ (1487€) pour le kit complet.

3) Helios, le guidon intelligent

Le guidon Helios rend votre pratique du cyclisme plus sûre.

Toujours dans l’idée d’améliorer votre vélo personnel, Helios vous propose de troquer votre guidon personnel pour un appareil connecté dernière génération. Le guidon dispose d’une puissante LED à l’avant qui fait office de phare, ainsi que deux autres plus petites à chaque extrémité qui agissent comme des clignotants afin de pratiquer le cyclisme avec plus de sécurité.

Par ailleurs, Helios est équipé d’un GPS qui vous permettra de retrouver votre vélo depuis votre téléphone si jamais vous veniez à le perdre. Notez que celui-ci allume ses lumières automatiquement quand vous approchez, pratique pour le retrouver dans la nuit ou après une chute.

Le guidon a été construit en aluminium renforcé, ce qui lui permet de résister à l’eau. Petit plus stylistique : l’application du guidon vous permet de choisir la couleur de vos LEDs. Helios dispose d’une autonomie de 7 heures, ce qui est largement suffisant, sauf si vous prévoyez de vous attaquer au Tour de France.

4) Recon Jet, les lunettes de réalité augmentée pour sportifs.

Les lunettes Recon Jet rendent le cyclisme beaucoup plus facile et interactif.

Véritable bond dans le futur, les lunettes Recon Jet sont complètement autonomes et sont donc utilisables sans smartphone. Malgré leur poids très faible (80 grammes), elles contiennent pas moins de neuf capteurs : dont un magnétomètre, un gyroscope, un senseur infrarouge, un capteur de pression, un altimètre ou encore, bien sûr, un GPS.

Les lunettes affichent donc en temps réel les données relevées par ces capteurs. Si vous reliez les lunettes à votre smartphone en Bluetoth, vous pouvez alors lire vos SMS, écouter votre musique ou recevoir un appel depuis l’interface tout en conduisant votre vélo. Il est également possible d’enregistrer des vidéos directement depuis les lunettes.

L’application compile les informations reçues pour pouvoir les consulter plus tard ou les partager sur internet. Vous pouvez même voir où sont vos amis grâce à l’appli et au GPS intégré dans les lunettes et ainsi partager vos séances de sport. Ces lunettes sont déjà disponibles pour 749,99€, à vous de voir si elles en valent le coup.

5) Le GPS longue durée Capturs pour le cyclisme en montagne

Le GPS Capturs rassurera vos proches quand vous partez faire du cyclisme en montagne.

Vous aimez les longues excursions en vélo à la montagne ? Alors le GPS Capturs est fait pour vous. Bien que le paysage y soit à couper le souffle, il ne faut pas nier le danger de ce type de sorties. En effet, chaque année, de nombreuses personnes se perdent ou se tuent en montagne.

Capturs se présente sous la forme d’un petit boîtier de 50 grammes qui permet de suivre vos activités physiques. Jusqu’ici rien d’original. Sauf que celui-ci envoie également en continu votre position GPS avec une autonomie pouvant aller jusqu’à plusieurs mois. Avec une application, il est possible de suivre la trajectoire du porteur. Aucune interaction ni aucune synchronisation n’est nécessaire pour l’utilisateur, qui n’a même pas besoin d’avoir son téléphone avec lui.

Si vous ne partez pas loin et longtemps, vous pouvez toujours le connecter à un ordinateur et en faire un appareil connecté de fitness classique qui vous renseignera sur le nombre de kilomètres parcourus ou de calories brûlées. Une vraie innovation pour les amoureux du risque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *