Accueil / Loisir / Drones / 18 rotors et une manette, le drone du futur est là !

18 rotors et une manette, le drone du futur est là !

velocoptère 18 rotors

La société allemande e-volo est actuellement en train de développer le “Volocopter”, un drone deux places équipées de 18 rotors ! Le prototype a effectué son premier vol avec un pilote à distance en 2013 et semble aujourd’hui prêt à subir le test final, voler avec un vrai pilote !

Le VC200

Actuellement, l’équipe travaille sur la mise à jour entière du système pour permettre le premier vol “habité” (attendu dans les prochains mois). “Nous assemblons un nouveau système de contrôle électronique ainsi qu’un nouveau système de batterie” a déclaré le PDG d’e-volvo Alexander ZoselLe VC200 a tout d’un hélicoptère, sauf que le contrôler est enfantin puisque le pilote ne devra s’inquiéter que de la direction de l’appareil, via un simple joystick (comme une manette de jeux vidéos). 

Un hélicoptère électrique

Le Volocopter est stable, silencieux, sans aucune vibration, il n’a pas besoin de piste d’atterrissage ou de décollage, et surtout il fonctionne avec des batteries rechargeables avec de l’énergie renouvelable ! Pour l’heure les batteries ne permettent qu’une durée de vol de 20 à 30 minutes, mais Zosel espère mettre au point, un nouveau modèle hybride électrique et thermique, capable de prolonger le temps de vol au moins de 30 à 40 minutes.

Les performances

Pour ce qui est de la hauteur, le volocopter ne peut atteindre qu’une altitude de 22 mètres, score tout à fait respectable, mais insuffisant par rapport au 2000 mètres prévu par e-volvo. La vitesse de croisière de l’appareil devait se situer autour des 100 km/h. Ses créateurs souhaitent en faire l’appareil le plus sécurisé au monde, voilà donc pourquoi les pièces capitales ont été placées en plusieurs exemplaires. En cas de panne (même multiple) les pièces de secours prendraient alors immédiatement le relais, des batteries supplémentaires ont même étaient ajouté cela afin d’assurer un atterrissage en toute sécurité, quoiqu’il arrive. 

volocopter

Un accueil faramineux

Le projet a bénéficié d’un investissement de 2 millions d’euros de la part du ministère de l’Industrie allemande, et 1,2 million d’euros ont été récoltés sur Seedmatch, un site de financement participatif allemand. Il n’aura fallu que 3 jours et presque 10h pour atteindre les 1,2 million, un record européen en matière de crowdfunding ! Pour le dirigent E-volvo ce n’est que le commencement, en effet son but est “de changer a mobilité pour beaucoup de monde, et pas seulement pour le plaisir”. Et pour l’instant tout le monde ne pourra pas se déplacer en volocopter, la cause ? Son prix assez élevé, Zosel espère les commercialiser dès 2016 pour la modique somme de 340 000$ (soit 300 000€).

Source