Accueil / Santé connectée / Sept objets connectés pour changer la vie des sourds et malentendants

Sept objets connectés pour changer la vie des sourds et malentendants

unitact Novitact

Les objets connectés ne servent pas qu’à mesurer nos performances sportives ou à installer des accessoires dans la maison. Pour les personnes souffrant de différents handicaps, la technologie peut être d’une aide précieuse. Premier épisode de notre série sur les objets connectés au secours des personnes souffrant de handicaps avec les malentendants et ceux souffrant de surdité. Découvrez cinq accessoires conçus pour leur simplifier vraiment la vie au quotidien. 

Le bracelet Unitact, pour développer le toucher

Unitact, c’est un bracelet connecté pour les personnes malentendantes dont on vous déjà parlé à plusieurs reprises. Il peut être compliqué de réussir à communiquer ou attirer l’attention d’une personnes souffrant de surdité. Unitact fonctionne donc sur un autre stimulis : les vibrations. L’entreprise Novitac qui l’a conçu le décrit comme un objet connecté « qui donne un nouveau sens au toucher ». Il est prévu pour vous accompagner tout au long de la journée. Connecté à votre smartphone, il propose un dizaines de vibrations différentes, d’intensités et de durations variables qui peuvent être activées sur différentes parties de votre poignet.

Son design soigné cache un objet connecté réellement imaginer pour créer un nouveau langage à même de vous aider dans une multitude de situations différentes. Cela commence par des vibrations pour se réveiller, des informations lors de vos activités sportives, attirer l’attention ou rassurer ses proches grâce à des messages préalablement enregistrés. Le bracelet connecté Unitact est disponible en trois tailles : small (14-17 cm), medium (17-20) et large (20-23). Trois couleurs sont proposées : bleu, gris et rouge. Son prix est de 199 euros.

Mobile Lorm Glove, un gant pour rompre l’isolation

mobile lorm glove surdité

Le Mobile Lorm Glove est un objet connecté destiné aux personnes qui sont à la fois malentendantes et malvoyantes. Il s’agit d’un gant rempli de capteurs qui sert à retranscrire l’alphabet de Lorm. Celui-ci est une méthode de communication spécialement inventée pour ceux souffrant de ce double handicap à la fin du XIXe siècle. Chaque bouton situé sur la main correspond à une lettre différente, un alphabet complété par un système de traits. On écrit donc littéralement sur la main de son interlocuteur pour communiquer.

Ce gant conçu par Design Research Lab a numérisé le concept qui peut être compliqué à mémoriser. Un système de vibreurs permet de réaliser un feedback sensoriel au porteur. Ce prototype est aussi connecté en Bluetooth à un smartphone et il devient donc possible d’échanger des messages SMS entre porteurs à distance. Pour l’instant, le concept ne semble pas avoir été développé plus avant. Mais nul doute que le concept devrait réapparaître avec l’apparition progressive de « l’être humain augmenté ».

WEAR vous aide à suivre les conversations

wear surdité

Vous n’aimez pas le concept de l’appareil auditif niché dans l’oreille ? WEAR pourrait être la solution qu’il vous faut. Ce collier connecté est assistant d’écoute connecté. A porter autour du cou, il enregistre tous les sons enregistrés dans un rayon de deux mètres. Ceux-ci sont capturés, amplifiés, amélioré et retranscrits quasi instantanément dans une oreillette discrète. Ce n’est pas une solution pour les personnes souffrant d’une surdité complète mais plutôt pour ceux qui sont malentendantes ou ont du mal à suivre des conversations dans des environnements bruyants. Pour en faire l’acquisition comptez 195 dollars et 22 supplémentaires pour les frais de port.

Olive, l’appareil auditif à prix raisonnable

« La surdité est un problème financier, pas physique ». Le slogan de l’appareil auditif Olive peut surprendre ceux qui ne connaissent pas le sujet. Mais, les personnes malentendantes connaissent bien l’écueil que peut représenter le coût d’un appareil auditif de qualité. Cet objet connecté financé sur Indiegogo en début d’année a recueilli plus de 400.000 dollars de la part des internautes. Cet accessoire se veut aussi discret. Visuellement il ressemble plus à une oreillette bluetooth que aux appareils auditifs classiques qui sont parfois intrusifs.

En utilisant un système d’algorithme sonore et une connexion Bluetooth, Olive permet d’améliorer grandement les capacités auditives, notamment dans les environnements bruyants. L’application dédiée permet d’ajuster les réglages selon votre situation propre. Son prix permet réellement de changer la situation puisque aux Etats-Unis par exemple, il faut compter 4000 dollars pour un bon appareil auditif. Olive peut lui être commandé à partir de 100 dollars. Si vous êtes intéressés, il est encore possible de commander. Les livraisons seront réalisées à partir du mois de décembre 2017.

Captioning on Glass, pour ceux qui ont encore des Google Glass

On est conscients que peu de  personnes sont encore équipées des lunettes Google Glass. Depuis la fin des ventes en décembre 2015, on peut imaginer que les conserver n’a souvent qu’un intérêt nostalgique. Mais comme nous vous l’expliquions dès novembre 2014, des chercheurs de l’université Georgia Tech, ont développé une application pour les personnes souffrant de surdité. Grâce à la reconnaissance vocale de Google, l’application retranscrit sur l’écran de vos lunettes ce que vous dit votre interlocuteur. Un système qui fait penser aux sous-titres des films et dont l’instantanéité est assurément un avantage de poids. Seul petit inconvénient, il faut que la personne qui vous parle, soit en face du téléphone. Impossible donc d’avoir une discussion opportune de façon facile. On peut toutefois imaginer qu’un concept similaire devrait apparaître dans les prochaines années sur un support plus durable.