Accueil / Santé connectée / Maladie chronique / Eviter les crises d’asthme en les anticipant avec Wing

Eviter les crises d’asthme en les anticipant avec Wing

wing

L’explosion des objets connectés ces dernières années concernent à peu près tous les domaines. Certains peuvent être de véritables compagnons, notamment ceux dédiés à la santé connectée et même devenir indispensables dans le cas de certaines affections. Ce pourrait être le cas du Wing, conçu par la start-up Sparo Labs, basée à St Louis aux Etats-Unis. Wing est un petit appareil qui va évaluer l’état de santé des personnes qui souffrent d’asthme. Il va les aider à détecter s’ils risquent de souffrir d’une crise d’asthme.

L’asthme est malheureusement une affection qui est de plus en plus répandue, notamment chez les enfants. Il peut avoir diverses causes comme les allergies par exemple, mais aussi des causes environnementales telles que la pollution. Quoi qu’il en soit, il existe des traitements qui permettent de contrôler cette maladie et éviter les crises. Aujourd’hui nous vous présentons un petit appareil, qui, appairé avec un smartphone, va permettre aux asthmatiques et aux parents d’enfants asthmatiques de mesurer l’état des poumons du malade à un instant T. Le patient saura alors qu’il est temps d’utiliser son médicament ou si au contraire tout va bien.

Mieux contrôler son asthme avec Wing

Wing a été conçu dans le but de faciliter la vie des asthmatiques. Après une campagne de financement sur Indiegogo réussie en novembre 2015, l’appareil a été homologué par la FDA américaine (l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux) et est désormais disponible en précommande auprès du site web du fabricant.

wing

Wing n’est pas un objet encombrant, il sera facile de le transporter dans sa poche pour l’utiliser à tout moment. Il ne nécessite pas de batterie, pour le faire fonctionner il suffit de le connecter à son smartphone par la prise jack, normalement utilisée pour y brancher ses écouteurs. Ainsi, à tout moment, les personnes souffrant d’asthme auront juste à connecter Wing à leur smartphone et souffler dedans pendant quelques secondes. Les résultats sont immédiats et facile à interpréter, un code couleur (vert, jaune et rouge) indique l’état des poumons à cet instant.

A chaque utilisation, les résultats sont enregistrés dans l’application avec différentes metadonnées, comme le lieu par exemple, et envoyés dans l’espace de l’utilisateur sur le Cloud. Ainsi, au fur et à mesure, l’utilisateur sera capable de déterminer les facteurs qui déclenchent les éventuelles crises, selon les situations dans lesquelles il a utilisé Wing. En outre, plusieurs utilisateurs peuvent utiliser le même appareil, dans des comptes séparés. Dans la même veine que le système Respia, en recherche de financement, Wing est un objet prometteur qui va aider les asthmatiques à reprendre le contrôle de leur maladie.

Un outil supplémentaire pour les médecins traitants

Les rapports pourront être partagés avec le médecin traitant. Avec les différentes données, celui-ci pourra déterminer si le traitement est bien adapté par exemple ou si des modifications sont nécessaires pour des situations particulières.

wing

Côté spécificités, Wing ne pèse que 70 grammes et peut-être utilisé par des enfants à partir de 5 ans. L’appareil fonctionne avec une application dédiée et est compatible avec les iPhone d’Apple (5 ou supérieur). La prise en charge des appareils Android devrait arriver en 2017 indique le fabricant.

Source : Sparo Labs