Accueil / Sport connecté / Vélo & Accessoires / Les 5 cadenas connectés qui vous empêchent de chercher vos clés

Les 5 cadenas connectés qui vous empêchent de chercher vos clés

Vous cherchez sans arrêt vos clés, derrière la télé ou sous le canapé, mais vous ne les trouvez jamais. Quand c’est une combinaison d’un autre niveau que 1-2-3-4, vous restez sur place en attendant que l’on vienne vous ouvrir. Tout ça, grâce aux cadenas connectés, c’est du passé. La rédaction vous présente son top.

Le cadenas Tapplock

Le cadenas connecté Tapplock de la start-up Pishon Labs méritait bien une place dans ce top. Pourquoi ? Parce qu’il possède une fonction particulière, il est doté d’un lecteur d’empreintes digitales. Bien sûr, ce système permet de débloquer le cadenas connecté sans avoir à utiliser de clé. Avec un système de partage, jusqu’à 200 empreintes différentes peuvent être enregistrées.

cadenas tapplock

Malgré ça, le Tapplock peut être commandé à l’aide de l’application mobile disponible sur iOS, Android ou Windows 10. Elle permet aussi de programmer des plages horaires pour l’ouverture ou la fermeture de l’appareil et de le géolocaliser. Il est bien sûr waterproof et sa batterie peut résister jusqu’à 3 ans. En plus, une batterie externe de secours peut alimenter votre smartphone. Le déverrouillage est ultra rapide, il s’exécute en 0.8 secondes.

Comme tous les autres, il possède la fonction indispensable qui alerte l’utilisateur quand la recharge se fait imminente. Si l’ouverture est forcée, l’application envoie aussi une notification et si le cadenas connecté est coupé, il sonnera.

Le Tapplock a été financé sur Indiegogo à la hauteur de 312,374$, soit 536% de l’objectif fixé. La version Lite, sans la batterie externe et d’une autonomie de 6 mois, devrait coûter 29$ en précommande. Pour le TappLock classique, il faudra débourser 49$ . Attention, passé le délai de lancement, les prix devraient augmenter à 44 et 66$.

Le cadenas connecté de Masterlock

Tout le monde connaît la marque Masterlock, le leader américain dans le domaine des cadenas et autres produits de sécurité. La rédaction avait parlé de son cadenas connecté sorti en mai 2015, lors du CES. Le Master Lock 4400D existe en version outdoor et indoor, la seconde étant plus petite.

D’apparence basique et robuste, le cadenas est pourtant loin d’être banal. Il n’y a pas de code à saisir et aucune serrure non plus pour accueillir votre précieuse clé. Pour le faire fonctionner, il suffit de sortir son smartphone de sa poche et de télécharger l‘application Master Lock Vault eLocks, disponible sur Android et sur iOS.

cadenas masterlock

L’application permet de commander le cadenas connecté à distance, soit le verrouiller, soit le déverrouiller. Évident non ? Mais c’est pas tout. Même si l’appareil n’est associé qu’à un seul compte, il reste toujours possible d‘ajouter des utilisateurs. Il faudra ensuite choisir les heures auxquelles ils peuvent accéder à l’appareil. Il est même possible de consulter l’historique d’utilisation.

Si vous ne trouvez pas votre smartphone et que le cadenas connecté est verrouillé, il existe le «Mode Vestiaire». C’est une combinaison de mouvements préalablement choisie qui déverrouille l’appareil. Si finalement vous avez bel et bien perdu votre smartphone, internet permet d’utiliser le dispositif.

Le Master Lock 4400D clignote en jaune pour signaler qu’il n’a presque plus de batterie et l’application envoie des notifications. Cependant pas de panique, même si l’utilisateur n’a pas changé la pile à temps, il est possible d’insérer temporairement une batterie de rechange en attendant le remplacement de la bonne. Sa durée de vie s’étend sur quelques années et la recharge ne peut se faire que le cadenas ouvert.

Le Master Lock est disponible en deux versions. La indoor se vend au prix de 70€ et la outdoor à 100€.

Le cadenas skylock

Le cadenas connecté Skylock en forme de U de la startup Velo Labs figure également dans ce top pour ses caractéristiques innovantes. Tout d’abord, il possède un petit panneau solaire à travers lequel le cadenas s’auto-alimente et n’a pas besoin de piles pour son fonctionnement. Une heure de lumière solaire lui suffit pour fonctionner pendant une semaine. Très efficace si votre quartier est toujours sous les nuages. Avec une recharge complète, l’autonomie est d’environ un mois et la durée de vie de la batterie est de 6 ans.

cadenas skylock

Il possède le Bluetooth mais pas seulement. La Wifi permet tout autant de se connecter au Skylock avec votre smartphone iOS ou Android. De la, vous pouvez le verrouiller, le déverrouiller et être au courant d’une tentative de vol. Le petit plus, c’est l’accéléromètre qui peut détecter une chute et prévenir des amis ou les secours. Pour assurer la fiabilité de ce système, il faut que l’antivol et le smartphone détectent le même choc au même moment. Comme vous l’avez sans doute deviné, le Skylock est plutôt destiné aux cyclistes.

L’application permet également de partager le vélo et de débloquer le cadenas à distance. Velo Labs compte créer une communauté autour du Skylock qui permettra aux propriétaires de louer leur vélo. Pour finir, le cadenas connecté permet d’introduire un mot de passe avec un clavier.

Avec toutes ses possibilités, le prix est forcément élevé. Skylock est actuellement disponible en précommande à 179$ jusqu’au 20 septembre puis à 199$ le délais dépassé. Lors de sa commercialisation, il faudra débourser 249$.

Le cadenas connecté Noke

La société FUZ Designs sort le Noke qui se prononce noki (pour no key). Comme tous les cadenas connectés, le principe reste le même. On installe l’application sur son smartphone iOS ou Android qui est compatible Bluetooth 4.0. Dès la première connexion, l’association se fait et l’utilisateur nomme le cadenas.

Pour ouvrir le Noke, il suffit d’effectuer une pression sur la manille du cadenas. Avec une portée de 3 mètres, il recherche le smartphone auquel il est associé. L’appareil s’ouvrira ensuite de lui-même. Il n’est pas nécessaire de lancer une application ou de sortir son smartphone de sa poche.

cadenas noke

Si vous voulez prêter votre vélo à votre collègue qui vient de tomber en panne, c’est possible. Le cadenas connecté peut être partagé à distance avec l’application Noke. Au contraire, si ce n’est pas du tout une connaissance, le cadenas envoie une notification en cas d’ouverture non désirée. Il est possible de consulter l’historique des ouvertures et également celui des positions géographiques.

Si vous êtes plus du genre tête en l’air et que vous oubliez votre téléphone, FUZ Design a pensé à vous. La fonction Quick-Click permet d’enregistrer un code en morse qu’il faut exécuter en pressant sur la manille.

Au niveau de l’autonomie, la pile devrait tenir une bonne année mais le cadenas vous envoie des notifications quand la batterie arrive à terme. Si jamais cela arrive, le Noke peut recevoir une batterie externe.

Le Noke se vend seul à 89 $ ou avec un câble vélo et la fixation adaptée à 109 $.

Le cadenas TEO Padlock

Voici maintenant le tour de du cadenas TEO Padlock de la société canadienne OckCorp. Le principe des cadenas connecté est de pas avoir de clé, celui-ci n’échappe pas à la règle. L’ouverture et la fermeture se font à l’aide de l’application mobile. Une fois le smartphone couplé avec l’appareil, il suffira de se présenter devant le cadenas TEO pour utiliser l’application.

Le cadenas connecté est contrôlable depuis plusieurs smartphones. L’utilisateur principal peut choisir de donner l’accès à l’appareil aux personnes choisies. Ces autorisations sont ponctuelles, définies sur une plage horaire, ou permanentes. Avec l’application, le détenteur peut vérifier, en temps réel, que le cadenas connecté est verrouillé ou non. L’appareil donne aussi sa géolocalisation précise et vous alerte lorsqu’il est ouvert.

cadenas teo

La connexion Bluetooth Low Energy permet d’avoir une autonomie d’environ un an. Par contre, la société ne précise pas quoi faire en cas de panne de batterie. Toutefois, l’application communique le niveau de charge restant.

Malheureusement, le projet n’a pas été entièrement financé sur la plateforme de crowdfunding Kickstarter. Il a quand même récolté 107 026$ sur les 165 000$ espérés. Avant la date d’échéance, la rédaction avait déjà mentionné son potentiel futur. On espère quand même qu’une commercialisation soit un jour prévue.